Kerlink, cette startup bretonne qui se lance en Bourse

 |   |  342  mots
Kerlink a réalisé un chiffre d'affaires de 7,4 millions d'euros en 2015, dont un cinquième à l'international.
Kerlink a réalisé un chiffre d'affaires de 7,4 millions d'euros en 2015, dont un cinquième à l'international. (Crédits : Décideurs en région)
La startup, qui offre des solutions réseaux à des opérateurs télécoms, entreprises et collectivités, a levé 10,2 millions mardi en s'introduisant à la Bourse de Paris. Elle travaille pour des clients comme GRDF, Orange, ou encore Bouygues.

L'entreprise bretonne spécialisée dans les réseaux dédiés aux objets connectés Kerlink a indiqué vendredi 20 mai qu'elle avait levé 10,2 millions d'euros en s'introduisant à la Bourse de Paris, où elle fera son entrée mardi sur le marché Alternext, une plateforme dédiée aux entreprises de technologie. Au total, Kerlink a mis sur le marché 978.069 actions nouvelles au prix de 10,43 euros pièce.

Il reste "des milliers de réseaux à déployer"

Cette startup fondée en 2004 et installée près de Rennes se présente comme "un spécialiste des solutions réseaux dédiées à l'Internet des Objets". Elle propose "des solutions réseaux" à des opérateurs télécoms, entreprises et collectivités

Elle est spécialisée dans les stations de base développées sur la technologie LoRa (Long Range, longue portée). L'entreprise revendique au total 50.000 installations pour des clients tels que GRDF, Orange, Bouygues, Swisscom ou Suez. Kerlink a réalisé un chiffre d'affaires de 7,4 millions d'euros en 2015, dont un cinquième à l'international.

Et elle espère aller plus loin, estimant qu'il reste "des milliers de réseaux à déployer". Elle rapporte une étude de Machina Research affirmant que le cap des 15 milliards d'objets connectés sera atteint à l'horizon 2020. Pour le moment Kerlink a réalisé un chiffre d'affaires de 7,5 millions d'euros en 2015, dont 20% à l'international, avec une croissance de plus de 40% sur un an.

Kerlink veut accélérer dans "la géolocalisation sans GPS"

"Fort de sa capacité à intégrer dans ses solutions les meilleures technologies et à proposer des fonctionnalités de pointe en termes de couverture, de robustesse et d'évolutivité, Kerlink est aujourd'hui prêt à accélérer son développement", avait commenté l'entreprise dans un communiqué boursier début mai.

"La société a l'ambition de creuser l'écart sur ses offres avec le lancement de nouveaux équipements et de services innovants comme la géolocalisation sans GPS permettant à ses clients de piloter à moindre coût leurs parcs d'objets connectés", avait-elle ajouté.

(Avec AFP)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 24/05/2016 à 6:45 :
J'adore le nom de l'entreprise, cela veut dire la "maison des liens" en Breton, espérons qu'ils vont réussir et devenir des champions du marketing digital.
http://www.challenge-action.com/marketing-numerique-electronique-digital/

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :