Le Centre-Val de Loire futur tremplin de l’Internet par la lumière ?

 |  | 555 mots
Lecture 3 min.
Le lycée Bernard Palissy de Gien, premier d’Europe à équiper une de ses classes en LiFi.
Le lycée Bernard Palissy de Gien, premier d’Europe à équiper une de ses classes en LiFi. (Crédits : Reuters)
En équipant deux de ses lycées, à Gien dans le Loiret et à Tours en Indre et Loire, d’accès en Light Fidelity (LiFi), la région Centre-Val de Loire donne un sérieux coup de pouce à cette technologie d'Internet sans fil basé sur la lumière. A la clé de ce choix face au WiFi, qui s'appuie sur les ondes radioélectriques, plusieurs avantages jugés déterminants par la collectivité.

Après l'établissement giennois Bernard Palissy en septembre, le lycée Grandmont à Tours à lui aussi été doté le 19 octobre d'une installation en LiFi (Light Fidelity) pour son Centre de Documentation et d'Information (CDI). Un troisième lycée, probablement professionnel, sera équipé début 2021. Pour mener cette expérimentation, la région Centre-Val de Loire a choisi comme intégrateur Spie ICS. La filiale IT du groupe spécialisé dans les prestations de services multi-techniques s'appuie elle sur la technologie d'Oledcomm. Conjointement à la société écossaise Pure LiFi, cette TPE installée à Vélizy est le co-inventeur en 2012 de la LiFi. Au lieu de...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 28/10/2020 à 21:47 :
Une chance qu'on ait les leds et qu'elles soient capables de s'allumer/éteindre à une fréquence élevée, c'est pas avec une ampoule à filament au plafond qu'on aurait pu imaginer ça. Les leds éclairent souvent par pulsations (ça réduit l'échauffement), courant haché, en jouant sur le nombre de "créneaux" actifs par seconde on a plus ou moins de lumière, vs la persistance rétinienne (facile à entendre avec un poste radio GO/PO à proximité, même d'une lampe frontale récente, on capte les harmoniques).

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :