Candy Crush lasse, son éditeur King Digital secoué en Bourse

 |   |  317  mots
L'éditeur de Candy Crush a conclu un partenariat avec le chinois Tencent.
L'éditeur de Candy Crush a conclu un partenariat avec le chinois Tencent. (Crédits : reuters.com)
Le groupe anglo-suédois a vu son cours après-Bourse s'effondrer de plus de 20% mardi après la publication de résultats trimestriels mettant en lumière une baisse des téléchargements pour sa série de jeux Candy Crush Saga.

La chasse aux petits fruits ne fait plus recette. King Digital Entertainement, l'éditeur, entre autres, du jeu pour mobile Candy Crush est fortement secoué en Bourse après la publication de résultats trimestriels décevants.

-22% en Bourse

Dans les échanges d'après-Bourse, le titre du groupe anglo-suédois chutait de près de 22% à 14,40 dollars mardi soir. Riccardo Zacconi, le directeur exécutif de l'entreprise, a reconnu "un déclin plus fort que prévu de Candy Crush" dans un interview citée par le Wall Street Journal. Le groupe a toutefois indiqué avoir conclu un partenariat avec le groupe chinois Tencent, ma maison-mère du service de messagerie WeChat, pour ce jeu, ce qui pourrait améliorer ces performances

Les autres jeux comme Farm Heroes Saga et Bubble Witch Saga ne croiraient pas "suffisamment vite" juge Michael Pachter, analyste chez Wedbush Securities cité par le quotidien américain.

Plus largement, l'éditeur du jeu Candy Crush a fait part mardi soir d'un chiffre d'affaires de 594 millions de dollars au deuxième trimestre se terminant au 30 juin, un niveau certes supérieur de 30% à celui enregistré l'an dernier à la même période, mais en baisse de 2% par rapport au trimestre précédent. Surtout les "réservations brutes", l'un des indicateurs de croissance de son activité, ont chuté de 5% d'un trimestre sur l'autre, à 130 millions de dollars.

Modèle freemium

Pour rappel, le modèle économique de King Digital est celui du "freemium": il est possible de jouer gratuitement, mais pour disposer de fonctions donnant du temps de jeu supplémentaire, il faut réaliser des achats intégrés.

King Digital Entertainement a connu des déboires dès son introduction en Bourse au mois de mars.

 >> King, l'éditeur de Candy Crush, démarre mal en Bourse

>> Candy Crush, Angry Birds : ces jeux qui valent des milliards ont-ils un avenir ?

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 14/08/2014 à 12:48 :
Et c'est avec ce genre de produit qu'on est censé faire de la croissance. Le monde va croître avec Internet, grâce aux jeux, aux réseaux sociaux, aux paris en ligne, aux applications les plus futiles, au e-commerce et ses prix toujours plus bas...Je ne suis pas convaincu.
a écrit le 14/08/2014 à 10:59 :
Il fallait vraiment pas être malin pour espérer gagner sur une boîte qui vend à coup de centimes sur des jeux qui durent quelques mois... Modèle de base de la bulle.
a écrit le 14/08/2014 à 10:19 :
ce genre de jeux n'est pas durable , juste un phénomène de mode , utilisé a jusqu'à plus soif avec des suites encore de suites mais avec le meme moteur initial vieux de 30 ans , un certain tetris , faute a ce renouveler , bientôt ils auront disparus et ceux qui auront cru aux moutons de panures en seront pour leurs lanternes .
a écrit le 13/08/2014 à 22:12 :
C'est bientôt la fin pour Candy Crash et la bulle du casual gaming...
a écrit le 13/08/2014 à 17:13 :
Pas surprenant avec un jeu nommé Casse-Bombons :-)
a écrit le 13/08/2014 à 17:02 :
L'application n'est toujours pas disponible pour le propriétaires de Windows Phone... Il y a peut-être un moyen d'augmenter les téléchargements de cette application mais bon cet éditeur se borne à privilégier l'OS d'Apple et d'Androïd!
a écrit le 13/08/2014 à 16:39 :
les dirigeants de King s'en sont mis plein les poches avec l'IPO, c'est mission réussie pour eux
Réponse de le 08/10/2014 à 14:30 :
C est un jeu (wouah quelle arnaque)
mais aucun responsable ne repondra à ça
banuche

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :