Découvrez "The Daily", premier quotidien conçu pour l'iPad

Le premier numéro est déjà disponible sur l'iPad, avec un abonnement d'un dollar par semaine. Découvrez ses fonctionnalités en vidéo.

3 mn

Copyright Reuters
Copyright Reuters

Avec plusieurs semaines de retard, Rupert Murdoch a dévoilé ce mercredi, à New York, "The Daily", premier quotidien exclusivement conçu pour l?iPad. Déjà disponible sur l'App Store, il sera commercialisé pour 99 cents par semaine ou pour 40 dollars par an. Il bénéficiera en outre du nouveau système d?abonnement mis en place par Apple, associé au projet et présent lors de sa présentation.

La première Une est consacrée à l'Egypte ("La chute d'un Pharaon"). A l?intérieur, un carrousel permet d?accéder rapidement aux différents articles du jour, produits par une équipe de cent journalistes. Ils peuvent être partagés sur Facebook et sur Twitter, sans que l?internaute n?ait à payer pour les lire. Des vidéos en haute définition, de nombreuses photos, des fichiers audio ou encore des graphiques interactifs agrémentent les textes sur l?iPad.

Le quotidien sera publié 365 jours par an et pourra être réactualisé plusieurs fois par jour. "Le journal ne sera pas un produit statique, a expliqué son rédacteur en chef, Jesse Angelo. Des pages pourront être rajoutées et la Une modifiée dans la journée". De la publicité sera également présente : HBO, Macy?s, Pepsi ou encore Verizon font partie des premiers annonceurs.

 

Malgré un investissement initial de 30 millions de dollars, le succès de ce projet reste incertain. "Nos ambitions sont grandes et nos coûts limités, a indiqué Rupert Murdoch. Nous sommes très confiants pour la réussite financière du projet". Le seuil de rentabilité de "The Daily" serait ainsi fixé à 500.000 abonnés, objectif qu?il souhaite atteindre dans cinq ans.

Apple a déjà écoulé plus de 15 millions d'iPad. Environ 40 millions d'exemplaires pourraient être en circulation fin 2011. Une arrivée sur les autres tablettes n'a pas été exclue. Mais cela ne sera ni pour cette année, ni peut-être pour la suivante, a expliqué le magnat australien des médias.

A noter que ce mercredi soir, Murdoch a également dévoilé ses résultats. Il a bénéficié d'un bond des revenus publicitaires des réseaux câblés du groupe de médias. Time Warner a également expliqué ses performances trimestrielles meilleures que prévu par un bond similaire de ses recettes publicitaires.

News Corp a dégagé un bénéfice de 642 millions de dollars (465 millions d'euros) sur le deuxième trimestre, clos à fin décembre, de son exercice fiscal 2010-2011, soit 0,24 dollar par action contre 254 millions (0,10 dollar/action) il y a un an. Hors éléments exceptionnels, essentiellement composés de charges de restructuration du site communautaire MySpace, le bénéfice par action ressort à 0,29 dollar contre 0,28 attendu par les analystes, selon Thomson Reuters I/B/E/S. News Corp, qui détient notamment la chaîne Fox et les journaux The Wall Street Journal et News of the World, a enregistré un chiffre d'affaires inchangé à 8,76 milliards de dollars. Time Warner a également annoncé une augmentation de son dividende, ce qui s'est traduit par une hausse de 8,64%, à 35,10 dollars, du titre.

3 mn

Sommet du Grand Paris

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 3
à écrit le 03/02/2011 à 10:20
Signaler
Au delà de l'effet "waou", le fond n'est pas à la hauteur de la forme : flux Association Press, articles non signés, ... Payer 0.99c par semaine pour un lecteur multimédia de contenus disponibles sur le net... Non merci... Mr Merdoch.

à écrit le 02/02/2011 à 21:15
Signaler
Si le contenant n'est pas vilain, ce n'est pas le cas des médias Merdoch, peut être que toute la haine envers la France suite à son scepticisme sur les armes de destructions massives en Irak aurait été plus facile à digérer sur un iPad.

à écrit le 02/02/2011 à 18:50
Signaler
Je viens de tester et c'est vraiment pas au niveau de l'attente et de la com faite autour....

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.