Le taux du Livret A sera réduit à 1,25%, son plus bas historique

 |   |  295  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Le gouverneur de la Banque de France, Christian Noyer, a choisi de proposer une réduction de 0,5 points du taux du livret A, limitant donc son recul. Ce taux, qui sera applicable à partir du 1er août, aurait en effet dû descendre à 1%.

Le placement préféré des Français rapportera moins. Mais, dérogeant à la formule de calcul du taux du Livret A, adossé à l'inflation, la Banque de France a choisi de limiter sa baisse. Ce taux passera donc de 1,75% à 1,25% au 1er août. "Constatant que l?application de la formule conduirait à une forte variation et à un niveau inédit de la rémunération du Livret A, le gouverneur a décidé que cette circonstance exceptionnelle justifiait qu?il soit dérogé à la stricte application des taux calculés selon la formule de calcul en vigueur, ainsi que le règlement en prévoit la possibilité", écrit le gouverneur de la Banque de France, Christian Noyer, dans un communiqué publié ce 12 juillet.

Le taux ne dépasse pas le seuil historique

Cette fameuse formule aurait conduit à un abaissement du taux à 1%, un niveau historiquement bas. Le gouvernement a le choix entre suivre les recommendations du gouverneur ou appliquer la formule automatique. Or, comme cette dernière est nettement moins favorable, le taux sera sans doute abaissé à 1,25%. En 2009, le taux avait déjà été abaissé à ce seuil historique, le niveau le plus bas atteint depuis la création de ce livret d'épargne en 1818.

"Favoriser la construction de logements sociaux"

Cette baisse, limitée donc, "du taux des livrets réglementés va favoriser la reprise de la construction de logements sociaux et permettre aux collectivités locales et aux PME d?obtenir des conditions de financement plus favorables. Elle permettra donc de soutenir la reprise économique et la création d?emplois", a par ailleurs commenté Christian Noyer. Par ailleurs, il suggère que un taux de 1,25% pour les comptes sur livret du Crédit mutuel et de 1,75% pour les comptes sur livret d?épargne populaire.

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 21/07/2013 à 7:34 :
Qui dis baisse du livret A, dis baisse des autres livrets ?
Si baisse de l'ensemble des taux de rémunétrations,; alors moins d'intérêts perçus, donc moins de taxes collectées.
Il faudra donc compenser ces pertes de rentrées fiscales.
Le cercle vertueux ou vicieux, selon les esprits, est en marche
a écrit le 16/07/2013 à 14:54 :
le logement social il a bon dos. Dans les HLM il y a des médecins et des bons revenus. Alors votre petit livret A ce sera pour eux.....
a écrit le 14/07/2013 à 8:31 :
1% c'est bien. Le logement social est un faux prétexte depuis 30 ans, la banalisation du livret c'est bien, l'augmentation du plafond est une erreur. Seul le LEP est pour l'épargne populaire; il faut mettre la csg, rds...Sur le livret à au delà de 15300?.
a écrit le 13/07/2013 à 13:32 :
Il faut surtout payer le gouffre financier de la restructuration de Dexia donc il ne doit plus rester grand chose pour le logement ! Depuis le temps qu'on nous enfume avec le logement ...
a écrit le 13/07/2013 à 11:21 :
INCROYABLE de vous lire ! Chacun défend son petit bout de gras sans penser collectif. Individualisme nous voila ! Et oui, certains jouent du piano, d'autres le porte. C'est pas une tare de ne pas avoir l'esprit d'entreprise et ça ne l'est pas non plus de réussir. Nous sommes toujours dans la comparaison et non dans l'association. Arrêtons de penser que celui qui gagne 1000 euros par mois n'a que ce qu'il mérite et que celui qui en gagne dix fois plus ne le mérite pas. Nous avons besoin les uns des autres mais ce n'est pas ce que l'on nous enseigne, il est la le problème.
a écrit le 13/07/2013 à 10:57 :
Hormis le tôt du Livre A la baise qui ne nous surprend pas , on évoqué dans certain cafés de Parisien que dans les mois avenirs une nouvel version de chèque plus sécurisé risque devoir le jour
D'après les informations ce nouveaux System mettra un terme aux actions de bon nombre d"escrocs par falsification ou par vol, et tout personne en interdit bancaire qui ne restitue pas leur chéquier à sa banque ne pourra plus émettre des chèques on évoque même que tout chéquier perdus, serais inutilisable car sa photographie et sa signature originale garantissent la transaction et de plus il devra tapé le code d?accès correspondant, il ne sera plus nécessaire de présenter une CNI le commerçant aura la photo du titulaire du compte sur écran, il aura également la signature du titulaire du compte qu'il pourra comparer avec le tireur de la vignette.on évoque que ce procède réduira progressivement les 1.7 million de personne en interdit bancaire et de réduire considérablement les 4.4 millions d'incident sur le chèque
Certain commerçant évoque que c'est une révolution mondiale depuis que le chèque existe.
a écrit le 12/07/2013 à 22:12 :
C'est bien la peine de créer une règle de calcul du taux du livret A, censé le rendre apolitique, si c'est pour y déroger tous les 2 ans. Certes cette fois-ci c'est dans le "bon" sens, c'était l'inverse la dernière fois en 2011...
Bon après c'est sûr que l'annonce d'une inflation sous les 1% sur un an, difficile à croire ...
a écrit le 12/07/2013 à 18:29 :
Ca fonctionne , on appâte et on promet puis après on diminue en sachant que beaucoup garderont la même somme. Le blaireau cela s'enfume et puis après on le sèche !!
a écrit le 12/07/2013 à 15:57 :
10000e sur un livret A pendant un an à 1,25% ça fait 125e d'interet, alors que 10000e à 1.75% ça fait 175e. Donc qu'on arrete de pleurer pour cette baisse car d'une part ce ne sont pas ces 50e d'écart par an qui vont changer la vie des français, et d'autres part, que les politiques arretent de nous prendre pour des guignols (certes il y en a quelques uns...) en nous faisant croire que c'est pour préserver le pouvoir d'achat qu'ils n'appliquent pas la formule de calcul (50e annuel ou 110? si vous etes au plafond n'ont jamais fait un pouvoir d'achat !) : c'est purement démagogique et éléctoraliste. Par contre bonne nouvelle : en faisant 5 heures de repassage chez un particulier, vous compenserez cette "perte" (10e de l'heure en CESU). Bon bien sur ça s'appelle travailler et là, y'a moins de monde.
Réponse de le 21/07/2013 à 7:30 :
Effectivement, il faut virer la femme de ménage, vous ferez une économie et retrouverez vos 50 euros. Le ménage, le repassage sont un sport. Le sport est bon pour la santé et donc votre fortune.
a écrit le 12/07/2013 à 15:33 :
comment trouver mieux?
a écrit le 12/07/2013 à 15:23 :
AVIS A LA POPULATION: On a besoin de sang neuf au plus haut niveau de l'état. Il en a besoin car le peuple est vraiment saigné à tous les niveaux.
a écrit le 12/07/2013 à 15:19 :
Qui peut croire que l'inflation sur une année est de 0,9% !!! Les assurances + 7 à 8%, les contrats d'entretien chaudière + 6%, les impôts sur le revenu avec les tranches bloquées (l'excédent ainsi réalisé passe sur la tranche marginale 5% ou 14% voire 35%....), et tout à l'avenant !!!! :-(( Alors baisser ce taux est vraiment une énorme et officielle confiscation. Bonne vacances....
