Cécile Delettré : "Et si on créait le concept de citoyenneté globale ? "

 |  | 766 mots
Lecture 4 min.
Cécile Delettré est fondatrice du réseau International au Féminin
Cécile Delettré est fondatrice du réseau International au Féminin (Crédits : DR)
[#8mars #DroitsDesFemmes] Dans le cadre de la Journée Internationale des Droits des Femmes, La Tribune propose à des femmes engagées dans l'entrepreneuriat, la mixité globale et l'égalité économique femme-homme de s'exprimer sur leurs actions, convictions et expériences de terrain. Cécile Delettré est fondatrice d'International au Féminin.

Le Think-tank #IntFem International au Féminin valorise la mobilité professionnelle et personnelle dans un environnement international, l'adaptation interculturelle, l'équilibre homme femmes #genderbalance. Nous mettons en lumière les talents français ou internationaux qui ne sont pas toujours connus et nous proposons de les découvrir « on stage » lors de soirée, de conférences ou LEX.Une de nos missions est de valoriser les personnes qui sortent de leurs zones de confort et encourager les autres à réfléchir « think global », à détecter et soutenir les talents de demain. Nous célèbrerons la journée internationale du droit des femmes lors de la grande conférence internationale China Connect qui se tient a Paris les 7 et 8 mars. Pourquoi ? La Chine est un pays en profonde transformation qui maintient une certaine égalite homme-femme, des self made women existent, la notion de sexisme est plus limitée. Ce n'est pas le cas de ses voisins la Corée ou le Japon bien sûr, c'est pour cela qu'il faut souligner sa spécificité. En Chine,  « une travailleuse vaut autant qu'un travailleur », le nombre d'ingénieures femmes est aussi important que d'ingénieurs hommes (dans les écoles comme dans les entreprises), les réussites entrepreneuriales se déclinent très bien au féminin comme l'illustre la business woman Jean Liu (ou Liu Qing). Cette Présidente de Didi Chuxing (société de VTC qui a « racheté » Uber en Chine) est à la tête de la principale application chinoise de réservation de VTC avec 450 millions d'utilisateurs dans le monde, 25 millions de trajets par jour et 21 millions de chauffeurs inscrits. Cette jeune femme dans le secteur de la Tech peu ouvert à la parité comme nous le révèle les affaires de sexisme dans la Silicon Valley, est souvent citée comme un des meilleurs leaders dans le business. Elle a un style de management innovant, c'est l'anti thèse de Travis Kalanick (ex-CEO de Uber). Son leadership féminin, moins agressif peut également nous inspirer : elle ne fait pas perdre la face à son adversaire ou concurrent . Sa solution ? adopter une attitude de « mentoring » qui permet d'apporter du sens à une relation où les deux parties « sortent par le haut ».

Au delà de la Chine, comme l'angle de vue international est prédominant dans le think tank International au Féminin, nous regardons souvent ce qu'il se passe ailleurs. Lors de notre dernière réunion, nous avons voulu « prendre de la distance » et regarder l'humain dans l'univers. Aussi nous avons convié l'agence spatiale européenne qui nous a permis de vivre un voyage inédit Terre-Espace avec Clovis de Matos physicien et Nathalie Meusy sociologue. L'occasion pour nous d'embarquer ensemble sur notre vaisseau spatial, la planète Terre pour découvrir le potentiel de l'univers, vivre une aventure extraordinaire. Les deux intervenants nous ont permis de découvrir une idée nouvelle, celle de créer un concept de citoyenneté globale et de « vivre dans l'ouverture, d'intégrer les aspects holistiques de notre monde où l'intuition est le moteur ». Finalement, lorsqu'on travaille dans l'espace, il y a des ressemblances avec ce que nous devons faire sur Terre. Dans l'espace, on recycle tout, on fait attention à l'impact qu'on a sur l'atmosphère, sur l'eau... aussi, il est important d'exercer une attention particulière à notre environnement sur terre dans un état d'équilibre pour préserver la vie. On espère pouvoir encore influencer la situation malgré le changement climatique sur Terre et prolonger sa capacité à nous faire vivre ainsi que les générations futures. Clovis de Matos et Nathalie Meusy dans un duo mixte inspirant, illustrent très bien la place de notre planète dans l'univers. Il s'agit de la considérer comme la Maison commune de humanité qui consiste à reconnaître la Terre à la fois comme système à part entière et comme objet de Droit et d'héritage. Donc, prenons aussi l'engagement pour célébrer la journée de la femme, de préserver notre environnement pour un monde plus durable, avec un équilibre femme homme en tant que citoyen global aux mêmes droits.

Une idée farfelue ? Il faut un peu de génie et de prise de hauteur pour nous rendre compte de notre chance et laissons nous guider comme le dit  Albert Einstein par l'intuition « The only real valuable thing is intuition ». Engageons nous en tant que citoyen.ne global.e pour un monde plus durable et partageons nos idées et initiatives le 29 mars lors de la prochaine conférence de l'International au Féminin #IntFem.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :