La Chine fait monter les taux américains

 |   |  338  mots
(Crédits : MonFinancier.com)
Chaque matin, l'actualité commentée par Marc Fiorentino...

Les Japonais détiennent plus de dettes américaines que les Chinois. Encore un bouleversement sur les marchés. À la fin du mois d'octobre, le Japon est redevenu, après près de 10 ans, le premier créancier des États-Unis. Dépassant la Chine. À 10 milliards près. La Chine a réduit significativement sa détention d'emprunts d'état américain. À son plus bas niveau depuis 2010.

MONNAIES ET GÉOSTRATÉGIE

C'est un sujet sensible et passionnant car il y a une dimension monétaire, économique mais aussi géostratégique.

Pourquoi la Chine vend-elle ses emprunts d'État américain ? Première raison : le yuan. La Chine tente de freiner la chute du yuan. Elle doit donc acheter en permanence du yuan et vendre du dollar. Et donc vendre la dette américaine qu'elle détient. Rappelons que le yuan a perdu 15% de sa valeur depuis début 2014 et que la Chine doit à tout prix freiner l'exode des capitaux.

AFFRONTEMENT ENTRE LA CHINE ET LES ÉTATS-UNIS

La Chine craint aussi la remontée des taux aux États-Unis, une remontée des taux qui affectera évidemment la valeur de son stock de dettes américaines. La dernière raison est plus politique. La Chine veut peut-être aussi rappeler aux États-Unis de Donald Trump qu'elle a une carte puissante entre les mains. Si Trump cherche l'affrontement, en imposant notamment des droits de douane sur les importations chinois, la Chine pourrait peser de tout son poids en vendant massivement les emprunts d'État américains.

UNE MENACE POUR LES ÉTATS-UNIS

Quelles conséquences pour les États-Unis ? Une flambée des taux d'intérêt à long terme. On se demande même déjà si la hausse des taux long terme aux États-Unis n'est pas due aux ventes chinoises. Rappelons que le taux à 10 ans des emprunts d'État qui est le taux de référence est passé de 1.36% en Juillet à 2.60% en ce...

Lire la suite sur MonFinancier.com

Pour aller plus loin, suivez le cours des marchés en direct

MonFinancier

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :