Nous avons testé l'iPad 2 pour vous

 |   |  578  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Révolution ou simple mise à jour, la nouvelle version de la tablette tactile d'Apple, qui sort vendredi 25 mars en France ?

Ce qui frappe, tout d?abord, avec l?iPad 2, c?est sa légèreté. La première mouture, lancée en avril 2010, était un peu lourde à transporter dans un sac à main ou une besace, un inconvénient de taille pour un appareil mobile. L?équipe de design d?Apple a fait subir un régime à l?iPad, qui pèse désormais moins de 600 grammes (590 exactement), un poids inférieur de 15% à celui de la première version de la tablette. L?iPad 2 a également perdu un tour de taille, avec une épaisseur de 8,8 millimètres, ce qui le rend 33% plus fin que son prédécesseur. Plus de problème, donc, pour emmener sa tablette partout avec soi. Et, pour les esthètes, il faut le reconnaître, sa cure d?amaigrissement rend la tablette d?Apple plus sexy que jamais.

Une couverture qui éteint et allume automatiquement l?écran

Autre nouveauté, sur le plan du design toujours : l?iPad 2 hérite d?une sorte de petite couverture ? baptisée "smart cover" par Apple - qui se fixe sur un côté de la tablette, grâce à des aimants, et qui recouvre l?écran. Celui-ci s?éteint alors automatiquement. Lorsque vous soulevez la "smart cover", l?iPad 2 se rallume immédiatement. Pratique. Tout comme la possibilité de replier la "smart cover" sur elle-même, afin de constituer un support permettant d?incliner l?iPad au lieu de l?utiliser "à plat" sur ses genoux, par exemple.

Enfin, la "smart cover" a pour avantage de polir l?écran, son verso étant en microfibres. Pour le recto, c?est polyuréthane ou cuir, selon les goûts. Selon les budgets, aussi, car la "smart cover" n?est pas fournie avec l?iPad 2, mais vous coûtera 39 ou 69 euros suivant la texture choisie. On peut s?en passer, en regard du prix.

Une tablette qui se présente comme un produit pour la création

Au chapitre des fonctionnalités, on retrouve avec l?iPad 2 la facilité à naviguer sur Internet, à gérer son courrier électronique, déjà éprouvée avec la première version de la tablette, et accentuée par la plus grande puissance de cette nouvelle version. Mais, au-delà de ces possibilités de consultation, l?iPad 2 se présente surtout comme un produit destiné à créer, selon les équipes de marketing d?Apple. Qui mettent donc en avant deux nouvelles applications - l?iPad en compte 65.000 au total -, iMovie et GarageBand. La première, impressionnante, permet de monter soi-même ses vidéos. La seconde est une sorte de petit studio d?enregistrement, qui vous transforme en compositeur de musique. Sympa, certes, mais de là à payer près de quatre euros "l?appli" pour s?imaginer en Beatles enregistrant à Abbey Road, reste un pas que les adultes n?auront pas forcément envie de franchir. La possibilité, nouvelle sur l?iPad 2, d?organiser des vidéoconférences avec d?autres possesseurs d?iPad, d?iPhone ou de Mac, leur plaira sans doute davantage.

Le prix reste identique à celui du premier iPad

Au final, l?iPad 2 ne représente pas une révolution par rapport à son grand frère, mais cumule une série de mises à jour bienvenues. Surtout pour un prix qui ne change pas, entre 489 euros pour le modèle fonctionnant en Wi-Fi seulement et doté d?une mémoire de 16 giga-octets, et 813 euros pour la version Wi-Fi et 3G, pourvue de 64 gigas de mémoire.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 25/03/2011 à 13:51 :
Certes, cette version est supérieure à la précédente mais on savait que cela allait arriver puisque Apple pratique un programme d'améliorations prévues dès le départ, afin que les clients (j'aillais dire "les pigeons") renouvellent régulièrement leur matériel. Bien entendu, les gens censés ne se laissent pas prendre à ce marketing, par ailleurs peu écologique. Il manque toujours, à cette version, une prise USB et la vidéo Flash., ce que Mme Lejoux "oublie" de signaler. Ce sera pour l'iPad 3, comme par hasard juste au moment où la concurrence deviendra dangereuse. Et à ce moment-là on saura peut-être quelle est l'utilité réelle des tablettes, à part s'amuser sur l'écran avec l'index.
Réponse de le 25/03/2011 à 16:21 :
Vous avez parfaitement raison, il manque toujours une prise USB et la possibilité d'utiliser Flash sur l'iPad. Comme je l'écris dans l'article, l'iPad 2 n'est pas une révolution mais une mise à jour de la première version. Par ailleurs, je vous prépare un papier sur l'utilité des tablettes dans le milieu professionnel, afin de vous montrer qu'on peut faire autre chose avec que "s'amuser sur l'écran avec l'index":).
Réponse de le 25/03/2011 à 16:32 :
Cela s'appelle l'obsolescence planifiée et c'est la politique d'Apple depuis plusieurs années : impossible de changer une batterie sur un Iphone, la derniere version de l'Ipod Nano n'a plus de lecteur video ... Bref, Apple prend les clients pour des idiots et ils ont bien raison car ces clients continuent d'acheter des produits qui seront dépassés dans à peine 1 an.
Réponse de le 25/03/2011 à 17:51 :

l'iPad est un gros smartphone (messagerie, web) sans téléphone et une tablette de lecture : pas de traitement de texte intégré (pour taper une lettre) ni de pilote pour se connecter à une imprimante par Wi-Fi (d'ailleurs les imprimantes sont exclusivement certains modèles HP) Bref très loin d'un petit PC ou Mac portable. Gadget ?
Réponse de le 26/03/2011 à 10:44 :
a part se la jouer "star trek" je ne vois pas l utilité de ce bidule ma chere et tendre l' acheté pendant que je m achetais un ordinateur portable a part le coté petit format l'ordinateur portable bat (pour ne pas dire ecrase) la tablette a tout niveaux : prix, performance que ce soit le processeur ou les capacité graphique , fonctionalité , ports ubs , utilisation et compatibilité internet (flash) sans compter les possibilités d upgrade matérielle ...
Je suis un geek qui s assume mais pas un pigeon .
Réponse de le 29/03/2011 à 10:53 :
L'iPad n'est pas un ordinateur portable, l'utilisation est différente. Dans notre famille ,l'iPad a trouvé sa place en remplaçant plusieurs appareils, un portable PC sous Windows remplirait mal les mêmes fonctions.
Réponse de le 29/03/2011 à 10:55 :
@JLM : pour taper une lettre, vous avez des tas d'apps (ou de services) gratuites ou payantes et pour imprimer il existe des solutions, soit un petit logiciel gratuit à mettre sur l'ordinateur, soit une imprimante compatible.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :