Assurance-vie : comment bien choisir son fonds en euros ?

 |   |  325  mots
Daniel Collignon, PDG d'Axéria Vie donne toutes les clés pour choisir le fonds en euros qui correspond le mieux à vos objectifs patrimoniaux.

A première vue, rien n'est plus facile que sélectionner un fonds en euros. Les taux de rendement annuels étant largement diffusés auprès du public, il suffit a priori d'identifier le plus élevé et de souscrire le contrat correspondant. En réalité, l'assurance vie est un produit de long terme: il faut donc être sûr que le fonds en euros sera performant sur la durée. C'est là que la tâche se complique et que faire son choix parmi le maquis des offres en présence nécessite une analyse plus poussée.

Premier paramètre à prendre en compte: l'âge du fonds euros, qui détermine « le poids du passé», autrement dit l'importance relative des lignes obligataires anciennement acquises et toujours présentes dans le portefeuille. Ainsi, un fonds ancien sera préférable pour un épargnant s'attendant à un scénario déflationniste à la Japonaise. A l'inverse, un fonds récent sera plus intéressant en cas de rebond des rendements obligataires. Pour faire simple, un vieux fonds en euros procurera une performance plus régulière mais profitera moins des opportunités du marché.

Une autre méthode consiste à comparer taux bruts et taux net. Ce dernier, effectivement constaté par l'épargnant, est le taux brut auquel est appliqué un pourcentage de participation au bénéfice, avant déduction des frais de gestion. La comparaison entre taux brut et taux net permet donc de distinguer ce qui relève du seul marketing de ce qui reflète une stratégie de gestion des réserves saine et prudente.

Enfin, n'oubliez que choisir un fonds en euros, c'est aussi choisir un contrat. Frais sur versements, frais de gestion, frais d'arbitrage, richesse des supports, pilotage du contrat sur internet... autant d'éléments qu'il faut évaluer avant de prendre sa décision.

Cliquez ici pour accéder toutes les réponses des experts à nos précédentes "Questions pratiques".
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 06/01/2010 à 21:46 :
Les bons contrats (hauts de gamme)sont sélectionnés et distribués par les intermédiaires indépendants (CIF; gestionnaires de patrimoine)
a écrit le 13/10/2009 à 15:51 :
parlez moi des rentes viagères
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Les bons contrats, performants et réguliers, ne se trouvent jamais à notre banque .
Il faut se tourner vers les mutuelles , les associations de consommateurs ou internet .
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Pour comparer les performances et les frais de plus de 700 supports Euros.
http://cofloma.free.fr/contrats_assurance.php

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :