Le retour des beaux jours annoncent la reprise du marché de la piscine en franchise.

 |   |  874  mots
L'arrivée de l'été fait les beaux jours du marché de la piscine
L'arrivée de l'été fait les beaux jours du marché de la piscine (Crédits : Reuters)
Ces derniers mois ont été très fructueux pour le marché de la piscine, qui a réalisé des prouesses exceptionnelles, les meilleures depuis 10 ans.

Des exploits qui peuvent être expliqués par de bonnes conditions d'investissement, une météo favorable mais également par la vivacité des professionnels du domaine. Qualité et innovation étant les maîtres mots de leur travail, ils proposent chaque année des piscines toujours plus en accord avec l'environnement et mieux équipées afin de répondre à la demande de la clientèle de manière idéale. La sécurité autour des piscines profitent également de cette effervescence, avec des nombreuses innovations dans le secteur de l'abri de piscine :  mi haut, extra plat, dôme, gonflable, bois...il y en a pour tous les goûts. C'est une dynamique qui attire l'attention d'un grand nombre d'entrepreneurs ou de futurs créateurs d'entreprise qui s'intéressent particulièrement à ces franchises qui disposent de nombreux avantages.

Un accompagnement optimal grâce à l'intégration au sein d'une franchise de piscine

Le devoir du pisciniste est de se charger des travaux d'installation, de construction et de restauration d'une piscine et ce, quel que soit le type d'ouvrage, son matériau de conception, qu'elle soit couverte ou non, enterrée ou hors-sol... Le professionnel peut également prendre en charge des travaux de climatisation. Si vous êtes un entrepreneur dans l'âme et que vous souhaitez concrétiser un projet de création, mettez toutes les chances de votre côté en intégrant la franchise d'un pisciniste professionnel. C'est un acte qui vous aidera à bénéficier des meilleurs avantages tout en vous garantissant un réel succès de votre projet. Monter une franchise de piscine est la meilleure des options, que ce soit pour acquérir de l'expérience ou du savoir-faire. En faisant partie d'un réseau, vous aurez la garantie de devenir un acteur majeur dans le secteur de la piscine. Qui plus est, devenir franchisé est une adhésion qui vous permettra de gagner en notoriété, en profitant de celle du réseau de franchise en place.

Avez-vous le profil du candidat idéal pour devenir franchisé dans le domaine de la piscine ?

Il n'y a pas réellement de profil standard pour devenir franchisé dans le monde de la piscine. Cependant, si vous souhaitez faire la différence auprès du franchiseur, il vous faudra mettre en avant certaines compétences précises mais également quelques traits de caractère qui pourraient l'intéresser. Les personnes attirées par cette franchise peuvent être des commerciaux dont le but est de s'investir dans ce domaine suite à leurs études ou par passion pour cette activité, des managers qui souhaitent mettre en place leur propre structure ou encore, des professionnels qui travaillent déjà dans ce métier (comme le propriétaire d'un magasin de produits d'entretien pour les piscines par exemple) et qui souhaitent créer, parallèlement, une activité d'installation et de construction de piscines. Etant donné que le professionnel a déjà une implantation dans la région et dispose d'une clientèle fidèle, ce dernier cas est le profil parfait pour une franchise de piscine. N'oubliez pas que tout franchisé, en plus d'être un créateur d'entreprise, doit être un bon vendeur. Son travail va consister à convaincre les clients de faire appel à sa société. Avant d'aller voir un franchiseur, le candidat doit impérativement réaliser une étude de marché poussée, effectuer un compte d'exploitation prévisionnel, décider de son lieu d'implantation, définir les prêts bancaires etc.

Les droits et devoirs des franchisés et des franchiseurs

Le franchiseur est lié à son franchisé par un contrat commercial. Pour commencer, lorsqu'on souhaite devenir franchisé, une certaine somme doit être versée : le droit d'entrée. Dans ce secteur, elle varie de 30 et 50 000 euros. D'autre part, en fonction du contrat, le franchisé doit aussi verser un certain pourcentage (entre 3 et 5 %) de son chiffre d'affaires annuel ou bien régler une redevance fixe chaque mois (son montant sera décidé en début de contrat). Grâce à cela, il va bénéficier du droit d'exploiter la marque, de méthodes de travail, d'un savoir-faire, de formations et d'aides en cas de difficultés ou d'incompréhension... Dans le domaine de la piscine, même si la technique a son importance, les méthodes de travail sont déterminantes. Tandis que les indépendants vont éventuellement perdre du temps sur des projets non réalisés, les franchisés pourront toujours s'appuyer sur leurs franchiseurs qui leur apprendront à travailler de manière méthodique.

A méditer avant de créer sa franchise de piscine

Prenez le temps de bien réfléchir avant de vous lancer et choisissez bien votre franchiseur, celui qui répondra le mieux possible à vos besoins et qui aura les mêmes objectifs que vous. Notez qu'un contrat de franchise a une durée moyenne de cinq ans. Même si les franchisés ont les mêmes appréhensions que les indépendants, ils bénéficient toutefois d'un soutien commercial et technique, ce qui justifie l'investissement de départ.
De nos jours, au bout de cinq ans, un indépendant sur deux a dû mettre fin à son entreprise tandis que neuf franchises sur dix sont toujours en exercice.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :