Polémique sur les chiffres de la retraite. A découvrir dans La Tribune

 |   |  108  mots
Découvrez en ouvrant cet article ou en cliquant sur le premier lien ci-dessous nos informations sur la contestation des chiffres du Conseil d'orientation des retraites. Et encore beaucoup d'autres infos et analyses sur le développement d'Auchan à l'étranger, sur la rencontre des dirigeants des pays émergents et la perte record d'un fonds d'investissement de Morgan Stanley.

Pour tous les abonnés à La Tribune et ceux qui veulent le devenir (accessible aussi sur votre iPhone et sur votre Blackberry au http://bb.latribune.fr), CLIQUEZ ICI pour découvrir nos informations exclusives, nos enquêtes, nos analyses, nos éditoriaux...

- Retraites : controverse sur les projections publiées par le COR

- Les pays émergents font affaire entre eux

- La politique britannique découvre le petit écran

- Internet : la grande manip ?

- Bras de fer entre les acteurs de la télévision connectée à Internet

- Le groupe Auchan maintient le cap sur l'international

- Morgan Stanley pris au piège de l'immobilier

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 20/04/2010 à 7:12 :
Moi, quand je me promène sur la côte et que je vois tous ces yachts, je me dis : "heureusement qu'il y a des cons comme logic002 pour défendre cette belle société égalitaire !"
a écrit le 15/04/2010 à 12:37 :
les retraites complementaires sont versées uniquement avec les interets des cotisations des salaries depuis la creation des complementaires
investissements immobiliers et financiers
ils ont joues et perdu avec les cotisations des salaries (bourse)
a écrit le 15/04/2010 à 11:50 :
Il y a là une polémyque que je ne comprends pas !
Il y a de moins en moins de côtisants,de plus en plus "d'ayant droit",il faut bien que l'argent sorte de quelque part ! Alors d'ou ?
Il me semble que l'allongement du temps de côtisation est innévitable,pour moi l'âge de la retraite à été fixé à 65 ans,je n'en suis pas mort ! il me semble,et pourtant j'étais dans le BTP Travaux Publics,ou on n'a pas pour habitude de se tourner les pouces !
Si l'on veut rétablir l'équilibre des comptes,il faudra bien rétablir cet âge,pour tous,et supprimer tous ces régimes spéciaux qui côutent horiblement cher .
Supprimer les différences qui éxistyent dans les âges pris en compte pour le calcul des dites retraites,qu'on le veuille ou non,on sera bien obligé d'en arriver là ! n'en déplaise à certains,comme la CGT et les autres !
Le principe d'égalité pour tous passe par là !
Le financement aussi,il est fini le temps ou les conducteurs de train étaient dehors par tous les temps ! Les mines ont disparu ! alors ? le même régime pour tous !
Les travaux vraiment pénibles ont disparu ,même dans le bâtiment,on ne travaille plus à la pioche !
a écrit le 15/04/2010 à 5:29 :
Si le gouvernement à qui il a fait cadeau des cotisations sociales,ils les avaient payer lui meme les cotisations,on en serait pas la .
Si le gouvernement faisait un plan pour que les patrons embauchent et que les entreprises reviennent en France,ça ferait des cotisants et ça remplirais les caisses sociales.
a écrit le 15/04/2010 à 2:51 :
Arrêtons de polémiquer et agissons, il y a urgence, voilà bientôt 40 ans que le problème des retraites est posé, alors prenons exemple sur nos voisins Européens. Si le problème avait été pris en considération dès le début des années 80, à doses homéopathiques nous serions arrivés à une retraite à 65 ans, sans trop de douleurs, mais la gauche, dans son insondable bêtise s'est toujours opposée à cette réforme vitale pour les générations à venir, ils ont même pris des mesures allant en sens contraire.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :