Les boursicoteurs et les bloggeurs dans le collimateur de l'AMF

L'AMF a réalisé des enquêtes sur les blogs et les forums (Boursoroma, Boursier.com). Si l'on n'y communique pas certaines données personnelles, donner son avis peut relever de la fausse information. La vénérable institution empiète-t-elle sur la liberté d'expression? Vous avez la parole.

3 mn

Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2010. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

"Le membre du forum Boursorama s'engage à ce que le contenu de ses messages ne porte atteinte en aucune façon aux droits des tiers, personnes physiques ou morales" et "à ne pas publier de messages injurieux, diffamatoires ou racistes" stipule le règlement de cet espace virtuel de discussion.

Insuffisant aux yeux de l'Autorité des Marchés Financiers (AMF), le gendarme de la bourse qui, d'après une note publiée lundi 18 juillet demande également aux internautes de remplir une autre condition : faire connaître sa position prise sur une action avant d'en commenter ou de préjuger de sa performance. Autrement dit, donner le nombre d'actions détenues et les ordres passés puisque l'AMF stipule bien qu'il faut donner "le niveau investi dans ces valeurs".

Une obligation faite, au départ, pour éviter que des gros actionnaires ne manipulent les cours. Mais qui semble étonnant pour de simples particuliers, dans la mesure où il s'agit de réveler une information relevant de son patrimoine personnel, et donc de la vie privée.

Il faut croire que l'enquête réalisée par l'AMF sur les forums et les blogs a mis en lumière certains abus. Au début de l'Internet grand public, dans les années 2000, il est vrai que nombre de rumeurs sont parties de ces forums et on fait brusquement varier les cours de petites sociétés cotées sur l'ex "Nouveau marché" ou inscrites au marché libre.

Résultat : l'AMF demande à Boursorama et Boursier.com, les deux principaux sites Internet de forum de discussion finanicère d'afficher un communiqué de l'AMF dans ce sens. Mercredi à 22h00, Boursorama s'était exécuté mais pas Boursier.com. Boursorama mentionne ainsi que "Le fait pour toute personne de donner un avis sur une valeur, sans indiquer simultanément la position prise préalablement par elle sur cette même valeur, et de tirer profit de cette situation, est susceptible de constituer un manquement de diffusion de fausse information, conformément aux dispositions de l'article 632-1 alinéa 2 du règlement général de l'AMF. Compte tenu du volume important de messages échangés sur les forums internet, dont beaucoup font état d'avis sur des valeurs cotées en bourse, l'AMF a ainsi souhaité rappeler la réglementation applicable."

Un exemple à suivre lu sur le forum de Boursier.com :
Un internaute raconte : « Une séance de trading relax comparée à celle d'hier sur NEUF. Celle-ci était sans signaux de pics aussi bien à la hausse qu'a la baisse. Dans ce contexte j'ai pris l'initiative de sortir ma position (114,61) sans gros gains (+1%)." "Il y a des jours comme ça" conclut l'internaute.

Un autre, sur Boursorama, conseil d'acheter Soitec avec un objectif à 11 euros. Et précise qu'il détient 600 titres "pour se conformer à l'alinea 2 de l'article 632-1".

D'autres sont moins disciplinés :

"c'est dans les cabinets de notation qu'ils devraient mettre leur nez"

"La chasse aux mouches et aux moustiques est ouverte Les éléphants comme les agences de notations, aux avis si discutables et si incohérents ne seront pas inquiétés"

Et vous qu'en pensez vous ? Considérez vous que la notule de l'AMF porte atteinte à la libre expression sur Internet ? Que cet "avis" ne changera rien ? Que l'AMF a raison de s'inquiéter des rumeurs qui enflent sur le web ? Donnez votre avis dans l'espace "commentaires" ci-dessous.

3 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 36
à écrit le 26/03/2015 à 10:15
Signaler
C'est vrai qu'il y a de quoi se poser des questions quand des individus ne sont pas client de Free ni même investisseur sur le secteur des télécoms et qu'ils passent pratiquement toutes leurs journées du matin au soir a dénigrer, démolir et taper sur...

à écrit le 29/04/2014 à 21:28
Signaler
Purement et simplement interdire les forums boursiers de Sociétés d'intermédiaires financiers qui sont directement liés avec les transactions boursières. Le cas de Boursorama est ambigüe puisque cette Société est aussi cotée en Bourse.

à écrit le 25/07/2011 à 5:19
Signaler
Il est en effet grand temps d'interdire la bourse aux amateurs. Laissons cette belle "institution" aux professionnels de la manipulation. Le bas peuple les gêne, il est grand temps de le renvoyer a nettoyer ses sabots et tirer sa carriole. :-)

le 25/07/2011 à 7:59
Signaler
La question restant est de savoir si les professionnels gagneraient autant d'argent en bourse sans les boursicoteurs...

le 25/07/2011 à 8:03
Signaler
Ma societé lance elle meme des rumeur de rachat 1 mois avant la fin d'année fiscale juste pour montrer des chiffres de capitalisation meilleurs devant ses stockolders...

à écrit le 25/07/2011 à 4:37
Signaler
On peut comprendre que, pour défendre certains "outils financiers" (warrants) qui permettent de jouer avec les entreprises, comme on joue au loto, sans y investir un sou, l'AMF soit tatillone sur qui parle de qui et avec quel intérêt. L'AMF ferait m...

à écrit le 24/07/2011 à 6:56
Signaler
Obligation sterile puisque on est pas obligé de prouver l'achat d'action donc la manipulation continue.

à écrit le 23/07/2011 à 16:21
Signaler
Quelle Pythie consultes-tu avant de prendre une décision boursière ? 1- Sur des informations soumises à obligations LÉGALES comme les bilans et communiqués des entreprises ? 2- Sur des informations LIBRES comme celles des agences, des journaux, des ...

à écrit le 23/07/2011 à 11:37
Signaler
Ça frise le ridicule. la chute des valeurs bancaires ne proviennent pas des forums. certains propos peuvent être exagérés mais le problème des dettes des états est réel et profond. Les cours sont comme un bateau qui navigue a près . Pourquoi elle n ...

à écrit le 23/07/2011 à 10:24
Signaler
En général la révélation du patrimoine n'est pas une atteinte à la vie privée sauf si celle ci fait allusion à la personnalité et à la vie de la personne. Le passage d'ordre ne ferait a priori pas parti de la vie privée.

à écrit le 23/07/2011 à 8:16
Signaler
Comment peut-on en arriver là alors que des gens ont perdu une grosse partie de leurs économies à cause des banques et des agences de notation lors de la crise (qui est loin d'être terminée à mon avis) ces gens là ferait mieux de vivre une expérience...

à écrit le 23/07/2011 à 8:14
Signaler
L'AMF a parfaitement raison, et on "l'apprend" très tôt dans les écoles... quand une barque n'avance plus, ou menace de chavirer, il faut rapidement flinguer le rameur. Cela ne peut absolument pas être de la faute des 12 conseillers qui se battent a ...

à écrit le 23/07/2011 à 7:46
Signaler
les boursicoteurs boivent le sang des salariés La Bourse en baisse : les puissances économiques vendent pour s?enrichir encore plus et ruiner les moins forts d?entre eux La Bourse en hausse : les puissances économiques achètent pour s?enrichir encore...

à écrit le 23/07/2011 à 7:45
Signaler
Début de la 2ème partie suite de la 1ère partie ci-dessus Pour financer ces produits financiers, il a donc fallu accroître, de façon exorbitante la production de monnaie, donc une inflation clandestine, que l?INSEE cache derrière les 120 ou 130 artic...

à écrit le 22/07/2011 à 10:20
Signaler
Apparemment, l'AMF n' a jamais entendu parler des "syndicats" et autres groupes constitués pour "manipuler" le cours d'une action. Il faut se cultiver, que diable! la culture, c'est comme les petits pois: c'est bon et c'est pas cher.

à écrit le 22/07/2011 à 9:16
Signaler
Mais enfin, quand autant de spécialistes et économistes distingués par nos médias nous ont racontés cracs après cracs, baliverne après analyse fausse, l'AMF leur fait-elle un procès? Non? Alors circulez, il n'y a rien à voir. Si on doit sanctionner l...

à écrit le 22/07/2011 à 8:22
Signaler
Lutter contre la libertée d'expression plutot que de lutter contre leur impact ? quelle drolle d'idée ! Peut etre l'AMF devrait elle prendre un peu de recul car elle se lance dans une lutte qu'elle ne gagnera jamais: controler l'internet.

à écrit le 22/07/2011 à 7:56
Signaler
Ridicule ! L'AMF a t-elle regardé l'impact en nombre de vues d'un post sur un forum ? A t-elle une idée meme vague de la puissance de feu de tous ceux qui on lu ? Rien, nada ! Elle sort le tank pour chasser les mouches. Et chercher a faire croire qu'...

à écrit le 22/07/2011 à 2:06
Signaler
Plusieurs des prétendus crimes financiers sont des atteintes à la liberté d'expression. On ne peut pas avoir un État qui contrôle tout sauf l'expression. Voir mon "Apologie des sorcières modernes" (Les Belles Lettres, 1991).

à écrit le 21/07/2011 à 23:31
Signaler
Ces mesures me semblent utiles. Par contre, l'AMF ne doit pas se contenter de jouer contre les "petits" intervenants de ces forums. Pour assoir sa crédibilité, elle doit faire preuve de fermeté dans les affaires de gros délits d'initiés, etc, et ne p...

à écrit le 21/07/2011 à 14:34
Signaler
Les bloggeurs ou particuliers sur les forums peuvent par leurs commentaires amplifiés une tendance mais leurs commentaires n influencent en rien la volatilité d un titre sans que les medias financiers ou les societes de gestion ne donnent leurs avis....

à écrit le 21/07/2011 à 13:47
Signaler
Petite faute : "nombre de rumeurs [...] ONT fait brusquement"...

à écrit le 21/07/2011 à 13:06
Signaler
Si l'intention de l'AMF paraît louable (éviter dans la mesure du possible les tentatives de manipulations de cours), elle n'en introduit pas moins une inégalité regettable de traitement entre les intervenants professionnels et particuliers. En eff...

à écrit le 21/07/2011 à 8:50
Signaler
Que l'AMF commence donc par instruire et poursuivre ceux qui violent la loi. A commencer par les marchés et les markets makers. Qui peut vraiment croire que dès que les marchés vont dans le sens opposé à la manipulation grossière en cours depuis plus...

à écrit le 21/07/2011 à 7:40
Signaler
L'AMF a raison de s'intéresser aux forums. Le plus choquant a été un message laissé par une une salle de marché à la recherche de quelqu'un capable de propager de fausses rumeurs.

à écrit le 21/07/2011 à 7:31
Signaler
La spécialité de l'AMF est de sanctionner les petits, le menu fretin et de laisser tranquille le gros capital. C'est le symbole de l'entre soi et du capitalisme de connivence à la française, cette autorité se discrédite un peu plus chaque jour et c'e...

le 21/07/2011 à 8:24
Signaler
Au fait, l'AMF a-t-elle enquêté sur le crash du 27 décembre 2010 sur le Future CAC, - 150 points en un instant, sans news, avec une remontée tout aussi fulgurante. Quelles sont ses conclusions ?

à écrit le 21/07/2011 à 5:52
Signaler
que AMF FASSE VRAIMENTSONT TRAVAIL EST S'INTERESSE A DUMINIL ET POIRAY

le 22/07/2011 à 6:45
Signaler
ET SMALTO ADT KELLIAN ....

à écrit le 21/07/2011 à 5:39
Signaler
Si ca peut eviter les rumeurs sur les titres a faible turnover, tant mieux... mais je pense la meme chose que vous autres : 1. les market makers ne sont pas concernes, et 2. pour ceux qui font un placement et pas du trading, il y a d'autres outils d...

à écrit le 20/07/2011 à 23:46
Signaler
J'ai envie de dire pourquoi pas mais appliquons la règle à tous............. Lorsqu'une banque donne son avis sur une valeur ( pondérer, sous pondérer etc... ) elle devrait aussi donner sa position et le sens de celle-ci et quand je dis "sa" position...

le 22/07/2011 à 7:59
Signaler
parfaitement.

à écrit le 20/07/2011 à 22:50
Signaler
Les gens qui jouent en bourse sont la plupart du temps rapidement méfiants sur les informations tirés des forums car s'ils sont trompés et perdent de l'argent, ils en tirent en général vite les conclusions qui s'imposent. La proposition de l'AMF para...

à écrit le 20/07/2011 à 22:38
Signaler
l'AMF peut aussi s'interressait au forum de la tribune ou certains " libres penseurs" font le forcing pour faire acheter de l'or

à écrit le 20/07/2011 à 21:36
Signaler
Pour le petit particulier néophyte, les rumeurs qui courent sur ces sites sont à prendre avec des pincettes et peuvent conduire à des prises de décisions suicidaires. Mais pour les gestionnaires avertis qui représentes le plus gros des trades, je pen...

à écrit le 20/07/2011 à 20:56
Signaler
De tout temps il y a eu des rumeurs concernant les marchés. Pensez-vous vraiment que ce sont les "boursicoteurs" en achetant 30 act. d'une sté ou quelques calls ou puts qui influencent véritablement le marché ??? Personnellement je ne le pense pas ...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.