Orléans, nouveau tremplin de Parking Map

 |   |  790  mots
Photo d'illustration. Avec 1 million d’euros de CA réalisé en 2018, Parking Map table sur sa récente levée de fonds pour développer ses services et recettes
Photo d'illustration. Avec 1 million d’euros de CA réalisé en 2018, Parking Map table sur sa récente levée de fonds pour développer ses services et recettes (Crédits : DR)
D’ici à deux ans, la capitale régionale du Centre-Val de Loire veut généraliser la solution de stationnement connectée en centre-ville de Parking Map. Un coup de pouce pour la startup parisienne qui affirme avoir deux des dix grandes agglomérations françaises dans sa poche.

Une nouvelle tranche de 200 places situées dans l'hyper-centre d'Orléans sera équipée de capteurs digitaux au premier semestre 2020 par l'éditeur Parking Map. À la clé, la constitution d'une base de données sur le stationnement connecté qui permet au gestionnaire public d'optimiser son parc. Via un observatoire numérique, les informations en temps réel parviennent ainsi à la mairie, sur l'occupation et la rotation des places, mais aussi le paiement du stationnement. À la clé, une compréhension accrue pour le client, moyennant une enveloppe de 10.000 à 200.000 euros. De leur côté, les usagers sont dirigés automatiquement vers les places libres par l'application Parking Map disponible gratuitement sur leur smartphone.

Lire aussi : Réservation de parkings : Onepark lève 15 millions d'euros pour conquérir l'Europe

Une amélioration sensible du stationnement

Confrontée, comme toutes les métropoles, aux difficultés chroniques de stationnement en centre-ville, la cité d'Olivier Carré avait entamé une première phase d'expérimentation de la solution de Parking Map en juin 2018, avec une soixantaine de places connectées dans le quartier de la gare.

« Au bout de quelques mois, nous avons...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
0.49TTC
J'achète
Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :