Microsoft va racheter GitHub, la plateforme de partage de codes open source

 |   |  370  mots
Microsoft est devenu l'un des plus gros contributeurs de GitHub. Il utilise ses services pour gérer, entre autre, le développement de Windows.
Microsoft est devenu l'un des plus gros contributeurs de GitHub. Il utilise ses services pour gérer, entre autre, le développement de Windows. (Crédits : MIKE BLAKE)
Microsoft devrait annoncer le rachat de GitHub ce lundi, selon des informations concordantes rapportées par Business Insider et Bloomberg. Le montant de l'acquisition pourrait avoisiner les 5 milliards d'euros.

Aux États-Unis, l'annonce fait grand bruit sur la toile au sein des communautés de développeurs. Selon des informations concordantes divulguées ce lundi 4 juin par Business Insider et Bloomberg, le fabricant de logiciels Microsoft devrait annoncer le rachat de GitHub, une plateforme très populaire sur laquelle les développeurs ont l'habitude d'héberger et de partager leurs projets open source. Le montant de l'acquisition pourrait monter jusqu'à 5 milliards d'euros.

Pour l'heure, aucune des deux entreprises concernées n'a commenté cette information.

Nat Friedman de Microsoft, futur Pdg de GitHub ?

Selon Business Insider, si cette acquisition a bien lieu, cela constituerait un revirement de positionnement pour la plateforme. Il y a six mois, cette dernière s'était dite pleinement déterminée à rester indépendante et à entrer à terme en Bourse. Une des hypothèses avancée par le site d'information est que Microsoft pourrait, au lieu de conclure un accord pour acheter directement GitHub, réaliser un investissement, avec éventuellement une option d'achat, ce qui permettrait à l'un de ses meilleurs ingénieurs de prendre le poste de Pdg. La prudence est donc de rigueur.

D'ailleurs, une rumeur interne fait état que Nat Friedman, un dirigeant de Microsoft bien connu dans le monde des développeurs, serait en lice pour le poste de Pdg de GitHub. Une autre source a également rapporté à Business Insider que Sridhar Ramaswamyn, le vice-président en charge des publicités et du commerce chez Google serait en pourparlers pour rejoindre le conseil d'administration de GitHub.

Microsoft, l'un des plus gros contributeurs de GitHub

En 2015, GitHub avait été valorisée à 2 milliards de dollars. Depuis, elle a continué de prospérer ces trois dernières années, ce qui laisse présager selon certains un prix d'acquisition avoisinant les 5 milliards de dollars. Conçu il y a 10 ans, le réseau social et service en ligne d'hébergement de projets de programmation aux 24 millions d'utilisateurs est devenu un incontournable pour tous les passionnés de programmation.

De nombreuses sociétés, notamment Alphabet (maison-mère de Google), l'utilisent pour stocker leurs codes, de même que les équipes de Microsoft, l'un des plus gros contributeurs de GitHub, pour gérer le développement de Windows.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 04/06/2018 à 17:44 :
Il faut le marquer à la culotte le microsoft maintenant qu'il a annoncé la fin des Windows, que vont ils donc faire de toutes les données qu'ils nous ont pompé et nous pompent grâce à windows 10 ?

ET là si l'union européenne existait réellement ne s'attaquerait elle pas à cet énorme problème ?

Mais bon elle n'existe pas donc...
Réponse de le 05/06/2018 à 11:27 :
La fin des Windows, vous passerez sur Mac (j'ai les deux mais suis à 7 Pro, 10 sans intérêt pour moi) ? Normalement, c'est la fin des nouveautés, mais des mises à jour successives de l'existant en gardant le numéro 10. Quand on est passé de Windows 16 bits à 32, puis à 64, c'était difficile de migrer par mise à jour mais une fois arrivé à une architecture "finalisée" (hors capacités de disques, fréquences de processeurs, nombre de cœurs) il ne reste que les bugs à corriger, faire évoluer les outils, sauf vouloir passer un jour au 128 bits (pour faire quoi ?) ou au système d'allocation disque dur innovant vite oublié, trop compliqué ?
"que vont ils donc faire de toutes les données qu'ils nous ont pompé" s'ils vous les ont captées et n'en ont rien fait c'est maladroit, à quoi sert-ce donc ? Peut-être leur demander (avec la RGPD toute neuve, ça doit être possible) ?
a écrit le 04/06/2018 à 17:41 :
Une plateforme opensource rachetée par Microsoft n'est plus une plateforme opensource par définition. C'est un peu comme si Emaus était racheté par Amazon.
Réponse de le 04/06/2018 à 17:57 :
GitHub n'est pas open source (et ne l'a jamais été). Il se trouve qu'ils hébergent énormément de projets open source mais leur source de revenu est supposée être l'hébergement de code source non public pour des entreprises privées.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :