Eiffage met un pied dans les télécoms en rachetant Snef Telecom

Le mastodonte du BTP a conclu un accord pour mettre le grappin sur 70% de Snef Telecom. Avec cette acquisition, il cherche, en particulier, à profiter de l’essor du marché de la 5G.
Pierre Manière

1 mn

Le rachat de Snef Telecom vient, affirme Eiffage, « compléter l’offre et les expertises d’Eiffage Energie Systèmes auprès des acteurs de l’industrie et du tertiaire ».
Le rachat de Snef Telecom vient, affirme Eiffage, « compléter l’offre et les expertises d’Eiffage Energie Systèmes auprès des acteurs de l’industrie et du tertiaire ». (Crédits : Reuters)

Eiffage fait son entrée dans le secteur des télécoms. La filiale du géant du BTP, Eiffage Energie Systèmes, annonce ce vendredi la conclusion d'un accord pour acquérir Snef Telecom, une filiale du groupe Snef spécialisée dans l'ingénierie, le déploiement, la maintenance et l'exploitation des réseaux Internet fixe et mobiles. Dans le détail, Eiffage va mettre le grappin sur 70% de Snef Telecom. Le groupe espère que l'opération sera bouclée au cours du deuxième semestre 2022, « sous réserve des conditions suspensives et réglementaires usuelles ».

Avec cette emplette, Eiffage met un pied « dans le marché à forte croissance des télécommunications mobiles, porté par le développement des technologies 5G », affirme-il dans son communiqué. Le rachat de Snef Telecom vient, dit-il, « compléter l'offre et les expertises d'Eiffage Energie Systèmes auprès des acteurs de l'industrie et du tertiaire ».

Eiffage ne lève pas le voile sur le montant de son offre. En 2021, Snef Telecom, qui compte environ 1.000 collaborateurs, a réalisé un chiffre d'affaires de 207 millions d'euros. Le groupe dispose d'une empreinte nationale. Il est implanté à Marseille, à Lyon, à Metz, à Toulouse, à Nantes, à Rambouillet et à Lille. Parmi ses clients, on retrouve tous les grands opérateurs télécoms français, d'Orange à SFR, en passant par Bouygues Telecom et Iliad (Free). Snef Telecom travaille pour le compte de nombreux industriels, comme APPR, ERDF, EDF, la RATP, la SNCF ou encore Thalès.

Pierre Manière

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.