Le Livret A plonge en octobre

 |   |  342  mots
Les Français ont encore dû s'attaquer à leur épargne en octobre, afin de faire face aux dépenses de l'automne (impôts, rentrée).
Les Français ont encore dû s'attaquer à leur épargne en octobre, afin de faire face aux dépenses de l'automne (impôts, rentrée). (Crédits : George Hodan / PublicDomain / CC0)
Traditionnellement compliqué pour l'épargne, le mois d'octobre 2017 aura vu les deux principaux livrets réglementés, le livret A et le livret de développement durable et solidaire (LDDS), connaître une solide décollecte.

Cette fois, le recul est réel. Après une petite décollecte de 120 millions d'euros en septembre, le livret A plonge encore un peu plus dans le rouge au mois d'octobre. Selon les données publiées ce mardi par la Caisse des dépôts, sur l'ensemble des livrets du pays, les retraits ont été très supérieurs au dépôts, pour une décollecte nette de 1,58 milliard d'euros. C'est même plus qu'en octobre 2016, où la décollecte était déjà conséquente, à 1,02 milliard d'euros.

Le recul de la collecte en septembre avait mis un terme à une série de neuf mois de progression ininterrompue. La fin de l'année est traditionnellement marquée par des retraits importants sous l'effet des dépenses de rentrée, conjuguées au paiement du dernier tiers provisionnel de l'impôt sur le revenu et de diverses autres taxes.

Une collecte cumulée toujours positive

En cumulé sur les dix premiers mois de l'année, la collecte du livret A n'en reste pas moins largement positive avec 10,47 milliards d'euros et fait nettement mieux que le montant de 1,23 milliard engrangé sur la même période en 2016.

Le livret A, produit d'épargne le plus répandu en France qui sert notamment à financer le logement social, continue de bénéficier d'un contexte de baisse généralisée des taux provoquant un effritement du rendement d'autres placements, avec en premier lieu les fonds euros de l'assurance vie.

Le cousin du livret A, le livret de développement durable et solidaire (LDDS) a également connu un mouvement de décollecte en octobre, à hauteur de 420 millions d'euros. Si le recul paraît moins net, il est en réalité proportionnel à l'encours présent sur l'ensemble des LDDS : 102,9 milliards d'euros en octobre 2017, contre 270 milliards pour le livret A. Au total, l'encours des placements réalisés sur ces deux produits a atteint 372,9 milliards d'euros fin octobre, après 374,9 milliards en septembre.

| Lire aussi : Livret A : pourquoi la collecte a reculé en septembre

(avec AFP)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 22/11/2017 à 10:13 :
Paiement des impôts locaux, rentrée universitaire....
a écrit le 21/11/2017 à 21:46 :
Marre de me faire plumer et replumer sans cesse, je vide mes comptes
jusqu'à plus rien ! Idem pour l'immobilier ... tout doit disparaître ! Je ne veux plus rien, nada !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :