Nokia prépare son grand retour dans les smartphones

Des terminaux intelligents sous Android devraient voir le jour dans le courant du premier trimestre de l'année prochaine.
Nokia, aujourd'hui spécialisé dans les équipements télécoms, a confié la marque à un petit concepteur finlandais, HMD Global, qui s'apprête à lancer ses produits au premier semestre.
Nokia, aujourd'hui spécialisé dans les équipements télécoms, a confié la marque à un petit concepteur finlandais, HMD Global, qui s'apprête à lancer ses produits au premier semestre. (Crédits : © Lehtikuva Lehtikuva / Reuters)

La marque Nokia, longtemps numéro un mondial des téléphones portables, fera son retour sur le marché des smartphones en 2017, ont indiqué jeudi le groupe et l'entreprise qui a acheté les droits. Nokia, aujourd'hui spécialisé dans les équipements télécoms, a confié la marque à un petit concepteur finlandais, HMD Global, qui s'apprête à lancer ses produits au premier semestre. Le groupe a indiqué dans un communiqué que HMD avait réuni toutes les conditions pour démarrer sa production, ayant clos les transactions nécessaires avec l'industriel taïwanais FIH Mobile (groupe FoxConn) et le géant américain de l'informatique Microsoft, qui avait racheté la marque à Nokia en 2014.

HMD détient "un accord de licence exclusif mondial pour les dix prochaines années" (hormis au Japon), a souligné Nokia. Microsoft avait tenté de ressusciter une marque en déclin, qu'il avait rachetée pour un prix jugé avantageux pour le finlandais, 5,4 milliards d'euros. Mais il avait échoué, abandonnant les smartphones et vendant l'activité téléphones de base à HMD Global et FIH Mobile pour quelque 330 millions d'euros en mai.

Miser sur la popularité de la marque

Alors que les Nokia souffraient depuis des années d'avoir privilégié le système d'exploitation Windows de Microsoft, peu répandu, les nouveaux promoteurs de la marque ont choisi de basculer vers Android, le plus populaire dans le monde. L'échec de Microsoft a coûté leur emploi à quelque 1.350 salariés finlandais.

HMD, start-up montée essentiellement par des anciens de Nokia, et ne divulgue pas combien il paiera à Nokia. Nokia a précisé que FIH Mobile continuerait à fabriquer les téléphones de base Nokia, qui "restent l'un des choix de téléphones portables les plus populaires dans de nombreux marchés dans le monde".

(avec AFP)

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 3
à écrit le 02/12/2016 à 8:32
Signaler
Ce n'est pas le groupe NOKIA c'est un accord de licence avec HMD pour utiliser la marque et ce pendant 10 ans et c'est tout.

le 02/12/2016 à 14:20
Signaler
Ça revient au même, à partir du moment où le groupe Nokia donne son nom, alors c'est pareil. Sinon faut pas lui donner le nom de Nokia.

à écrit le 01/12/2016 à 19:09
Signaler
Un retour pour faire travailler les ouvriers chinois dans de pitoyables conditions de Foxconn donc, ça ne marchera pas, dommage c'était une bonne marque mais visiblement, encore une fois, entre de mauvaises mains.

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.