Google aurait discrètement effacé 60.000 applications de sa boutique en ligne

Le groupe américain aurait supprimé au mois de février des applications génératrices de spams, ou de virus. Celles qui violaient les lois sur les droits d'auteur auraient également été effacées.
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : Bloomberg)

Google fait son ménage de printemps dans sa plateforme d'applications Google Play Store. D'après le site d'information spécialisée dans l'informatique TechCrunch, le groupe américain aurait retiré en février près de 60.000 applications jugées non-conformes, en toute discrétion. D'après le site d'information américain, ce ménage était attendu compte tenu du fait que Google est moins regardant qu'Apple sur l'entrée d'applications sur sa plateforme. Ce nettoyage aurait ainsi permis de purger Google Play Store de services générateurs de spams, de virus, ou encore d'applications violant les lois sur les droits d'auteur.

Pour rattraper rapidement Apple et son catalogue d'applications sur l'App Store, il fallait à Google établir des critères moins drastiques. Ainsi, les deux géants disposent de catalogues équivalents, autour de 700.000 références. Pour Google, cette plateforme permet d'alimenter son système d'exploitation pour smartphones Android lancé en 2008 et qui s'est, depuis, imposé comme numéro un mondial avec près de 70% de parts de marché en 2012 d'après Strategy Analytics. Le groupe doit prochainement lancer la nouvelle version de sa "boutique applicative". Elle devrait être plus ergonomique, plus rapide et plus travaillée en termes de graphismes. 

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.