Réponse de le 12/07/2013 à 15:36 :
ce midi c'est la fete au CANDf Pot dans tous les agences pour motiver les conseillers a recuper les avoirs des livrets A pour les investir en Precida (ass vie) a eux de convaincre les clients
a écrit le 12/07/2013 à 15:09 :
inciter les français à mettre leur pognon sur un livret A , c'était une erreur colossale § Il faut que les Français investissent dans les ENTREPRISES ; bourse PEA , c'est ça qui relancera les boites
Réponse de le 12/07/2013 à 20:32 :
Si vous n'achetez pas de nouvelles émissions d'actions ( augmentation de capital), vous ne financez pas les entreprises. Renseignez vous un peu...
a écrit le 12/07/2013 à 14:10 :
Augmentation des impôts, hausse de la TVA à venir, les augmentations d'EDF, etc etc etc. Dont Acte. Maintenant le Livret A : 1. Je retire, que les banques se débrouillent, soit disant le taux de rémunération leur fait perdre de l'argent (au passage gonfle les fonds propres mais ça chut !!!) 2. Je ne consomme pas. Gel des dépenses absolu !!!! Et voilà comment il va parvenir à nous emmener encore un peu plus vite dans le mur. Oublié les beaux discours de sa campagne.
Réponse de le 12/07/2013 à 14:44 :
Et bien non, ça ne suffit pas ! Vu le merdier laissé par Sarko et l'héritage pitoyable avec lequel doit faire Hollande, ce ne sont pas des mesurettes sans vraiment d'incidence qui y changeront quoi que ce soit. Car, faudrait voir à être réaliste : si les français ont encore les moyens d'avoir un livret A et d'épargner, c'est qu'ils ont trop d'argent ! Le pire, c'est qu'en bons petits égoïstes, ils p,anquent ce pognon sur un misérable petit livret. C'est anti-civique ! En ne consommant pas, en ne dépensant pas, ces français incifiques détenteurs d'un livret A mettent le commerce français et les entreprises françaises en danger. ls provoquent aussi la destruction des emplois sur le territoire. Il faudrait obliger tous les détenteurs de livret A (avec sanctions financières à la clé et saisies pour les récalcitrants) à consacrer au moins 50 % du montant de leurs livrets à la consommation.réinjecter ces sommes dans l'économie nationale réelle. Pour sauvegarder le commerce. Préserver les entreprises françaises, leurs fournisseurs et sous-traitants. Sauver voire créer des emplois. Au contraire, planquer sa monnaie sur un livret est anti-patriotique, anti-social et anti-français !
Réponse de le 12/07/2013 à 14:58 :
@ ça suffit .... c'est vrai, çà, pourquoi ne pas ré-orienter les bas de laine vers les productions de nos vignes :D
Tout le monde y gagnerait en optimisme
Réponse de le 12/07/2013 à 15:19 :
@ @ça suffi: "à consacrer au moins 50 % du montant de leurs livrets à la consommation.réinjecter ces sommes dans l'économie nationale réelle" Déja obliger cela signifie dictature au passage. Et pour quoi faire? pour acheter quoi? des chinoiserie? des truc fabriqués au Vietnam ou au Maroc? Ah bah c'est sur ça va vachement relancer l'économie 20% qui reste en france 80 qui part a l'étranger. CA c'est relancer l'économie FR.Bravo!!
Réponse de le 12/07/2013 à 15:32 :
Le Chef et son Gouvernement PS (et agissant uniquement pour ses adhérents) est nostalgique de SARKO, ils regrettent d'être au pouvoir et de s'apercevoir que gouverner est une chose qui n'est pas facile, surtout avec des idées de "tout le monde y lé beau, tout le monde y lé pareil" . Quand on prends une boite de couleur et que l'on mélange toutes les belles couleurs ensemble on obtient un gris affreux engendrant comme actuellement la déprime (actuelle). Vite l'UMP revient !
Réponse de le 12/07/2013 à 15:43 :
Il est vrai que, vu le manque de compétences, de courage, de professionnalisme et d'innovation des français, les produits "merde in france" se comptent sur les doigts de la main. Et si l'on veut évoquer des produits de vraie qualité, on peut francchement être manchot ! n'empêche ! le livret A ne rapporte strictement rien à l'économie réelle du pays, (que du contraire !) et il serait de toute manière plus intéressant pour les commerces, les entreprises installées en france et l'emploi d'acheter même des chinoiseries dans des magasins installés en france. Si vous ne comprenez pas que ce n'est que'en faisant circuler l'argentque le pays s'en sortira, votre cas est totalement désespéré et vous pouvez continuer à être un assisté chronique. Quant à la dictature ... Si faire preuve de clairvoyance, de patriotisme, de dynamisme et d'esprit civique, c'est céder à la dictature ...d'une part, nous n'avons pas la même notion du mot et, d'autre part, dans ce cas : vive la dictature. de toute manière, au pays des beaufs et des veaux, plus les politiciens parlent de démocratie, plus ils ma bafouent et installent une vraie dictature qui n'ose pas s'appeler ainsi. Rappelez-vous Sarko qui avait sans cesse les mots "liberté" et "démocratie" à la bouche : il est le premier à avoir institué un tel état de non,-droit en france, confisquant le pouvoir et trahissant toute notion de démocratie. Pendant tout son mandat, il a mis les français à son service (et au service de ses petits copains de l'industrie et de la finance) au lieu de se mettre à leur service. Alors, d'accord : la dictature, vous connaissez !
Réponse de le 12/07/2013 à 16:17 :
@14:44 et 15:43 Votre démarche réitérée pour inciter les autres à consommer est respectable mais le ton moralisateur et les suggestions de mesures contraignantes auront pour effet d'augmenter les crispations des consommateurs potentiels. Sans le savoir et sans le vouloir, avec les meilleures intentions, vous risquez de cautionner une dérive totalitaire. Dans les faits, une relance durable de la consommation requiert une politique qui dessine clairement une perspective positive à moyen terme. A contrario, toute perspective sombre incite à épargner davantage.
Réponse de le 12/07/2013 à 19:01 :
Et bien oui ça suffit. Chacun ses idées. Pour ma part oui je suis nostalgique de la précédente mandature quand je regarde ces amateurs s'embourber et que je mesure leurs responsabilités... D'une République nous allons passer sous la dictature et NON je ne consommerais pas, du moins pas en France. Ce ne sont pas quelques énarques de la gauche bobo et caviar qui vont me dire que penser et que faire. Je suis en lutte. Même si je respecte vos idées je suis bien loin de les partager. Le monde a changé, peut être la gauche devrait (enfin) le comprendre.
Réponse de le 12/07/2013 à 20:10 :
@ "çà suffit " ... en ce qui concerne les fonds propres, les banques ne sont pas si satisfaites que celà du Livret A, préférant de loin que leurs clients optent pour d'autres placement (en fait l'essentiel des dépots LA restent centralisés à la Caisse des dépots et consignations et ne rentrent pas dans leurs fonds propres, et donc après avoir pleuré pour optenir le droit de le distribuer, essentiellement comme produit d'appel, elles déchantent)...
Pour le reste "vous ne consommez pas" ... c'est heureusement vodre droit ! ..."du moins pas en France", c'est déjà un comportement plus petit ! .... vous pensez "punir" qui à travers cette approche ? le gouvernement aux commandes ? ... ce n'est pas là la question, et pour commencer on ne consomme pas pour consommer, mais pour satisfaire des besoins (ou des envies). Ceux que vous atteignez en premier lieu à travers ce genre de démarche, ce n'est pas le gouvernement, mais les entreprises, ceux qui produisent, et donc le pays globalement.... c'est minable, tout simplement .
Réponse de le 12/07/2013 à 22:18 :
@kendal La démarche de "ça suffit" est aussi respectable que celle de ses contradicteurs. Si certaines personnes en arrivent à faire volontairement la grève de la consommation en France, c'est parce que leurs critiques, mêmes constructives, leurs angoisses ou leurs protestations ne trouvent pas d'écho dans une classe politique française qui, pour l'essentiel, conserve une attitude nombriliste. Ces comportements de résistance évoquent ceux de grévistes en entreprise ou de prisonniers politiques qui entament une grève de la faim.
a écrit le 12/07/2013 à 13:40 :
Avec les 5% edf, c'est se foutre des classes pauvres et moyennes, en attendant les fortunes de très riches montent,montent, montent inexorablement ....
Réponse de le 12/07/2013 à 13:52 :
Ben vous savez alors ce que vous devez faire : bosser pour devenir riche ! Oups ! Excusez-moi ! J'ai dit un gros mot que les français ne supportent pas : "bosser". Bon ben ... il ne vous reste plus qu'à continuer à glander, à râler au comptoir du Café du Commerce et à gratter le fond de vos tiroirs dès le milieu du mois.
Réponse de le 12/07/2013 à 13:54 :
@fma44 .... Achetez des actions EDF :D
Réponse de le 12/07/2013 à 13:59 :
Bon, ben c'est pas difficile : vous savez ce qu'il vous reste à faire : bosser et investir pour devenir riche. Oups ! Désolé ! J'ai utilisé un mot que les français ont en horreur : "bosser". Il y a comme une allergie nationale à toute forme de travail en france. Ben il n'y a pas d'autre solution : continuez à glander gentiment, à râler au comptoir du Café du Commerce et à gratter vos fonds de tiroir dès le milieu du mois. Au lieu de râler inutilement sur les "riches", ce qui ne fait que traduire un état d'esprit jaloux, mesquin et très pitoyable, retrousser vos manches, prenez des risques et vous deviendrez riches. Si vous n'en avez pas le courage, continuez à faire ce que vous faites de mieux : rien ! Et juste pour clouer le bec aux éventuels détracteurs, je signale à toutes fins utiles que lorsque je termine une semaine à moins de 2500 euros nets, j'ai eu une mauvaise semaine. Oui, je gagne pas mal ma vie. Mais oui, surtout, j'utilise quelque chose qui ne se repose jamais (l'argent) et n'hésite pas à prendre des risques. Chacun son truc. mais moi, n'étant heureusement pas français, je vise le nivellement par le haut. C'est la différence entre vous et moi.
Réponse de le 12/07/2013 à 14:06 :
@kendal

Et vendez après les banques, les moins-values sont destinées aux petits porteurs car sans cela, la bourse n'aurait aucun intérêt dans une conjecture économique où la croissance est nulle. Spéculez, si vous en avez les moyens!
Réponse de le 12/07/2013 à 14:13 :
Oui bosser jour et nuit comme le personnel soignant, car pauvre comme milliardaire quand on a du mal respirer, du mal a avaler ou du mal à aller aux toilettes, ou l'accompagnement de fin de vie, l'essentiel est le soulagement. Travail payé modestement mais numéro 1 en terme d'utilité.
Réponse de le 12/07/2013 à 14:27 :
@Michel ... un peu d'humour, non ? ... ceci mis à part, chacun prend les risques qu'il veut ou peut prendre, que ce soit en investissant ou en entreprenant ... à placement ou travail tranquille, revenu en conséquence.
Réponse de le 12/07/2013 à 14:45 :
Pas terrible 2500 par semaine... Gagne petit tout ça ! Nous les vrais riches qui n'avons rien à voir avec les peigne-f...s qui bossent, c'est par heure qu'on les gagne, en sifflant du champagne à votre santé !
Réponse de le 12/07/2013 à 14:59 :
réponse à "@réponse" ... provocateur, va ! ;-)
a écrit le 12/07/2013 à 13:24 :
C'est l'impôt sur l'impôt sur l'impôt...Gravois a trouve la combine pour saigner le peuple
a écrit le 12/07/2013 à 12:53 :
seul la gauche est capable de faire cela aux petits epargnants.....
Réponse de le 12/07/2013 à 13:42 :
Quelle honte ? Le taux du livret A est déjà descendu à 1,25% entre août 2009 et juillet 2010. Les taux de référence à court terme et l'inflation calculée sont aujourd'hui au plus bas. La vraie honte ce sont les taux pratiqués par les banques, dans le contexte actuel, sur les découverts autorisés et sur les crédits à la consommation.
Réponse de le 12/07/2013 à 13:48 :
Vous avez parfaitement raison ! D'ailleurs, c'est bien à cause d'un président de gauche que votre pays est dans la situation qui oblige aujourd'hui à prendre des mesures extrêmes, dont l'abaissement du taux du livret A. C'est bel et bien à Sarkozy, connu par tous pour être de gauche bien entendu, que l'on doit la situation française actuelle. C'est lui qui, après s'être octroyé une confortable augmentation (on n'est jamais si bien servi que par soi-même) et après avoir menti, insulté et méprisé les français pendant 5 ans, les a truandé pendant tout son mandat, creusant le plus grand déficit de toute l'histoire du pays. Pas con, Sarko s'est empressé de perdre les élections, refilant les dossiers difficiles et les plus gros problèmes à son successeur.Mais on doit au moins lui reconnaître ce mérite : conscient qu'il n'avait fait qu'empirer la situation de la france et des français, il a eu la décence de ne pas poursuivre dans son oeuvre destructrice.
Réponse de le 12/07/2013 à 13:51 :
Ce qui est une honte c'est de poster des commentaires sur un sujet que l'on ne maitrise pas. Le taux du Livret A est basé, entre autre, sur l'inflation et est fixé sur la base d'un calcul assez compliqué. Ce calcul devait ammener le taux à 1% voir un peu plus bas. C'est le gouvernement qui a décidé (et c'est une première) de ne pas suivre jusqu'au bout les résultats de ce calcul. Faut-il revoir la méthode de calcul ? Peut-être, mais critiquer sans fondement ne sert à rien si ce n'est à se donner un peu de prestance. Triste sire.
Réponse de le 12/07/2013 à 14:11 :
De quelle inflation parlez vous Chich ? de la légale ou de la vraie ? ;-)
Réponse de le 12/07/2013 à 14:27 :
ce qui est une honte c votre ARROGANCE ...la gauche caviars fait cracher les classes moyennes ...au profit des proteges une augmentation des tarifs EDF..ne participe pas l inflation .pour vous ...
Réponse de le 12/07/2013 à 14:52 :
@@chich (qui pourrait mettre son propre pseudo) : vous extrapolez énormément ce que je dis !!! J'ai juste ennoncé un fait : la méthode de calcul du Livret A. Méthode qui n'a pas été créer par ce qui semble être le plus grand tyran que la Terre est porté : Francois Hollande. Je n'ai pas parlé d'EDF ni de quoi que ce soit d'autres vu que ce n'est pas le sujet de l'article. Et si il vous semble arrogant de pointer du doigt des commentaires irréfléchi alors oui je suis arrogant. Mais d'un autre coté vous ne me verrez pas commenter un article parlant d'aviation, de nano technologie, etc... car je n'y connais rien et j'ai la décence de le reconnaitre. Maintenant si vous pensez que chaque personne qui a l'air de réfléchir ou qui semble plus intelligente que vous se situe à gauche, je n'y suis pour rien. Mais il y a peut être de quoi vous remettre en question.
a écrit le 12/07/2013 à 12:35 :
Ben voyons, une ponction de plus pour les plus riches... des smicards ! Merci mon capitaine....
a écrit le 12/07/2013 à 12:31 :
M'en fiche ! Je garde mon fric et je ne consommerai pas !
Réponse de le 12/07/2013 à 13:27 :
C'est vous qui avez la solution pour nous débarrasser de ces branques
Réponse de le 12/07/2013 à 13:56 :
@ivanleterrib .... en plus, c'est bon pour la ligne ! :D

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :