Dell se renforce dans le stockage de données

 |   |  285  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : © 2010 Thomson Reuters)
Le groupe américain a signé lundi un accord de rachat de Compellent pour 960 millions de dollars.

Au début de l'année, trois jeunes entreprises spécialistes du stockage de données attendaient de faire un riche mariage avec un grand acteur de l'informatique : 3PAR, Isilon et, dans une moindre mesure, Compellent. La première a fait l'objet d'une bataille boursière épique entre les américains Dell et HP, finalement remportée par ce dernier pour 2,4 milliards de dollars. La seconde a été récupérée par EMC, le leader du stockage, pour 2,25 milliards de dollars.

Et la troisième vient de concrétiser une alliance, ce lundi, avec l'annonce d'un accord de rachat par Dell, pour un montant de 960 millions de dollars (724 millions d'euros). Si l'on tient compte du cash de Compellent, Dell ne débourse en réalité que 820 millions de dollars (soit 27,75 dollars par action). Une somme qui représente 3,8 fois le chiffre d'affaires estimé de Compellent pour 2011 et une décote de 3,3 % par rapport à son cours de Bourse de vendredi (28,7 dollars).

Si l'offre de Dell est inférieure au montant attendu par la communauté financière, c'est parce que le groupe ne redoute pas une surenchère à la 3PAR. Certes, Compellent dispose d'une bonne technologie basée sur la fibre optique (Fibre Channel) mais la société ne peut tout de même pas être considérée comme une brique du « cloud computing » (informatique à distance), contrairement à Isilon ou 3PAR.

Acquisitions

Dell devrait poursuivre sa stratégie d'acquisitions à taille humaine. Parmi ses récentes emplettes figurent Boomi, qui facilite le transfert de données vers le cloud computing, et KACE, qui permet de virtualiser des applications. Une cible de choix pourrait être Brocade (stockage et réseaux). Cette entreprise vaut 2,4 milliards de dollars en Bourse.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :