Les Français restent fidèles à la radio le matin

 |   |  274  mots
Plus de 8 Français sur 10 écoutent quotidiennement la radio, en particulier le matin entre 6h00 et 9h00 propulsant ce média en tête dans cette tranche horaire. Les nouveaux modes d'écoute (téléphone mobile ou internet) contribuent à la domination matinale de ce média.

Que ce soit pour se réveiller, pendant leur douche, leur petit-déjeuner ou leur trajet pour aller au travail ou à l'école, les Français ne sont jamais très loin de leur poste de radio le matin. D'après une étude Médiamétrie réalisée sur la saison 2009-2010, la matinale est même le moment où la radio arrive en tête des médias les plus consommés.

Média matutinal par excellence, la radio réalise les deux tiers de son audience entre 6h00 et 9h00. A 8h00, 13,8 millions de Français ont leur poste branché. Pour les plus jeunes, Médiamétrie observe deux "prime time"; l'un à 7h30 et l'autre à 18h00.

Au total, 8 Français sur 10 allument leur poste de radio chaque jour de la semaine, soit 42,3 millions d'auditeurs de 13 ans et plus. Ils sont même 9 sur 10 chez les catégories socio-professionnelles supérieures. Pas seulement pour écouter les informations (20,1 millions d'auditeurs pour les stations généralistes) puisque la radio s'avère être un support privilégié pour écouter de la musique (21,5 millions), notamment en voiture.

La radio profite notamment de nouveaux modes d'écoute en particulier les téléphones mobiles pour prospérer. Sans oublier Internet, nouveau moyen pour les radios de capter leurs auditeurs. Ainsi, près de 15 millions de personnes âgées de 13 ans et plus ont déjà écouté la radio par ce biais, en "Live" ou en "Catch Up" (rattrapage, ndlr), soit en hausse de près de 14% sur un an. En mars 2010, L'institut a recensé jusqu'à 16 millions de téléchargements de programmes, chroniques ou émissions (podcasts).

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :