Les Fintech vous aident-elles à prendre les bonnes décisions financières ?

En une décennie, les Fintech ont transformé, petit à petit, le marché de l’épargne en France. Crowdfunding, Robo advisors, trading sans commission, cryptomonnaies, ... toutes ces nouvelles offres et ces nouveaux placements financiers sont venus enrichir une palette déjà pléthorique de produits d’épargne et d’investissement.

3 mn

(Crédits : DR)

Pour beaucoup d'entre elles, les Fintech mettent en avant une simplicité d'utilisation, voire une gamification de l'investissement. Paradoxalement, en s'ajoutant à l'existant, elles viennent complexifier la problématique de base de l'épargnant : où placer son argent ?

Encore plus qu'avant, il est donc nécessaire que les épargnants puissent avoir accès à un conseil indépendant qui puisse les aider à trouver les placements adaptés à leurs besoins. C'est du moins le pari de Finance Héros, nouvelle plateforme lancée début 2021 et dont l'objectif est d'aider les Français à prendre les bonnes décisions financières.

Nouveaux placements, nouveaux risques

Un des problèmes majeurs auxquels les épargnants font face reste celui de l'évaluation des risques. Or, les nouveaux services financiers présentent des risques auxquels ils étaient peu exposés jusqu'à maintenant.

Par exemple, les plateformes de crowdlending donnent la possibilité aux particuliers de prêter directement à des TPE et des PME. Cette innovation permet ainsi aux épargnants d'accéder très facilement à une nouvelle classe d'actifs. Elle donne aussi un sens plus concret à leur épargne, plus proche de "l'économie réelle". Mais cela ne vient pas sans plusieurs risques : le risque d'illiquidité d'une part et le risque de défaut d'autre part. Ces risques demeuraient jusque-là l'affaire des banques, qui les gèrent grâce à une large mutualisation de leurs prêts. Quant aux particuliers, ils doivent prendre le soin de bien les intégrer, car avec des taux de défaut qui dépassent 10% sur certaines plateformes (retard de paiement de plus de deux mois), le risque n'est pas négligeable.

Le crowdfunding equity donne un accès direct au private equity. Une aubaine pour les contribuables aisés qui trouveront là un moyen de défiscaliser 18% des sommes investies. Mais attention, participer à la levée de fonds d'une startup n'est pas anodin. La probabilité de perdre la totalité du capital est élevée et, dans la plupart des cas, il faudra attendre plusieurs années avant de pouvoir récupérer les fonds investis.

Prenons un dernier exemple. Ces dernières années, de nouvelles plateformes de trading ont vu le jour. Elles permettent de prendre position avec un effet de levier qui peut atteindre 1 pour 30 sur certains sous-jacents ; simplement en quelques clics. Le site eToro, un des leaders du secteur, s'apprête d'ailleurs à s'introduire en bourse, à New York. La plateforme revendique pas moins de 20 millions d'utilisateurs, qu'elle a su séduire avec l'absence de commissions sur le trading d'actions. Elle permet, par ailleurs, d'investir sans contrainte sur des actifs plus exotiques : le blé, le coton, le pétrole, les devises, sans oublier les cryptomonnaies. Il va sans dire que la volatilité de ces placements associée à un important effet de levier forment un cocktail explosif. Un minimum d'accompagnement et de pédagogie en amont paraissent nécessaires. À cet égard, l'AMF rappelle fréquemment que la majorité des particuliers qui investissent avec un effet de levier grâce aux CFD (Contract For Difference) sont perdants.

Finance Héros ou la nécessité d'un conseil indépendant et accessible

L'univers des placements s'est donc étoffé, les opportunités et les risques se sont multipliés. Sur internet, les campagnes marketing se font plus intenses que jamais. Les faux placements magiques et les véritables arnaques sont monnaies courantes.

Pour éviter des erreurs qui peuvent coûter cher, la nécessité de pouvoir se fier à des sources fiables et indépendantes est plus forte que jamais. Les experts de Finance Héros comptent bien y remédier. Leur proposition de valeur ? S'appuyer sur la technologie pour aider les épargnants à prendre les bonnes décisions financières.

Aujourd'hui, la société met d'ores et déjà à disposition :

  • des guides pour investir en bourse et dans l'immobilier ;

D'ici à la fin de l'année, vous pourrez réaliser un bilan patrimonial complet en quelques clics, et ainsi obtenir un coaching digital et personnalisé pour prendre en main vos finances personnelles.

3 mn

Women for Future

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.