"De nombreux éléments paraissent encore favorables au métal jaune"

Le pétrole devrait connaître encore des hausses cette année. L'or, en pause en ce moment, pourrait quand même être favorable.
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : DR)

Quelles sont les perspectives pour les principales matières premières en 2012 ?

L'or, après un beau parcours durant l'année, a subi de violentes prises de bénéfice fin 2011. On pourrait se demander si le cycle d'appréciation du métal jaune touche à sa fin ou s'il ne s'agit que d'une pause dans un long mouvement haussier. Des éléments paraissent encore favorables : une défiance de plus en plus grande contre le système financier, des taux d'intérêt réels négatifs et des banques centrales durablement passées à l'achat.

Le pétrole va-t-il se maintenir à des ­niveaux élevés ?

Les prix sur les marchés pétroliers devraient rester tendus en 2012, soutenus par une croissance de la consommation dans les pays émergents. Plusieurs pays producteurs ont besoin de conserver des prix élevés pour maintenir un équilibre financier indispensable à la paix sociale, elle-même nécessaire pour assurer les investissements qui permettront de répondre à la demande mondiale de demain. La situation avec l'Iran pouvant rapidement faire s'envoler les prix du pétrole.

Et les matières premières agricoles ?

Si l'on observe les marchés du maïs et du soja, ce sont les inquiétudes météo qui refont surface. Alors que les stocks sont sur des niveaux historiquement faibles, le manque de pluie dans certaines parties du Brésil ou de l'Uruguay fait craindre des pertes de rendement irréversibles. L'année 2012 sera cruciale pour bon nombre de produits agricoles. D'autant que les déclarations récentes de Monsanto expliquant que des insectes auraient développé des résistances à ses semences transgéniques sont venues raviver les craintes de voir les rendements américains ne pas se redresser, après deux années consécutives de baisse.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.