Karnott, le boîtier connecté pour les machines agricoles mutualisées

 |   |  303  mots
(Crédits : DR)
[Serie] Au Salon international de l'agriculture, toutes ne sont pas présentes, mais quelque initiatives, sélectionnées dans tout l'Hexagone par les correspondants de La Tribune, démontrent que la scène AgTech est très dynamique, avec des ambitions à l'international. Aujourd'hui, l'initiative Karnott.

« On a vraiment du boulot », souffle Antoine Dequidt. Un agriculteur débordé en plein hiver ? Oui, son idée de boîtier connecté pour 1suivre l'utilisation du matériel agricole fait un carton. En tant qu'exploitant, installé près de Saint-Pol-sur-Ternoise dans le Pas-de-Calais, et comme beaucoup de ses homologues, il a mutualisé toutes ses machines agricoles avec ses voisins. Sauf que le carnet en papier est loin d'être l'outil le plus fiable... Sans oublier qu'il implique la corvée de saisir toutes ses données dans un logiciel en fin d'année.

Ne trouvant pas d'outil répondant à son besoin, Antoine Dequidt met plusieurs mois à établir son cahier des charges idéal.

« Comme je n'avais aucune compétence en informatique, je me suis associé avec Alexandre Cuvelier. Je lui ai présenté le projet, il a revendu sa boîte et nous avons créé Karnott ensemble. »

Un bijou de technologie

Un an de recherche et développement a abouti à créer un petit boîtier entièrement automatique (sans même un bouton à allumer) et 100% autonome (équipé d'une batterie dimensionnée pour trois mois d'utilisation).

Aimanté sur la carrosserie, ce petit bijou de technologie remonte toutes les données d'utilisation du matériel agricole et va surtout permettre de calculer la surface traitée de façon très fiable. Une fois le boîtier acheté, l'abonnement est de 10 euros par mois.

Si les agriculteurs sont effectivement les premiers intéressés, l'innovation de Karnott attire également les entreprises prestataires de services (les ETA, les entreprises de travaux agricoles).

« Sur les salons, les constructeurs et les concessionnaires montrent également un énorme intérêt », souligne Antoine Dequidt.

Ce qui pousse le duo Karnott à conquérir l'international avec, en ligne de mire, le Canada, les ÉtatsUnis, ainsi que plusieurs pays européens.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :