Reconnaissance faciale : le jeu astucieux des Gafa

 |   |  520  mots
(Crédits : Reuters)
VU DE LA SILICON VALLEY. Si la technologie de reconnaissance faciale est encore émergente, certains géants du Net, tels qu'Amazon et Microsoft, plaident déjà pour un encadrement afin de prévenir certaines dérives, notamment sur les libertés individuelles des citoyens. Il s'agit bien entendu de rassurer la population, mais paradoxalement, il y a aussi un intérêt économique pour les Gafa à la mise en place de régulations.

S'il est une technologie qui évoque immédiatement les pires fictions dystopiques, c'est sans doute la reconnaissance faciale. S'appuyant sur l'intelligence artificielle pour identifier automatiquement des visages sur des photos ou des vidéos, elle est aujourd'hui en plein boom, portée par quelques grandes entreprises américaines des nouvelles technologies, Google, Amazon et Microsoft en tête. Mais elle suscite aussi des inquiétudes croissantes dans l'opinion publique.

En janvier, près de 90 groupes de défense des droits de l'homme ont écrit une lettre ouverte à Amazon, Microsoft et Google pour leur demander de cesser la vente de cette technologie au gouvernement américain, dénonçant un risque de surveillance généralisée. La ville de San Francisco, elle, envisage de bannir purement et simplement son usage, ce qui serait une première aux États-Unis.

Des apports positifs et une menace pour les libertés individuelles

Malgré son aspect effrayant, la reconnaissance faciale peut avoir de nombreux apports positifs. La police de New Delhi s'en est servi pour retrouver des enfants disparus, tandis que des médecins américains se sont appuyés sur elle pour diagnostiquer une maladie...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
0.49TTC
J'achète
Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 11/04/2019 à 11:11 :
microsoft?
c'est pas eux qui ont travaille sur la reconnaissance faciale avec une ecole militaire chinoise?
a écrit le 11/04/2019 à 9:52 :
"il y a aussi un intérêt économique pour les Gafa à la mise en place de régulations"

Ah ok donc quand les GAFA prônent la dé-régularisation ça ne va pas et quand ils prônent la régularisation ça ne va pas non plus. Les GAFA en fait ne seraient ils pas une stratégie mise en place par les reptiliens ? Hum hum...

Décidément on se demande bien comment ils sont devenus si puissants si vite hein !? Tiens tiens...

:D

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :