De l'énergie à revendre avec l'Accélérateur PME

 |   |  129  mots
(Crédits : BPI France)
Que l'entrée dans l'accélérateur soit tombée au bon moment pour Stéphane Tartière ou à une période difficile pour Agnès Jullian, les deux accélérés en ont retiré de nombreux bénéfices. Confiance accrue, augmentation du chiffre d’affaires… Retour sur leur expérience.

Agnès Jullian l'avoue : en 2015, la proposition d'intégrer Technilum à l'Accélérateur PME « n'est pas tombée à la période la plus propice ». C'est après avoir détecté un réel potentiel de développement chez cette entreprise familiale fondée en 1971 et spécialisée dans la conception de mobilier urbain d'éclairage, qu'un chargé d'affaires la contacte. Déjà engagée sur une autre formation, elle hésite, d'autant que Technilum enregistre alors un léger ralentissement de son activité. « C'était une période où nous avions cruellement besoin d'opérationnel, la réflexion stratégique ayant déjà été menée ». Mais, convaincue par la pertinence du programme, elle s'engage. « C'est toujours le moment d'accélérer ! », affirme-t-elle. Aujourd'hui sortie...

Lire la suite

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :