La Tribune

Défense : la France doit "disposer de l'outil militaire permettant d'agir seule"

Militaires français à Niono, au Mali Copyright Reuters
Militaires français à Niono, au Mali Copyright Reuters
Michel Cabirol  |   -  496  mots
Le directeur de l'Institut de Recherche Stratégique de l'École Militaire, Frédéric Charillon, estime qu'il "importe, dans un premier temps, de disposer de l'outil militaire permettant d'agir seul. Il importe, dans un second temps, de disposer de la "capacité d'entraînement" diplomatique permettant de ne pas le rester".

C'est une prise de position à lire au moment où la France planche sur une nouvelle doctrine de défense à l'occasion de la prochaine sortie du Livre blanc sur la défense. Elle est l'oeuvre du directeur de l'IRSEM (Institut de Recherche Stratégique de l'École Militaire), Frédéric Charillon, qui voit "quatre confirmations de tendances stratégiques" au moment où la France est simultanément aux prises avec deux exercices en cet hiver 2013 : "la (re)définition, la programmation de cette puissance d'abord, avec la rédaction en voie d'achèvement du Livre Blanc sur la défense et la sécurité nationales ; la pratique de cette puissance ensuite, avec l'action de ses troupes au Mali depuis le 11 janvier dernier".

Disposer de l'outil militaire permettant d'agir seul

Première confirmation : "Tout en travaillant à la rationalisation des moyens et en privilégiant la réflexion à long terme (par l'exercice récurrent du Livre Blanc), la France, en Côte d'Ivoire en avril 2011, en Libye de mars à octobre de la même année (opération Harmattan), au Mali aujourd'hui (opération Serval), a joué un rôle ou pris des initiatives militaires rapides, qui ont rappelé qu'elle comptait parmi les puissances les plus aptes à utiliser l'intervention militaire comme outil d'urgence", rappelle Frédéric Charillon. Deuxième confirmation : "l'autonomie de puissance - ou autonomie stratégique - se compose et se composera de plus en plus demain, de deux volets inséparables. Il importe, dans un premier temps, de disposer de l'outil militaire permettant d'agir seul. Il importe, dans un second temps, de disposer de la "capacité d'entraînement" diplomatique permettant de ne pas le rester".

"Prenons l'habitude d'être dérouté"

Troisième confirmation sur le concept de puissance :  la puissance "consiste à être en mesure d'atteindre ses objectifs sur un enjeu et un terrain donnés, avec trois variantes de capacité : "faire", "faire faire", et "empêcher de faire". Etre capable d'agir sans contrainte de pression extérieure ni de moyens (faire), engager d'autres acteurs, par la conviction et non la contrainte, dans des actions qu'ils n'auraient peut-être pas entreprises seuls (faire faire), et être en mesure de stopper des acteurs ou des forces menaçant nos intérêts (empêcher de faire), restent bien les trois registres d'action de la puissance moderne".

Quatrième confirmation enfin : "On est frappé dans l'affaire malienne par tout ce qui va à contre-sens de ce que l'on croyait savoir : un État qui, en attendant mieux, lance sans longue préparation une opération sans ses alliés, ni ses partenaires européens ni l'ONU, sur un terrain qui n'illustre ni la guerre urbaine, ni la course aux ressources, voila qui déroute. Mais prenons l'habitude d'être déroutés". Qui aurait prédit, avant le 8 août 2008, le retour de l'invasion terrestre classique d'un État par un autre (la Russie envahit la Géorgie, ndlr) dans le double environnement stratégique européen et otanien ?"

Réagir

Commentaires

Globulus  a écrit le 06/03/2013 à 11:26 :

Le budget de la défense est insuffisant pour répondre aux missions qui lui sont confiées, cela va empirer mais ne date pas d'hier. Déjà en 1994 nous avions un gros problème de transport lors de l'opération "Turquoise"..... En Afghanistan nos troupes étaient scandaleusement sous équipées. Il nous manque les drones et les capacités de ravitaillement en vol de nos appareils. Il faudrait investir massivement mais avec quels moyens ????
Globulus

BJD  a écrit le 24/02/2013 à 20:56 :

Je vous recommande deux lectures, la diplomatie pour les nuls, et France puissance ou influence....ecrit par un ancien ambassadeur dont j'ai malheureusement oublié le nom.
Aprés 1000 pages de lecture il n'y a pas photo, c'est la raison du plus fort qui l'emporte dans tous les domaines.... Tout le reste c'est du baratin.....Tout s'explique, les otages, les guerres de religions...les conflits armés guerillas... le pouvoir pour imposer son mode de vie et sa culture aux détriment des plus faibles et plus naifs.

doddy  a écrit le 24/02/2013 à 16:50 :

Comment pouvez vous être fier de notre armée. Ils sont une dépense de fou et pas pour nous protéger, mais pour servir à ce que des gros porcs de députés puissent piller l'Afrique en faisant croire qu'elle l'aide. Tout ca pour nous revendre à nous consommateurs lambda de l?énergie sale et chère. Je comprend vraiment pas cet engouement pour l'armée...

Totoff  a répondu le 25/02/2013 à 9:05:

Pourquoi tant de haine....

Théophile  a écrit le 23/02/2013 à 9:46 :

Nous avons l'un des ratios de dépenses militaires / PIB les plus élevés de l'OCDE donc l'analyse n'est pas bonne. La bonne analyse c'est que la France n'a plus réellement la taille critique pour s'occuper de ces sujets. Si on veut vraiment que l'Europe serve à quelque chose, confions-lui ces missions régaliennes externes et arrêtons à l'inverse de lui donner un rôle aussi intrusif sur les affaires intérieures des états à caractère économique et social.

Alex  a répondu le 23/02/2013 à 12:09:

AH bon ? les état unis, le royaume-unis, le japon et beaucoup d'autres surement sont devant nous en terme de dépense militaire par rapport au PIB , on parle de 1.55% du PIB , c'est juste ridicule et bientôt 1.3%
La France se n'est pas la suède , on a des responsabilité,des intérêts, des départements d'outres mer, la plus grande zone maritime à couvrir avec le plus de jours en mer pour l'armée française mais avec quels moyen...

Totoff  a répondu le 23/02/2013 à 12:47:

Nous avons l'un des ratios de dépenses éducation / PIB les plus élevés de l'OCDE avec les résultats que l'on connait, c'est-à-dire catastrophiques. La France a une excellence dans le domaine militaire, pourquoi casser un outil relativement performant qui emploie, outre les militaires qui permettent le rayonnement de la France dans le monde, des emplois de haut niveau dans l'industrie de l'armement et qui ne sont pas délocalisables. Quant à l'Europe, on a bien vu qu'au Mali, elle était comment dire, absente, non ?

dd  a répondu le 23/02/2013 à 13:43:

On a plutôt intérêt vu qu'on a affaire à des gens qui veulent nous tuer ici comme à l'étranger et ils s'attaquent à nos intérêts stratégiques et à nos amis, ensuite ils viendront en France vu leur doctrine d'expansion car ils ont une stratégie de long terme, il y a intérêt à avoir des moyens même si il faut réduire l'école, les aides sociales, les aides aux entreprises, parce que nous sommes en guerre, le prochain tour, c'est faire le ménage au nigéria pour éliminer les fous de dieu. ils ont déjà commencé a s'en prendre à des français. le PIB doit remonter à 2% pour fournir les moyens nécessaire.

Yves  a écrit le 23/02/2013 à 9:17 :

Pas d'armée moderne sans drones ! Hollande va s'en apercevoir bientôt. Dans un mois, le Mali sera couvert de nuages. L'information satellitaire ne sera plus disponible...

chs  a répondu le 23/02/2013 à 21:04:

Nous avons, heureusement, des ATL2

Grey  a écrit le 22/02/2013 à 22:30 :

De l'atlantique à l'Oural, enfin des pays chrétiens se sont unis contre l'obscurantisme islamiste.

Phidefer  a écrit le 22/02/2013 à 19:19 :

Le monde réarme massivement, l'Europe désarme. C'est... Désarmant !

Totoff  a répondu le 23/02/2013 à 12:48:

+ 1

croisade  a écrit le 22/02/2013 à 18:35 :

il faut que hollande arrête de nous refaire le coup des croisades; pas de gros porteurs , pas d'avions ravitailleurs , pas de drones : tl part et apres il appelle au secours !

chs  a répondu le 22/02/2013 à 19:56:

...et, grâce au Livre Blanc, il va réduire drastiquement le budget des Armées...Cherchez l'erreur!

fred  a écrit le 22/02/2013 à 18:08 :

sauf que ça ne sera pas le cas..baisse du budget de la Défense à 1.3% du PIB
l'armée a Bourbaki..!!!

yokikon  a écrit le 22/02/2013 à 17:52 :

Les alliés ou partenaires théoriques ne le sont en réalité que motivés par une obligation prégnante, comme on dit. Le machin ONU n'est qu'un assemblage cacophonique ; l'OTAN n'est qu'un groupement de supplétifs des USA ; les partenaires européens ne sont que d'adverses maquignons du foirail de 27 ou 17 antagonistes.
Ce foirail est suffisamment occupé à soumettre la France économiquement et financièrement pour que soit hors de propos toute hypothèse d'alliance ou de partenariat pour l'aider. La France est et restera seule dans ses épreuves et se détruit en se sacrifiant aux diktats de ses voisins. En août 2.008, l'intervention de l'Europe n'a été qu'une mascarade quand la Russie a eu atteint son objectif, obtenant ainsi la bénédiction bouffonne du foirail d'Europe.

Rogger  a écrit le 22/02/2013 à 17:27 :

Bonjour, actuellement avec le budget qui est mis dans la défense, il vas falloir revoir nos capacité car sur les 1,6/100 du PIB , il faut décompte la gendarmerie,les retraites, les indemnité du nucléaires dans les îles, la grosse cotisation à l'OTAN, les avions du président, et le coût du recrutement et de la formation de nos soldats.... Alors au bout du compte il ne nous reste pas grand-chose, ensuite pour le renouvellement du matériel nous somme dans le rouge depuis bien longtemps (les VAB, les AMX10RC ont plus de 30 ans) pour les achats du matériel l'on peu se poser la question des choix de l'état major (une collection FÉLIN, pour un soldat,36 000 euros) et le plus drôle est que chaque jour notre armée est plus faible ( 20 régiment d'infanterie, 11 de cavalerie, 6 d'artilleries) trop d'officier, moins de sous-officier et peut de soldat... Donc avant de pouvoir faire des cocoricos ils faut regarder la vérité en face.... Nous somme presque avec l'armée de l'armistice de juin 40 pour les effectifs et indem pour les moyens industriel de défense (nous ne fabriquons presque plus rien), même si tout le monde se plaît à parler de la réussite de la professionnalisation, nous somme bien loin des objectifs et de la réalité.... Dans se monde qui se réarme nous n'avons jamais été aussi désarmé...

Cap2006  a écrit le 22/02/2013 à 15:26 :

la France doit....

la France doit surtout comprendre qu'elle n'a plus les moyens, qu'elle n'est plus légitime pour conserver son siège permanent à l'ONU...

Marousan  a répondu le 22/02/2013 à 15:49:

Pardon ? Il faudrait arrêter d'abuser de substances narcotiques.
Jusqu'à preuve du contraire, la France reste la cinquième puissance économique mondiale, la cinquième puissance militaire mondiale et la cinquième puissance nucléaire mondiale.

De plus la France est un pays malgré ses imperfection qui est bien plus démocratique que bon nombre de pays occidentaux dont les USA.

Donc au lieu de raconter des bêtises cultivez vous.

@Marousan  a répondu le 22/02/2013 à 16:54:

la projection rapide des forces francais depend entierement des C17 US et des Antonov 70 russe.

cifra42  a répondu le 23/02/2013 à 6:01:

Charillon,c'est une tete militaire,il pense comme un militaire et agit de consequence.Sa réfle
xion est due à la frustration que les anciens militaires comme lui n'ont jamais gagné la plus
pétite bataille ou intervention.Le bla,bla,bla dans la presse ou à la Télé c'est seulement un
moyen pour justifier leur salaires.C'est plus facile de parader en haute uniforme le 14 juillet
que se battre autour du monde.Fanfan la tulipe est de retour

hectopascal  a écrit le 22/02/2013 à 15:06 :

la France doit "disposer de l'outil militaire permettant d'agir seule". Ca n'a jamais ete le cas. Nous avons toujours eu besoin des anglo-americains pous gagner une guerre et cela ne changera pas.(14/18,40/45. )En Libye le renseignement fut fournit par les drones americains, les avions ravitailleurs US aussi car nous sommes partis en maillot de bain Quant on n'a pas les moyens de faite la guerre on reste a la maison ou on fait des baguettes. La nous sommes des champions.

marousan  a répondu le 22/02/2013 à 16:09:

Vous devriez réviser votre histoire. Guerre franco-prussienne, guerre d'Algérie, Guerre d'indochine etc ... .

Pour la Lybie la seule raison pour laquelle on a utilisé des drones américains reste une question de renouvellement de notre matériel de surveillance. La France est en cours d'acquisition de drone et négocie depuis quelques années pour le moment. De plus deux projets européens de drones auquels la Franc participent nous rendront autonomes sur le sujet.

En attendant pour la surveillance satellite la France est en tête de file en Europe et possède la première armée européenne, la mieux entrainée et la plus professionnelle. Elles est d'ailleurs la plus efficace dans les opérations extérieures en concurrence directe avec les britanniques.

Pour le moment ce que vous dites est faux et cela le restera à l'avenir.

Mordrakheen  a répondu le 22/02/2013 à 16:13:

à part pour pour 39-45 le reste c est du total nawark aussi bien historique et que stratégique

Yves  a écrit le 22/02/2013 à 13:13 :

Que ceux qui se tracassent pour l'intervention au Mali se rassurent. Dans un mois la saison des "pluies" commencent, ce qui veut surtout dire que le ciel se couvre de nuages et que nos satellites de surveillance deviennent aveugles. L'armée française ne disposant que de deux drones, il lui faudra replier...

ventrachoux  a écrit le 22/02/2013 à 12:51 :

 qui la faute si la France se retrouve seule au Mali ? Il ne faut pas prendre les alliés Europeens pour des c.....
L OTAN c´est une structure de protection des propres frontieres et de preter assistance aux partenaires en cas d´aggression.
Les campagne néo-colonialistes ne sont pas prevues au programme de l OTAN et l´UNO ne fait pas n´importe quoi.
Si la France veut aller jouer au gendarme en Afrique,´c´ est son affaire mais qu elle ne vienne pas se plaindre apres d´etre délaissée seule. Cette isolation evidente c´est le resultat d´une politque de dilettantes.
C´est d´abord aux pays africains de s´organiser eux meme s´ils veulent de l´ordre chez eux. Ils ont voulu leur independance, alors qu ils en portent la responsabiité !
La politique de la France démontre le désinterêt de voir une Europe unie et fédérée.
Parce que la base d´une fédération c´est d´abord une armée commune, sous un seul commandement. On en est encore tres loin !!


on
d

hectopascal  a répondu le 22/02/2013 à 16:57:

On s'apercoit bien que vous vivez en Allemangne, marie avec une allemande je crois. Votre claivoyance et votre vision sont pragmatiques. Bravo. C'est exactement ca."Si la France veut aller jouer au gendarme en Afrique c´ est son affaire mais qu elle ne vienne pas se plaindre apres d´etre délaissée seule".

ventrachoux  a répondu le 22/02/2013 à 17:37:

Oui j´ai une vision pragmatique. Partout ou des forces militaires occidentales ont essayé de mettre de l´ordre dans un pays ou region d´Afrique ils ont laissé le chaos derriere eux. Meme chose d´ailleurs en Irak ou en Afganistan. Voyez le bilan !
Il est evident que le chaos au Mali et dans la zone du Sahel est la conséquence du chaos délaissé en Lybie apres la liquidation de Gadhafi !
Nous aussi les Europeens avons mis longtemps à comprendre que les conflits de tribues ne servaient à rien. L´Afrique y arrivera aussi un jour mais ca prendra son temps.

STONE1  a écrit le 22/02/2013 à 12:24 :

Ce frappadingue voudrait faire passer l'action avant la réflexion sans doute pour faire augmenter le budget militaire! A l'heure de la mondialisation des conflits,il est assomant de lire des stupidités pareilles! Et puis c'est quoi un outil militaire permettant d'agir seul contre tous ?

EUROP  a écrit le 22/02/2013 à 11:53 :


la FRANCE eurofricanise seule !! que pense les EUROCRATES ??

matheo  a écrit le 22/02/2013 à 11:39 :

la france n'a pas les moyens mais l'europe à la place de construire une piscine pour ses nantis pourrait peut etre se réveiller !!!!!!!!!!

dpsa  a écrit le 22/02/2013 à 11:30 :

Merci Mr Cabirol;


Vos articles me permettent de mieux connaitre le monde de la défense .Passionnant.

Grincheux  a répondu le 22/02/2013 à 19:38:

Grâce à Mr Cabirol, nous devenons incollables sur le jargon militaire et ses abréviations. Les OPEX, VORTEX, LPM, MCO, SNA, SNLE... n'ont plus de secrets pour nous !

pgf  a écrit le 22/02/2013 à 11:13 :

oui certes , on n'a pas besoin d'être breveté de l'école de guerre pour savoir celà , mais voilà , les élus du peuple ont en décidé autrement en faisant de la défense la variable d'ajustement du budget de l'état renouant ainsi avec les grandes traditions républicaines d'incompétence , de laxisme et d'angélisme qui a marqué la france républicaine depuis 1870.
Il est désormais trop tard pour reconstruire une véritable armée , et celle de l'europe est encore un mirage.

PML  a écrit le 22/02/2013 à 10:57 :

"Défense : la France doit "disposer de l'outil militaire permettant d'agir seule" Ah très bien voilà une idée excellente...hum... et pour les sous on fait comment ?

chs  a répondu le 22/02/2013 à 20:04:

On peut trouver des économies....Pléthore de fonctionnaires, mille-feuille administratif ; re-paiement du 1° jour de carence pour la fonction publique, démagogie clientéliste...la liste n'est, hélas, pas close!

Kevin-3  a écrit le 22/02/2013 à 10:45 :

Oui et c'est carrément la RUSSIE qui a prêter ces avions gros porteurs pour déplacer les unités mobiles Françaises au Mali, on tape sur la Russie dans les médias, ce grand pays qui à permit à la Syrie de ne pas sombrer dans un chaos total comme en Libye, Egypte ou Tunisie, mais pour demander de l'aide on est les premiers et on oublie que la France a Financé l'ASL pseudo groupe de libération formé d'Islamistes extrémistes formés et armées par la France qui ont pillés, tué et torturés des villages entier en Syrie, Amen ! Monsieur le Président.

JB38  a répondu le 23/02/2013 à 15:04:

Toutes les compagnies aériennes louent leurs avions. Pourquoi acheter des avions porteurs pour ne s'en servir qu'une fois par décennie, alors que les russes et les américains qui en ont, et sous- employés, sont tout contents de nous les louer? Business is business, ça c'est du bon capitalisme, du bon libéralisme et ça ne plombe pas les comptes de l'Etat.

chs  a répondu le 23/02/2013 à 21:10:

Vous croyez que ce n'est pas cher payé?? et quid lorsque les Russes ou les Américains refuseront suivant le contexte politique de l 'intervention? L' Indépendance, elle n'a pas de ptix. La vassalisation...en a un !

serge  a écrit le 22/02/2013 à 10:20 :

A l'heure où la Chine montre de plus en plus les dents et où les américains se recentrent sur l'Asie on constate que nous n'avons pas les moyens logistiques de déplacer un (petit) corps expéditionnaire à nos frontières. Il parait que nous avons des territoires dans le pacifique et dans l'atlantique sud qu'il serait sage de pouvoir conserver et/ou protéger au sens ressources économiques potentielles. D'où la grande nécessité de se doter des moyens de se projeter sérieusement pour la protection de nos intérêts.

corsica2b  a répondu le 22/02/2013 à 11:04:

c est sur mais en France on préfère réduire les dépenses de l armée que de les augmenter surtout dans la situation ou l on se trouve mais ça sa toujours eu lieu quand il y avait la gauche au pouvoir expl l Indochine quand il bloquer le port de Marseille pour empêcher tous ravitaillement au troupes et je parle de la gauche communiste et Mendes france leur envoyèrent du lait

Perretti02  a écrit le 22/02/2013 à 9:53 :

(la Russie envahit la Géorgie) est écrit enfin d'analyse, non ! la Géorgie a attaqué et envahie l'Ossétie du sud avec la complicité des USA, et la Russie a défendu l'Ossétie du sud et a mis une déculottée à l'armée d'agresseurs de Saakachvili lui même formé au USA. Quand au Mali un président non élu a appelé la France pour défendre les ressources en Uranium de AREVA, pour que l'on puissent profité du nucléaire au profit des énergies libres et gratuite, désolé Nicolas TESLA patiente un peu !

Mordrakheen  a écrit le 22/02/2013 à 9:40 :

c est une evidence ! On est dans un monde et une epoque bien trop incertaines et instable pour baisser notre garde ou que notre sécurité soit dépendante de gouvernements étrangers aussi amicaux qu ils ne soient

blogcpolitic  a écrit le 22/02/2013 à 8:17 :

Unr seule erreur dans l article: "ni la course aux ressources". L armee francaise et le gouvernement francais veulent elles encore nous faire croire que l intervention militaire francaise au Mali n a pour but que de sauver les petits maliens et les patrimoines classes a l Unesco? Qui ne sait pas que le Niger, voisin du Mali, constitue une source gigantesque d uranium, pour nous clients d EDF et d Areva? Un peu de franchise que diable!

Eviidemment...  a répondu le 22/02/2013 à 8:38:

"L'empêcher de faire" n'ayant pas réussie et le "faire faire" ayant échoué, il a fallue le "faire" en pleine lumière ce que l'on considère une course aux ressources!

Bubu  a répondu le 22/02/2013 à 10:15:

Les blocs pétroliers les plus prometteurs à explorer sont situés au nord Mali avec des parties frontalières à la Mauritanie, l'Algérie et le Niger. Il n'y a pas que l'uranium du Niger à sécuriser et les chinois et les canadiens s'activent aussi au Niger.