[START-UP NEWS] Comment ouvrir une filiale à New York... et les 5 autres actu du jour à lire quand on est entrepreneur

NKM qui souhaite "que Paris devienne le paradis du numérique", un stylo qui imprime en 3D, Xavier Niel qui investit dans la vente de bière en Chine...
Xavier Niel investit dans une start-up chinoise de vente de bières en ligne via Kima Ventures. Copyright Reuters
Xavier Niel investit dans une start-up chinoise de vente de bières en ligne via Kima Ventures. Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

? La promesse politique

Nathalie Kosciusko-Morizet a indiqué sur Twitter, à l'issue d'une visite rendue à l'équipe de LaFourchette.com, souhaiter «que Paris devienne le paradis des numérique». S?ur de Pierre Kosciusko-Morizet (le fondateur du site PriceMinister), l?ancienne ministre (Prospective et dévelopepment de l?Economie Numérique, puis Ecologie, Développement durable, Transports et Logement) a officialisé sa candidature à la Mairie de Paris, prenant de court son propre parti, l?UMP.


? Le tweet

Jonathan Herscovici ?@Jhersco

(Fondateur @Anatecbourse)

 


 

? L?investissement

172.000 euros : c'est le montant qu'ont investi Xavier Niel et Jérémie Berrebi -via leur fonds Kima Ventures, et avec quelques business angels- pour leur première participation prise dans le e-commerce en Chine. Cheers-in.com vend des bières de qualité sur le web, et dans trois boutiques à Shanghai. Fondée en 2011 par deux Français, Grégoire Prouvost et Cédric Bourlet, elle entend se développer dans d'autres villes chinoises, via des franchises.

(sources : Journal du Net et Frenchweb)


? Le pitch

Spootnik.com, futur concept-store hype en ligne? C'est l'ambition des trois co-fondateurs, Stéphane Setbon (fondateur de MyFab.com), son frère Eric et Miguel Gomard, qui ont levé 1,2 million d'euros auprès de business angels au cours de l'automne 2012, avant de lancer la plateforme en fin d'année. Le business model repose sur des ventes événementielles, sur lesquelles la société prend 20 à 30% de commissions. Les frais d'expédition et de douane sont offerts aux clients. La logistique est confiée au hong-kongais Global Express, qui compte 100 bureaux dans 45 pays.

(source : L'Entreprise)

 

? L?exportateur

Pour "côtoyer des start-up brillantes" et accéder à un marché dix fois plus grand que le marché français, Mathieu Valoatto et Natacha Huguet-Millot ont décidé d'ouvrir à New York une filiale de Curioos, leur galerie d'art numérique en ligne. Installés dans des locaux de coworking dans Soho, avec Foursquare pour voisin, et grâce à "la solidarité" des Français sur place, ils ont très vite noué des contacts professionnels prometteurs. Et au bout de trois mois, ils ont déjà signé un partenariat avec Fab.com, boutique en ligne d'objets design.

(source : Regards sur le numérique Magazine)
 

? La vidéo
Demain, on pourra écrire en 3D. Wobbleworks, la start-up américaine fondée par Peter Dilworth et Max Bogue, a mis au point un prototype de stylo sur le principe de l?imprimante 3D. Pour développer le «3Doodler», elle a récolté 685.000 dollars via la plateforme de financement participatif Kickstarter, où elle sollicitait seulement 30.000 dollars. Plus de 7700 personnes ont misé sur le projet. Il y a fort à parier que l?on a pas fini d?entendre parler de ce projet.
(source : Kickstarter)

 

 

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.