L'action du groupe Bolloré perd 9% après l'offre de rachat de Havas

Après l'annonce vendredi dernier d'une offre publique d'échange (OPE) sur le publicitaire présentée par son premier actionnaire, Havas bondissait lundi matin à la Bourse de Paris pendant que l'action de Bolloré chutait.

1 mn

Bolloré est actuellement le premier actionnaire du groupe Havas à 36,2%.
Bolloré est actuellement le premier actionnaire du groupe Havas à 36,2%. (Crédits : reuters.com)

L'annonce de l'OPE de Bolloré sur Havas pour mieux contrôler la société dont il est le premier actionnaire à 36,2%, a eu des conséquences contraires à la Bourse : une hausse pour Havas, une chute pour Bolloré.

Après avoir été suspendues suite au lancement de l'OPE, à 09H56 (07H56 GMT) ce lundi 20 octobre, l'action Havas prenait 4,77% à 5,98 euros tandis que celle de Bolloré plongeait de 8,82% à 345,45 euros, dans un marché en repli de 1,24%.

Une offre jugée amicale mais un succès "incertain"

Réuni vendredi, le conseil d'administration de Havas a jugé amicale l'offre du groupe diversifié, a confirmé son président Yannick Bolloré.

Cette offre constitue "une opportunité seulement modérément généreuse mais finalement positive pour les actionnaires d'Havas", jugent dans une note les analystes de Société Générale, même si "la structure de l'accord est atypique" et que "son succès est incertain".

"Toutefois, nous pensons que cela reste positif pour les actionnaires de Havas. Le prix implicite de l'offre devrait agir comme un plancher jusqu'à la clôture de l'offre et cela pourrait également faire naître un troisième intérêt potentiel" de la part d'un autre acteur du secteur, soulignent-ils.

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.