Fusion avec Time Warner : AT&T contraint de céder CNN ?

Le département de la Justice (DoJ), qui examine actuellement ce mariage, a présenté cette requête récemment aux deux groupes. A Wall Street, le titre Time Warner dévissait de 6,17% à 88,61 dollars vers 20 heures 35 GMT, tandis que l'action AT&T gagnait 0,70% à 33,30 dollars.

2 mn

Ces informations sont susceptibles de soulever un tollé car le président américain Donald Trump n'a eu de cesse de critiquer CNN depuis son élection, la qualifiant de fake news.
Ces informations sont susceptibles de soulever un tollé car le président américain Donald Trump n'a eu de cesse de critiquer CNN depuis son élection, la qualifiant de "fake news". (Crédits : Reuters)

Avant de fusionner, il va falloir se délester. Selon une source proche du dossier citée par l'AFP, les autorités américaines demandent à AT&T et Time Warner de vendre la chaîne d'informations CNN ou l'opérateur satellitaire DirecTV pour obtenir le feu vert à leur mariage à 85,4 milliards de dollars.

Le département de la Justice (DoJ), qui examine actuellement ce mariage, a présenté ces requêtes récemment aux deux groupes, a ajouté la source sous couvert d'anonymat, confirmant des informations de médias américains et du Financial Times. Il réclame plus particulièrement la cession de Turner, la division regroupant les activités de la télévision, comprenant CNN, de Time Warner, a ajouté cette source. Ces informations sont susceptibles de soulever un tollé car le président américain Donald Trump n'a eu de cesse de critiquer CNN depuis son élection, la qualifiant de "fake news".

| Lire aussi : Sa fusion avec AT&T menacée, Timer Warner dévisse à Wall Street

Date de finalisation incertaine

A Wall Street, le titre Time Warner dévissait de 6,17% à 88,61 dollars vers 20 heures 35 GMT, tandis que l'action AT&T gagnait 0,70% à 33,30 dollars. Sollicités par l'AFP, AT&T s'est refusé à tout commentaire, tandis que le DoJ n'a pas répondu dans l'immédiat.

Un peu plus tôt, John Stephens, le directeur financier de l'opérateur télécoms avait déclaré, lors d'une conférence avec des investisseurs à New York, que la date de finalisation du mariage était désormais "incertaine" en raison des négociations en cours avec le département de la Justice.

AT&T et Time Warner prévoyaient jusqu'ici de finaliser leur rapprochement d'ici la fin de l'année, espérant obtenir sans difficulté le feu vert des autorités de la concurrence. Mais un premier accroc était apparu en début de semaine quand la presse américaine a rapporté que le DoJ envisageait d'opposer son veto à cette transaction.

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.