Et la première ville de France raccordée à 100% en fibre optique sera ...

 |   |  498  mots
Palaiseau, plus petite qu'Issy, est déjà couverte à 100% en fibre optique.
Palaiseau, plus petite qu'Issy, est déjà couverte à 100% en fibre optique. (Crédits : DR)
Issy-les Moulineaux ! Les derniers logements de la ville des Hauts-de-Seine seront raccordés d’ici à la fin de l’année par Orange, qui a cependant déjà équipé la ville de Palaiseau.

« Première ville française de plus de 50.000 habitants entièrement fibrée » : le raccordement à la fibre optique de tous les logements de la ville d'Issy-les-Moulineaux devrait être achevé d'ici à la fin de l'année. C'est l'opérateur Orange, dont le centre de recherche historique (l'ex-CNET), rebaptisé Jardins de l'Innovation et Orange Labs, se trouve dans la ville limitrophe de Paris (Sud-Ouest), qui va terminer ce déploiement : concrètement, il va installer dans les mois à venir 61 nouvelles « armoires de rue » (boîtiers où s'effectue la connexion entre les fibres optiques des différents opérateurs et abonnés) permettant de raccorder au très haut débit les 6.013 derniers logements qui ne l'étaient pas, souvent des pavillons ou des petits immeubles, selon la ville aux quelque 65.000 habitants. Près de 28.000 logements et entreprises isséens ont actuellement accès à la fibre optique.

« Enfin ! » s'est exclamé le député-maire d'Issy-les-Moulineaux, André Santini, qui s'est « réjoui de constater que la ville pionnière dans les usages numériques depuis une vingtaine d'année se distingue une nouvelle fois en permettant à l'ensemble de ses habitants, même ceux vivant en pavillon, d'être connectés au très haut débit de l'Internet »

Palaiseau avant Issy

Pionnière en matière de « smart grid » et de parking intelligent notamment, la ville d'Issy avait expérimenté le déploiement de la fibre optique jusqu'à l'abonné (FTTH pour fiber to the home) en 2006 avec l'ex-France Télécom. Pour autant, Issy n'est pas la première ville de France 100% fibre : Palaiseau dans l'Essonne (30.000 habitants) a été entièrement équipée l'an dernier, par Orange également, dans le cadre d'une expérimentation grandeur nature de bascule intégrale du cuivre (le réseau téléphonique traditionnel utilisé pour l'ADSL) à la fibre optique. Orange a d'ailleurs cessé d'y commercialiser de l'ADSL. Il y a aussi la petite commune de Chevry-Cossigny en Seine-et-Marne. L'Ile-de-France s'est d'ailleurs fixée pour objectif d'être la première région fibrée d'Europe, en 2020. Quelques villages tels que Aumont-Aubrac, en Lozère, Mézières-les-Metz et certaines communes du pays de Gex dans l'Ain, sont également couverts à 100% en fibre optique. Ce qui ne veut pas dire que tous les habitants y sont abonnés : ils sont éligibles, raccordables, il suffit de procéder à l'ultime raccordement individuel.

A Issy, les habitants devront attendre trois mois pour pouvoir choisir librement entre les différents opérateurs, le temps que ces derniers se raccordent à ces nouvelles «armoires de rue ». La fibre, qui offre des débits de l'ordre de 100 Mégabits/seconde (jusqu'à 500 Mégas) « jusqu'à 30 fois plus rapides que l'ADSL » vante Orange, commence à décoller en France : on comptait plus de 800.000 abonnés (FTTH) à la fin septembre (+34% en un an) et au total 2,5 millions au très haut débit (y compris à Numericable dont le réseau mixe fibre et câble), à comparer aux 23 millions d'abonnés au haut débit, selon les chiffres de l'Arcep.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 11/02/2015 à 11:32 :
la fibre = haut débit, le cuivre = bas débit, totalement faux
les réseaux backbone sont déjà totalement opticalisés, le sujet est comment amener le débit utile au client (max 100M pour le moment) au meilleur rapport débit/coût. les bonnes solutions sont hybrides, le VDSL permet de donner du 100M, 3MM en VDSL3 à venir.
dire que le débit est constant sur la fibre alors qu'il baisse sur le cuivre en fonction de la distance est réducteur, sur a fibre, le coupleurs ont un prix proportionnels à la distance à couvrir, ce qui revient au même
il n'est pas utile de dépenser le coût maximum pour amener la fibre jusque chez le client, le VDSL est beaucoup plus adapté, c'est le lobby des équipementiers, des élus, du régulateur qui polluent le paysage et creuse le trou de la dette sans chiffre d'affaire supplémentaire par rapport au VDSL..
a écrit le 11/02/2015 à 11:14 :
étant donné qu'il est absurde de parler de techno mais qu'il faut parler de débit et de coûts, et sachant qu'il est beaucoup moins onéreux d'amener le VDSL en multipliant les armoires desservies en fibre et à proximité des clients, et qu'on peut basculer en tout FTTH si un jour les usages le demandent, le classement des villes FTTH correspond aux records de gaspillages publics...
car il faut surtout dire qu'on a payé avec nos impôts un cablage 100% fibre pour constater un taux de pénétration qui plafonne à 15% !!!!
Réponse de le 11/02/2015 à 14:28 :
Euh... avec quels impôts ?
a écrit le 10/02/2015 à 12:50 :
La ville du Plessis Trévise dans le Val de Marne est également fibrée à 100% par Orange, y compris les pavillons.
a écrit le 10/02/2015 à 12:01 :
Bah alors, Issy ou Palaiseau ? Le chapô de l'article est mensonger, ou alors le titre... #QuelleArnaque
a écrit le 10/02/2015 à 10:48 :
Et comme d’habitude, l’on va constater que les opérateurs privés ne vont fibrer que les zones rentables, s’arrogeant ainsi une rente à long terme, tandis que le reste sera laissé au financement public. L’éternelle privatisation des profits et socialisation des pertes au profit des actionnaires…
Quelle gabegie alors qu’il aurait fallut faire en sorte que tout le réseau de fibre soit entièrement public, permettant ainsi de financer les parties moins denses par les zones denses.
Réponse de le 10/02/2015 à 23:18 :
Ne soyez pas inquièt. J'habite Issy et je ne suis pas connectée comme beaucoup d'autres d'ailleurs.
C'est encore la pub du maire. Vous connaissez la fable de La Fontaine "La grenouille..."
De plus je ne souhaite pas être "fibrée" car je n'en souhaite pas les inconvénients.
Réponse de le 12/02/2015 à 14:24 :
J'habite Issy les Moulineaux, et avant que mon syndic ne vote la fibre, il y en a pour 5 ans minimum. La technologie va vite mais les bureaucrates freinent tout.
Réponse de le 13/02/2015 à 15:59 :
Messieurs-dames d'Issy les moulineaux, sachez qu'Issy sera la première grande ville de france à être 100% fibre. Donc je vous vois mal chouiner
a écrit le 10/02/2015 à 10:23 :
par la loi, ce sont les immeubles de plus de 12 logements...
comme d'habitude, vive l'intox !

que l'ARCEP hausse le ton et impose la notion de "fibre optique" = "FTTH" et non le Cable/TV de SFR-NUMERICABLE en arrêtant de prendre les clients pour des jambons.

Et seulement la on pourra parler de fibre optique 100% déployée...
Réponse de le 10/02/2015 à 16:51 :
ben vous avez qu'à payer de votre poche pour avoir la fibre, vous croyez que c'est gratuit en plus ?
Réponse de le 11/02/2015 à 11:21 :
exact, numéricable bénéficie d'un monopole totalement illégal - que font l'arcep et l'AdC ,,,) - avec fibre en pied d'immeuble et desserte en coax, le client n'a pas accès comme sur les autres réseaux, à tous les FAI, 6 millions de prises et passage à 12 millions en amenant les fibres à l'immeuble, et quelquefois subventionné par les mairies (subvention pour un réseau privé fermé !! alors quele service public n'est pas assuré !!)
et donc numéricable arréte le dépeloiment FTTH lancé par SFR pour éviter de faire passer les immeubles sous monopole numéricable à un réseau FTTH ouvert à la concurrence !!

mais que font l'arcep et l'autorité de la concurrence ??? pas le temps, ils auditent orange tous les jours pour s'assurer qu'il fait bien bénéficier les autres opérateurs de tous ses nouveaux investissements numériques à prix coûtant !!!
pas belle la vie quand on est du bon coté ?
a écrit le 10/02/2015 à 9:54 :
Bravo ! bientôt 10 millions de chômeurs reliés par la fibre optique!
Réponse de le 10/02/2015 à 10:23 :
par la loi, ce sont les immeubles de plus de 12 logements...
comme d'habitude, vive l'intox !

que l'ARCEP hausse le ton et impose la notion de "fibre optique" = "FTTH" et non le Cable/TV de SFR-NUMERICABLE en arrêtant de prendre les clients pour des jambons.

Et seulement la on pourra parler de fibre optique 100% déployée...
Réponse de le 10/02/2015 à 12:21 :
DES CHOMEURS SUR LA TOILE S EST DES CHOMEURS FORME ET INFORMEZ? TOUS CELA N AI PAS NEGATIF ? EN ATTENDANT LA REPRISE INPOTHETIQUE PROMISE PAR NOS ELITES???
Réponse de le 10/02/2015 à 18:05 :
En même temps, c'est pas internet qu'on cherche désormais un emploi. C'est plus efficace que d'aller à Pôle emploi.
Et dans la mentalité de "Fred plomb", on devrait aussi couper l'eau, l'électricité et le chauffage aux chômeurs sous prétexte qu'il ne travaillent pas ? (par contre rien pour les mères au foyer, les retraités, les rentiers ...) N'importe quoi !!
En plus les chiffres du chômage de catégorie A est plus proche de 3 millions que de 10 millions.

Pour finir la fibre optique ne concerne que les villes denses comme Issy-les-Moulineaux. Les ruraux pourront toujours attendre pour avoir la fibre, or il y a aussi des gens aux chômages qui habitent aussi dans les campagnes !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :