LucasFilm, la pépite qui valait 4 milliards

En s'offrant la "machine à rêves" de George Lucas, le créateur de Star Wars, Disney fait main basse sur ses juteuses licences et ses filiales passées maître dans l'art d'exploiter l'univers commercial des blockbusters.
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : Reuters)

Mickey vient donc de s?offrir Dark Vador. Mardi soir, Disney a réalisé un gros coup en annonçant l?achat de LucasFilm pour la somme vertigineuse de 4,05 milliards de dollars. Le géant du divertissement américain ne veut pas traîner pour rentabiliser son investissement : il a déjà promis un nouvel opus de la Guerre des étoiles pour 2015. Dans le même temps, Jay Rasulo, le directeur financier du mastodonte de l?"Entertainment" à l?américaine, a tout de suite évoqué les "grandes opportunités" liées à la déclinaison des films de LucasFilm en des bataillons de produits dérivés.

Or, en la matière, la société fondée par George Lucas est loin d?être novice, en témoigne les 20 milliards de revenus mondiaux revendiqués par Lucas Licensing, qui gère les droits dérivés et les licences de LucasFilm. De plus, Disney pourra compter sur les autres filiales de la société, très bien positionnées dans les domaines de la post-production, les effets spéciaux ou les jeux vidéo. La Tribune passe ces actifs à la loupe :

?    La maison-mère LucasFilm : c?est le c?ur de la société. Fondée en 1971 par George Lucas, elle a produit la méga saga Star Wars, dont les recettes mondiales sont évaluées à? 3,470 milliards de dollars. Mais Lucasfilm, c?est aussi la série à succès Indiana Jones, Willow ou encore American Graffiti.

?    Industrial Light & Magic (ILM) : avec cette filiale créée en 1975, LucasFilm est devenu un des leaders mondiaux dans la post-production et les effets spéciaux. En plus des épisodes de Star Wars, cette société a travaillé sur la saga des Harry Potter, Jurassic Park, Iron Man, Avengers, Pirates des Caraïbes ou encore Star Trek.

?    LucasArt : cela fait longtemps qu?Hollywood décline les univers de ses blockbusters en jeux vidéo. Les films produits par LucasFilm ne font évidemment pas exception. LucasArt a notamment développé Lego Star Wars ou encore Indiana Jones et le Destin d'Atlantide. Pour ne citer qu?eux.

?    LucasFilm Animation : cette succursale, qui a vu le jour en 2003, est une société d?animation pour le cinéma et la télévision. Elle a notamment participé à l?élaboration du film Star Wars, épidode II : L?attaque des clones.

?    Lucas Licensing : il s?agit de la société gérant les droits dérivés et les licences de Lucasfilm, dont les séries Star Wars et Indiana Jones. Les déclinaisons foisonnent, allant des jouets, aux vêtements, en passant par les livres, les figurines ou les jeux électroniques. Sur son site, la filiale revendique des revenus mondiaux à hauteur de 20 milliards de dollars.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.