Facebook, sommé de s'expliquer, nie les "bugs" sur des messages privés

Après des rumeurs selon lesquelles des internautes français auraient constaté la publication de messages privés sur leur page Facebook, le réseau social a publié un démenti. Le gouvernement exige des explications.

1 mn

Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2012. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

Coup de frayeur chez les internautes. Lundi soir, après la publication d'un article, par le journal Métro dans lequel il est fait état d'un "bug" sur Facebook conduisant à la publication de messages privés, le réseau social s'est fendu d'un démenti. "Une minorité d'utilisateurs de Facebook s'est inquiétée en voyant s'afficher des messages qu'ils pensaient privés sur leur journal (ou "timeline")", a déclaré un porte-parole de Facebook France. Selon ce dernier, des "ingénieurs de Facebook ont analysé ces requêtes et confirmé que les messages en question étaient des anciennes publications, visibles précédemment sur leur profil".

Explications exigées

 Certains internautes disaient  avoir constaté la publication de messages privés échangés entre 2007 et 2009. Dans la soirée, le ministre du Redressement productif, Arnaud Montebourg, et la ministre déléguée chargée notamment de l'Economie numérique , Fleur Pellerin, ont demandé à la direction de Facebook de s'expliquer dès ce mardi auprès de la CNIL au sujet de cette possible défaillance.

Cette nouvelle polémique intervient quelque jours après que le réseau social a accepté de suspendre en Europe l'utilisation de la fonction "reconnaissance faciale" jugée dangereuse pour la protection des données privées par les autorités.

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 16
à écrit le 25/09/2012 à 19:47
Signaler
En avril 2012, l'ETAT UMP a fait un cadeau de 10 millions d'euro à Viadeo réseau qui n'est pas exempt dereproches. Viadeo refuse de permettre aux memebres de supprimer leurs contributuins par "paquets" ... Il serait bon que l'Etat de droit regarde de...

le 26/09/2012 à 0:06
Signaler
@sommer: c'est là qu'on rigole :-) des béotiens communiquent des informations qu'ils ne peuvent plus retirer. A ton avis, est-ce qu'il faut te plaindre :-)

à écrit le 25/09/2012 à 19:43
Signaler
Si les class actions avaient été mises en oeuvre, nos ministres n'auraient pas eu le besoin de demander à Facebook de "s'expliquer". Et comme de toute façon l'"explication" n'a rien de contraignante ou juridique, on fait autour d'un sujet sensible (l...

à écrit le 25/09/2012 à 11:41
Signaler
Toute cette histoire est en un grand fake ! A lire : http://www.webmarketing-com.com/2012/09/25/15896-facebook-enterre-vivant-les-questions-que-lon-doit-se-poser?utm_source=twitterfeed&utm_medium=twitter Ou encore : http://www.20minutes.fr/hig...

le 25/09/2012 à 12:58
Signaler
Si vous demandez à des spécialistes du marketing ce qu'ils en pensent, ils ne vont pas vous dire que facebook est une bouse, c'est leur outil de travail!

le 25/09/2012 à 13:29
Signaler
Ou pas... Ils sont aussi les mieux placés pour donner un avis (et ici la vérité) sur la question.

à écrit le 25/09/2012 à 11:10
Signaler
Montebourg n'a rien d'autre à faire ? Facebook est un service gratuit aux risques et périls de ceux qui l'utilise, il n''y a aucune justification à lui donner.

le 25/09/2012 à 13:35
Signaler
ABSOLUMENT D'ACCORD !! Aux USA cela fonctionne parfaitement, mais en france les morveux passent leur temps dessus et le résultat ne c'est pas fait attendre ... que font les parents !?...

à écrit le 25/09/2012 à 10:39
Signaler
Le problème est bien plus grave! Quand on parle de message privé publié par Facebook, c'est par exemple un message de votre banque qui vous est envoyé sur votre messagerie perso (tata.toto@wanadoo.fr par exemple) et que Facebook comme par hasard a in...

à écrit le 25/09/2012 à 10:24
Signaler
Tout est bon pour faire baisser l'action.

à écrit le 25/09/2012 à 8:53
Signaler
Si on est suffisament nunuche pour mettre un message prive sur fessebook on a ce que l'on merite. Quand au gouvernement francais il ferait mieux de s'occuper des vrais problemes auxquels la France doit faire face au lieu de s'occuper des pareilles i...

le 25/09/2012 à 9:20
Signaler
à Paracelse, Entièrement d'accord, en plus, les deux célèbres réseaux sont américains, donc le droit européen ne s'applique pas. Tampis pour ceux qui mettent des messages personnels, ils n'ont beaucoup de "jugeotte". Bravo pour "fessebook", c'est bi...

le 25/09/2012 à 11:10
Signaler
@Deesse: "les deux célèbres réseaux sont américains, donc le droit européen ne s'applique pas" vous dites n'importe quoi... Voir (entre autres) la fonctionalite de reconnaissance faciale que Facebook suspend en Europe suite a la demande des autorites...

à écrit le 25/09/2012 à 8:05
Signaler
Ce probleme est bien reel et plus important que cela meme. En fait, cela viens du fait que les backup servers de facebook ne sont pas les memes entre ordinateur et smartphone. Il est encore tres courant de voir des messages privés que vous effacez d...

le 25/09/2012 à 15:49
Signaler
Oui, ils doivent tout garder sur leurs serveurs. Inscrit au début de cette "messagerie", n'y trouvant rien d'intéressant, je me suis dé-inscrit. C'était il y a 3/4 ans ? Il y a 15 jours, pour régler un "soucis" avec une Grande Surface, j'ai étEe obli...

à écrit le 25/09/2012 à 7:33
Signaler
J'ai du mal à comprendre ce que notre bon Arnaud vient faire dans l'histoire. Certes, cela fait quelques semaines qu'il n'avait pas trouvé d'occasion pour déverser son fiel et déféquer sur nos entreprises. Il a d'ailleurs raté le CIF. Bizarre ... Pou...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.