Les études le confirment : les internautes soucieux de leur vie privée négligent trop souvent les solutions préventives

 |   |  1040  mots
(Crédits : DR)
Depuis quelques années, la confidentialité est devenue un sujet inquiétant pour une majorité d’internautes. Ainsi, des sondages pertinents ont été réalisés auprès des utilisateurs afin de cerner cette prise de conscience. Quels sont les résultats de ces sondages ? Qu’est-ce qu’un VPN et pourquoi est-ce souvent cité comme une solution « miracle » ?

Internet, un outil devenu essentiel

Si internet fut perçu autrefois comme un simple outil de divertissement, celui-ci s'est développé au fil des années. De nos jours, le web fait entièrement partie de la société en rassemblant des modes d'utilisation et consommation « 2.0 ».

Une administration digitalisée

L'une des évolutions les plus marquantes du 21ème siècle concerne la digitalisation des démarches administratives. Aujourd'hui, la régularisation d'un procès-verbal, la création d'une entreprise ou encore la recherche d'un emploi confirment une volonté de dématérialiser les services.

Le e-commerce

Internet a su prendre une place importante dans le secteur tertiaire. Qui n'a jamais commandé un article sur un site e-marchant ? Simple et rapide, l'accessibilité des produits n'a que renforcé ce nouveau mode de consommation au détriment des « commerces physiques ».

Pourtant, le web n'est pas exempt de menaces et soulève plusieurs questions essentielles :

Si le stockage d'informations personnelles est désormais omniprésent dans ce monde digital, qu'en est-il de la sécurité apportée à ces données ? Peuvent-elles être utilisées à l'insu des internautes et dans quel contexte ?

Des données personnelles alléchantes pour les professionnels

Pourquoi vos informations sont-elles si précieuses ?

Le monde digital est une opportunité pour un nombre incalculable d'entrepreneurs où vendre des produits ou services peut rapporter des chiffres d'affaires faramineux. La guerre de la concurrence pousse alors ces e-businessmen à développer toujours plus leurs techniques de webmarketing.

En suivant cette évolution, le profilage des internautes est rapidement devenu une stratégie essentielle. Néanmoins, ce procédé fut dans un premier temps employé à l'insu des utilisateurs. Il était impossible d'imaginer que le remplissage d'un simple formulaire, par exemple, puisse résulter à un partage de données personnelles.

Le cas Facebook, un électrochoc pour les internautes

Depuis 2016, Facebook et Cambridge Analytica furent concernés par de multiples enquêtes. La politique de confidentialité appliquée par ces sociétés américaines donna lieu à de nombreuses plaintes d'internautes. Deux ans plus tard, la Commission Européenne publie un rapport alarmant où le partage d'informations de plus de 2,7 millions d'utilisateurs a été révélé.

Or, l'affaire scandaleuse prend une ampleur bien plus importante lorsque Mark Zuckerberg, PDG de Facebook, admet avoir profité de cette stratégie inquiétante... Tout comme d'autres sociétés sur le web. Cette « généralisation » effraie les internautes lorsqu'Amazon, Twitter ou encore Pinterest sont cités par le chef d'entreprise condamné. Un article complet du Figaro résume parfaitement cette affaire.

Les études confirment une préoccupation grandissante

Une étude récemment réalisée par IBM Institute for Business Value se montre pertinente vis-à-vis de la confidentialité sur le web. Ainsi, les statistiques démontrent qu'environ 81 % des internautes se disent préoccupés par l'utilisation de leurs données personnelles. Par la même occasion, le rapport indique que 87 % des personnes interrogées estiment que les entreprises chargées de gérer ces informations sensibles méritent des réglementations supplémentaires.

D'autres chiffres confirment la préoccupation des utilisateurs. L'étude révèle, par exemple, que 4 personnes sur 5 avouent que leur confiance à l'égard des sociétés en ligne s'est altérée. De même, près de 9 personnes sur 10 semblent inquiets par l'évolution technologique. L'intelligence artificielle fut un sujet fréquemment cité de manière négative.

Une confidentialité inquiétante... Mais souvent négligée

Paradoxalement, cette prise de conscience étonne également les sondeurs : 71 % des internautes déclarent que la confidentialité de leurs informations personnelles peut être « sacrifiée » afin de profiter des avantages liés au web. Ainsi, seule une minorité de ces internautes affirment avoir procédé à une mise à jour des paramètres de confidentialité. Enfin, une moyenne de 16 % des interrogés s'est détourné des services partageant les données personnelles de ses utilisateurs.

L'explication de cette « négligence » réside dans la méconnaissance des risques associés à la fuite de ces informations.

Une réponse européenne nommée RGPD

Face à l'ampleur du trafic d'informations personnelles sur le web, l'Europe ne tarda pas à réagir en imposant une nouvelle réglementation nommée RGDP. Entré en vigueur depuis mai 2016, le Règlement Général sur la Protection des Données encadre et protège ces données. Ainsi, l'accord préalable d'un utilisateur est devenu nécessaire pour chaque service online. Pour cela, l'affichage d'une notification obligatoire confirme ou non la fiabilité d'une adresse web.

Cependant, le RGPD reste impuissant face à certains sites sans scrupules. Vous pourriez penser que ces violations de la loi restent minoritaires. Or, en seulement 8 mois, plus de 1 200 cas ont été relevés par le CNIL où l'illégalité continue d'effrayer les internautes. Pour sévir et résoudre ces problèmes de confidentialité, chaque société condamnée est exposée à une amende de 10 millions d'euros ou 2 % du chiffre d'affaires. Un article du site LeMonde fait le point sur ces faits divers inquiétants.

Qu'est-ce qu'un VPN et pourquoi est-ce préconisé pour préserver la confidentialité ?

Les VPN (ou réseaux privés virtuels) sont considérées par de nombreux internautes comme des solutions radicales en matières de sécurité et de confidentialité. Ceux-ci nécessitent un abonnement auprès d'un fournisseur spécialisé. Après cette souscription, le téléchargement d'un logiciel permet de modifier les informations de connexion depuis plusieurs fonctionnalités :

  • L'ajout d'un point d'accès intermédiaire
  • Le chiffrage des données via un protocole de cryptage (plusieurs choix sont souvent disponibles)
  • L'utilisation d'un système DNS (servant à masquer l'adresse IP lors des redirections)

Grâce aux réseaux privés virtuels, la récupération de données devient plus difficile pour l'ensemble des entrepreneurs sur le web. Ce phénomène accentue la popularité de ces solutions préconisées.

En conclusion

Bien que cela puisse être paradoxal, la prise de conscience d'une confidentialité menacée sur le web ne précède que trop rarement la mise en place de solutions préventives. Le règlement RGPD éprouve encore des difficultés pour répondre à certaines illégalités. Toutefois, l'utilisation d'un VPN peut renforcer votre sécurité.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :