L'iPad sera vendu en France à partir de 499 euros

 |   |  370  mots
(Crédits : Apple)
L'iPad, la tablette tactile d'Apple, pourra être commandé en France dès le lundi 10 mai au prix de 499 euros pour le modèle 16 Go de la version wi-fi. Les prix de la version 3G s'étalent entre 599 et 799 euros. Orange et SFR ont donné le prix de leurs forfaits pour la version 3G.

Fans d'Apple, à vos marques... Le groupe américain d' informatique a annoncé ce vendredi que sa déjà célèbre tablette tactile iPad serait commercialisée en France à partir de 499 euros, à compter du 10 mai. Concrètement, il sera possible dès lundi de pré-commander l'Ipad sur le magasin en ligne d'Apple. Mais les consommateurs français devront patienter jusqu'au 28 mai avant de pouvoir se saisir de la tablette, dans les Apple Store (Paris et Montpellier), mais aussi dans les magasins Fnac et Darty.

Autre bémol, le prix de 499 euros concerne la seule version Wi-Fi et, plus précisément le modèle 16 Go (gigaoctets). Pour disposer de la version 3G, commercialisée elle aussi à partir de lundi, il faudra débourser 599 euros au minimum. Et le prix grimpe jusqu'à 799 euros, pour le modèle 64 Go en 3G.

Pour ceux qui choisiront le modèle 3G, Orange proposera deux forfaits. Le premier, vendu 10 euros par mois, sans engagement de durée, permettra de consommer 200 mégaoctets de données par mois, soit, selon l'opérateur, environ 13 h de navigation sur Internet (sans streaming vidéo). Un second forfait, de 39 euros par mois, toujours sans engagement de durée, permettra de consommer 2 gigaoctets de données. Au-delà, la recharge de 300 mégaoctets coûtera 10 euros. Les clients 3G de l'opérateur bénéficieront d'une remise de 15% sur leur forfait iPad.

SFR, de son côté, commercialisera quatre offres dédiées à l'iPad, notamment deux en prépayé: une offre permettant de surfer pendant trois jours, pour 9,90 euros, avec une limite de 75 mégaoctets par jour, un pass d'un jour à 6 euros, avec la même limite. Il proposera aussi deux forfaits: l'un, bloqué à 250 mégaoctets pour 14,90 euros par mois, l'autre, dit illimité (1 gigaoctet inclus, bridage du débit au-delà), à 29,90 euros par mois.

Vendue jusqu'à présent uniquement aux Etats-Unis (499 dollars pour le modèle de base), où elle s'est écoulée à un million d'exemplaires depuis son lancement, le 3 avril, la tablette d'Apple sera également commercialisée lundi en Allemagne, en Espagne, en Italie, en Suisse, au Royaume-Uni, au Canada, en Australie et au Japon. Le Benelux, l'Autriche, l'Irlande, le Mexique, la Nouvelle-Zélande, Singapour et Hong-Kong suivront en juillet.


 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 10/05/2010 à 5:25 :
Apple : le modele parfait de l'obsolescence programmée qui sort des produits modes qui seront obsoletes dès l'année prochaine.
a écrit le 09/05/2010 à 14:16 :
@Grap, si le vrai "monde" s'en fout complètement on est 7 milliards sur terre ! Pas la peine de l'acheter il n'y a même pas de webcam et Ethernet. C'est une grosse arnaque pour bourrins " 100% d'accord avec "superficiel". Apple fait des trucs sympa mais c'est bon maintenant il serait peut-être temps de penser à des choses autrement plus importante pour notre avenirs, pour commencer faire des Ipads sans piles (solaire, dynamo...) ! Avoir un Iphone géant pour parler ça va être super marrant à voir au café :-)))))
a écrit le 08/05/2010 à 12:37 :
@Albert, avec 1 million d'unités déjà vendus aux US, il n'y a pas tant de personnes que ça qui se foutent de ce genre d'infos ...
a écrit le 07/05/2010 à 20:50 :
Pourquoi on nous bassine tant avec cet objet ?? On s'en fout complètement !!! Qu'on se le dise !!! Apple fait du forcing pour imposer ce machin dans les média, mais on en a marre qu'on nous parle en permanence de ce truc, on en fait une overdose !!!
a écrit le 07/05/2010 à 16:09 :
a ce prix la, l'ipad est un machin assez superficiel, seuls ceux ou celles qui aiment paraître vont se jeter dessus comme des cygalles - la crise financière devrait nous inciter à économiser - Personne n'est obligé de suivre un banal effet de mode - Bref, in finé, UN OBJET pour BOURRINS, BOFFS, et exhibistionistes numériques

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :