Qui est Stéphan de Faÿ, le nouveau directeur général de Grand Paris Aménagement ?

PORTRAIT. A 45 ans, le directeur général de l'établissement public d'aménagement Bordeaux Euratlantique vient d'être nommé directeur général de Grand Paris Aménagement, l'établissement public de référence en Ile-de-France. Architecte du Grand Paris sous Nicolas Sarkozy, Stéphan de Faÿ laisse de bons souvenirs à Bordeaux.

4 mn

Directeur adjoint du cabinet du secrétaire d'Etat chargé du développement de la Région-Capitale Christian Blanc de 2008 à 2010 puis du ministre de l'Espace rural et de l'Aménagement du territoire Michel Mercier, Stéphan de Faÿ sera aussi chef du pôle Grand Paris chez Maurice Leroy, ministre de la Ville, de 2010 à 2011.
Directeur adjoint du cabinet du secrétaire d'Etat chargé du développement de la Région-Capitale Christian Blanc de 2008 à 2010 puis du ministre de l'Espace rural et de l'Aménagement du territoire Michel Mercier, Stéphan de Faÿ sera aussi chef du pôle Grand Paris chez Maurice Leroy, ministre de la Ville, de 2010 à 2011. (Crédits : Agence APPA)

« Grand honneur d'avoir été nommé par [la ministre du Logement] Emmanuelle Wargon, directeur général de Grand Paris Aménagement, établissement de l'Etat présidé par [la présidente de région] Valérie Pécresse au service de tous les territoires d'Ile-de-France ».

C'est par un tweet publié ce 27 novembre que le directeur général de l'établissement public d'aménagement Bordeaux Euratlantique, Stéphan de Faÿ, a confirmé sa nomination à la tête de Grand Paris Aménagement, l'opérateur foncier et l'aménageur durable public de référence en Ile-de-France. "GPA", comme il est parfois surnommé familièrement, intervient tant pour l'Etat dans le cadre des opérations d'intérêt national que pour les collectivités en concession d'aménagement, voire par sa propre initiative.

Cela tombe bien : à 45 ans, Stéphan de Faÿ est un familier des arcanes du Grand Paris. Avant de partir pour la Gironde en 2014, ce polytechnicien était directeur général adjoint de l'établissement public d'aménagement de La Défense Seine (EPADESA), devenu, depuis, Paris La Défense.

Un architecte du Grand Paris sous Sarkozy

En réalité, le nouveau directeur général de Grand Paris Aménagement reste surtout connu pour avoir été l'un des architectes du Grand Paris sous le quinquennat de Nicolas Sarkozy. Directeur adjoint du cabinet du secrétaire d'Etat chargé du développement de la Région-Capitale, Christian Blanc, de 2008 à 2010 puis du ministre de l'Espace rural et de l'Aménagement du territoire, Michel Mercier, il sera aussi chef du pôle Grand Paris chez Maurice Leroy, ministre de la Ville, de 2010 à 2011.

« Stéphan est brillant et fin connaisseur du Grand Paris. Je suis ravi pour lui. Il mérite ce beau poste : il a toutes les compétences, l'expérience et le savoir-faire pour succéder à Thierry Lajoie, et il n'était pas simple de lui trouver un successeur. J'ajoute qu'il saura parfaitement bien travailler avec les maires et les élus locaux du Grand Paris », salue Maurice Leroy, désormais conseiller du vice-maire de Moscou chargé de l'aménagement.

Même tonalité chez ses anciens collègues. Le directeur du développement du groupe ECT, Guillaume Pasquier, est "ravi" pour Stéphan de Faÿ, « jamais pessimiste, jamais découragé ». « Pour réussir dans le métier d'aménageur, cette capacité de rebond me semble essentielle. Les projets sont longs et complexes, il faut savoir utiliser les obstacles rencontrés pour les enrichir de solutions nouvelles », poursuit-il.

De bons souvenirs chez les professionnels et élus bordelais

A Bordeaux, l'homme laisse également de bons souvenirs chez les professionnels comme chez les élus. Adjointe d'Alain Juppé puis de Nicolas Florian chargée de l'urbanisme, Elizabeth Touton a siégé pendant six ans au conseil d'administration de l'EPA Bordeaux Euratlantique et en assuré la présidence pendant 18 mois. Elle témoigne d'« un grand professionnel avec qui on travaillait en confiance. Il a une forme d'agilité dans la gestion des projets pour à la fois les adapter et les sécuriser tout en ayant une bonne connaissance des rouages des collectivités locales ». Pour l'ancienne élue bordelaise, « Stéphan de Faÿ n'est pas quelqu'un qui avance contre mais qui sait avancer avec. Il a une autorité mais il se montre disponible et à l'écoute des élus ». Il a contribué à pousser des approches innovantes, quitte à revoir la copie initiale, notamment sur la construction bois et la place de la nature.

[Diaporama] Les dix ans de Bordeaux Euratlantique en dix photos

Son désormais ex-adjoint au sein d'Euratlantique, Gabriel Poifoulot, confie, également, avoir eu « énormément de plaisir à travailler avec lui pendant plus de trois ans à un rythme soutenu avec un gros niveau d'exigence, de curiosité et de partage ». Il décrit un directeur général « particulièrement accessible quel que soit le niveau hiérarchique, le moment de la journée ou le niveau de tension » et quelqu'un capable « à la fois de donner des impulsions fortes et d'avoir des convictions tout en ayant une réelle forme d'entraînement des équipes ». Enfin, dernier marqueur cité par son ex-collègue : le rapport très prégnant de son ancien patron à l'innovation. « Il a une vraie vision du rôle d'un EPA comme une structure de projet capable de tester des choses nouvelles grâce à des moyens humains, financiers et réglementaires importants et parfois dérogatoires. Et il pousse cette culture de l'innovation auprès des promoteurs privés », dit encore Gabriel Poifoulot.

Dans l'immédiat, Stéphan de Faÿ prévoit de rester avec sa famille habiter à Bordeaux entre télétravail et ligne à grande vitesse. Egalement diplômé de l'Ecole nationale supérieure de techniques avancées, en architecture navale et en ingénierie marine, il saura naviguer dans les eaux tumultueuses du Grand Paris. Une île (de France) où un conseil régional, une métropole et une mairie centrale se disputent la capitainerie.

4 mn

Banque des Territoires | Partenaires

Les territoires qui se renouvellent face à la crise

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.