Chez PSA, les salariés se serrent la ceinture... sauf les dirigeants

 |   |  281  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2010. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Philippe Varin, président du directoire du groupe automobile français, a quasiment multiplié par trois ses rémunérations en 2010 à 3,25 millions d'euros. Les autres membres du directoire doublent les leurs. Les rémunérations des salariés en France sont en revanche restées stables !

Très belle année 2010 pour Philippe Varin ! Le président du directoire de PSA a quasiment triplé sa rémunération, à 3,25 millions d'euros. Sa part fixe est restée la même qu'en 2009, soit 1,3 million d'euros. Il a, de plus, perçu une coquette part variable de 1,65 million. Et l'heureux patron a  reçu, en outre, une gratification "exceptionnelle" de 300.000 euros! Arrivé à mi-année, Philippe Varin n'avait perçu réellement que 777.830 euros sur l'année 2009.

Le président de PSA a du coup gagné, au titre de l'an passé, presque trois fois plus que Carlos Ghosn (1,2 million d'euros) chez Renault. Le double PDG de l'ex-Régie et de Nissan n'est toutefois pas à plaindre. Il a bénéficé de confortables rémunérations en tant que patron du constructeur japonais.

Les autres membres du directoire de PSA n'ont pas été oubliés. Jean-Marc Galès, Directeur des marques, Guillaume Faury, Directeur de la R&D, et Frédéric Saint-Geours, Directeur financier, ont doublé le montant des rémunérations auxquelles ils ont droit au titre de 2010 à 1,26 million chacun. Grégoire Olivier, membre du Directoire basé en Asie, a touche une belle prime d'éloignement de... 103.000 euros. Soit une rémunération totale de 1,36 million (816.100 versés en 2009). Les membres du Directoire ont été gratifiés de 120.000 euros chacun de prime "exceptionnelle".

Dans même temps, la masse salariale du groupe PSA en France est... restée à peu stable en 2010 avec des rémunérations globales de 4,62 milliards d'euros! Deux poinds, deux mesures. Par ailleurs, l'assemblée des actionnaires de PSA a voté ce mardi 31 mai un quasi-doublement du montant des... jetons de présence! A.-G.V.

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 15/05/2012 à 13:58 :
D'autant que les salariés de Citroen n'ont pas l'air bien garnis...
http://www.avantage-entreprise.com/74-avantages-salaries-PSA-Peugeot-Citroen-Citroen

Encore que la page est sans doute incomplète.
a écrit le 30/09/2011 à 11:05 :
je préfère avoir mes couilles à moi que ses couilles en platine
a écrit le 07/09/2011 à 12:14 :
'Tain mais ca leur arracherait laGGle de laisser 3 millions à partager entre les salariés?
a écrit le 06/09/2011 à 21:54 :
1789 ILS ONT OUBLIE ,VIVEMENT LA REVOLTE EN FRANCE ,ILS SE FOUTTENT EN PERMANENCE DU PEUPLE ,ILS N'AURONT QUE CE QU'ILS MERITTENT
a écrit le 27/07/2011 à 10:09 :
moi aussi j ai un gros salaire 20 CENTIMES de plus que le smic et encore quand jai fini de payer mais factures il me reste 350 E POUR LE MOIS merci patrons jespere que vous passerez de bonne vacances parce que moi a pars aller a la patogeoir avec ma fille en bas de mon quartier et bouffer des nouilles et patates merci
a écrit le 27/07/2011 à 9:54 :
et oui beaucoup de blabla pour ce genre de personne plus riche que riche et la misere s installe a grand pas mais gare au retour de manivelle
a écrit le 05/06/2011 à 14:34 :
Il faudrait partager les richesses avec le monde ouvrier on l'oublie en permanance
a écrit le 03/06/2011 à 13:38 :
Ces gabgies, ces abus n'existeraient pas si il n'y avait pas des complices. Il y a DEUX grandes familles de complices : les Syndicats et les Parlementaires, ce qui caractérise et réunis ces 2 catégories de complices : ils dorment, ils font la sieste, ils se moquent du peuple, et accesoirement pour leur bien être personnels, ils trempent les doigts dans les pots de confiture qui leurs sont tendus par ces dirigeants abuseurs et un peu voyous...
a écrit le 03/06/2011 à 11:08 :
Le secteur de l'automobile est sinisté, depuis 2 ans, il vit de la prime à la casse, et bien sur ce sont les salariés qui trinquent (licenciment, pas d'augmentation de salaires) mais messieurs les grands patrons et membres du conseil, représentants de la famille fondatrice et des gros actionnaires, s'ocroient généreusement de belles augmentations. Mais qu'avez-vous fait messieurs au cours des 10, 20, 30 dernières années ?? Comment n'avez-vous pas su investir sur la recherche de la voitures sans pétrole ? Votre rôle est l'anticipation et la statégie. Avez-vous réellement et correctement fait votre métier qui justifie une telle rémunération ? Certainement pas !!!
a écrit le 02/06/2011 à 10:01 :
Bonjour,
il me semble avoir lu patriotisme!!!!!!!il y a deux minutes sur la même page??????
C'est bien se foutre des Français....
Ils n'ont qu'à montrer l'exemple diminuer leur salaire....
C'est un monde tout ça. Faites ce que je vous dis mais surtout ne faites pas ce que je fais.
2012 n'est pas très loin, comptez les bulletins de vote blanc...
a écrit le 01/06/2011 à 20:01 :
PSA ne fait pas figure d'exception au sein des industrie occidentales. On voit comme dirait monsieur la Margerie que des recherches permanentes mobilisent l'intérêt des nations. Nous devrions en profiter pour augmenter l'âge du départ en retraite, où baisser le point d'indice.
a écrit le 01/06/2011 à 19:23 :
Quand les salariés de PSA râlent quand ils voient leur feuille de paie, on leur dit "oui, mais, l'important c'est de préserver l'emploi". C'est tellement vrai que 600 emplois sont menacés à Sochaux. Mais, voyons, l'important c'est de préserver le salaire de Varin.
a écrit le 01/06/2011 à 15:29 :
Quels voleurs ces types. Et quels effrontés.
a écrit le 01/06/2011 à 14:13 :
Qu'il est loin de le temps où Jacques Calvet était épinglé par le Canard Enchaîné parce que son salaire atteignait 1 million de... francs ! Aujourd'hui Monsieur Varin gagne l'équivalent de 20 millions de francs.
Y a pas à dire, l'inflation galope...
a écrit le 01/06/2011 à 12:49 :
A Alain-Gabriel Verdevoye,
Je suis déçu de votre manque d'objectivité.
M. Varin triple son salaire, dites vous, mais l'année dernière il n'avait travaillé que 6 mois!! Donc il augmente son saliare de 50%.
D'autre part ne travaillant que 6 mois la première année, il est difficile de déjà mesurer sa performance et donc de le rémunérer sur celle ci.
Merci de vos commentaires.
a écrit le 01/06/2011 à 12:18 :
Aprés celà,il ne faut pas s'étonner que la France soit encore le dernier pays d'Europe où les Bolcheviks soient invités encore dans les débats politiques.
Ce type de "dirigeant"qui n'a jamais été capable de créer leur société et qui ne sont que des "managers" fait plus de mal au niveau social que les clows syndicalistes et franchoulilards qui jouent les prolos dans les manif ridicules tout au long de l'année.
a écrit le 01/06/2011 à 12:13 :
il peut etre souriant en effet ! et les salariés? est ce que vous avez quelques photos pour montrer leur tete?
a écrit le 01/06/2011 à 11:19 :
ils font tout pour avoir une révolte! scandaleux
a écrit le 01/06/2011 à 11:06 :
dans le mode économique capitaliste, au sens pur du terme, une disparité trop importante des revenus est annonciateur de crise, comme en 29 !
Continuez à vous engraisser ! plus dur sera la chute, car vous ne vivez que parce qu'il y a des consommateurs ! Sans consommateur, tout votre château de carte tombe.
l'ultra-libéralisme tue le capitalisme !
a écrit le 01/06/2011 à 10:31 :
Inadmissible !!!! Quand je pense que tout récemment je suis "descendu dans la rue..." pour défendre MON "tarif Agent" que la loi Nome, pondue par l'illustre "picolo borlo", menaçait de m' usurper alors qu'il fait partie intégrante de ma retraite EDF ?...
Qui de VARIN ... et de beaucoup trop d'autres, sont les nantis : les agents EDF/GDF ou ces trop payés ??? Arrêtons le massacre !!!
Réponse de le 01/06/2011 à 12:47 :
Avantage s'ajoutant au milliard de budget du CEE basé sur le Chiffre d'affaire au lieu de la masse salariale au lieu de servir à payer le délentellement des vieilles centrales qu'il faudra payer avec MES impôts!
De plus cet avantage DOIT être TAXE au même titre qu'une voiture de fonction!
Réponse de le 01/06/2011 à 20:57 :
a mourir de rire le pauvre petit de l'EDF . cela pardonne pas les patrons mais il faut quand même faire un peu attention et réfléchir a ses commentaires.

Réponse de le 02/06/2011 à 12:00 :
Tout cela m'amuse, un voisin employé de l'EDF à la retraite à 55 ans. Il travaille au noir sur des chantiers que des copains de l'EDF lui donne, ne parlons pas d'ou vient le matériel... Soyons sérieux, je viens de prendre ma retaite à 71 ans, j'étais à mon compte, sans autre commentaires.
a écrit le 01/06/2011 à 9:49 :
Non seulement chez PSA, dans notre pays pareil, nous des contribuables paient aux élus et serrent la ceinture. Mais des élus vivent comme le roi et même gaspillent nos argents. C'est quoi notre société aujourd'hui ???
a écrit le 01/06/2011 à 9:48 :
apres 40 ans de psa j'achete toyota
merde pour ce pays
Réponse de le 01/06/2011 à 11:32 :
Et vous pensez que Toyota paye ses dirigeants différemment de PSA ?! Au moins quand les dirigeants de PSA reçoivent plus d'argent, ils le dépensent en France, pas au Japon !!!
Réponse de le 01/06/2011 à 12:55 :
Oui, mais "Ma Toyota est Fantastique"...
a écrit le 01/06/2011 à 9:47 :
Je comprends que ces sommes peuvent paraître honteusement disproportionnées mais je n'en suis pas pour autant jaloux.
Cariste dans une filiale de PSA, j'ai bénéficié cette année d'une prime d'intéressement et d'une participation aux bénéfices représentant au total plus d'un mois de salaire.
Personnellement, ça ne me dérange pas que les dirigeants se remplissent les poches tant que leurs décisions assurent le succès, la rentabilité et la pérennité du groupe (environ 200 000 personnes).
Continuez comme ça, ça me va bien !
????? Meeerciiiii paaatron, merci patron ?????
a écrit le 01/06/2011 à 9:42 :
Avec des "exemples" comme ça, comment voulez vous que l'on demande aux salariés de faire ponctuellement des efforts, quelqu'en soit la nature d'ailleurs: financiers, heures supplémentaires ou autre...?
De quoi alourdir le malaise et la souffrance des "petits"
a écrit le 01/06/2011 à 9:27 :
ça vous étonne? les dirigeants sont payés par les actionnaires pour augmenter les bénéfices....pas par les salariés! votre titre prouve une certaine méconnaissance des mécanismes économique. Etonnant pour un journal comme le votre
Réponse de le 01/06/2011 à 10:49 :
L'intèret des dirigeants rejoins celui des actionnaires courtermiste voir le dernier livre de Stiglitz (prix nobel).
Réponse de le 01/06/2011 à 11:31 :
D'accord avec jp89. Par ailleurs, PSA a plus maintenu l'emploi (de loin) que Renault en France et leur stratégie et gamme de produit ont toutes deux contribué au succès du groupe (décisions de la Direction de l'entreprise).
Plus d'emploi, plus de benefices pour les actionnaires (et les salariés indirectement), pérennisation de l'entreprise sur le long terme, je ne vois pas ce qu'il y a de mal a les rétribuer correctement - il y a t-il qui que ce soit qui pense que Toyota, Volkswagen ou GM agissent différemment ? Ca serait très naïf...
a écrit le 01/06/2011 à 9:24 :
Et oui on n'est jamais mieux servi que par soi-même!!!
a écrit le 01/06/2011 à 9:02 :
Chez PSA, les autres salarié n'ont que l'inflation lorqu'ils atteignent leur objectif. Mais les chefs utilisent les objectifs non factuels comme le comportement pour justifier des miettes qu'ils ont a partager.
Réponse de le 01/06/2011 à 10:50 :
Personnellement, ce qui me gêne (au delà des montants faramineux), c'est que je suis certain qu'une des bases du calcul de ces primes est le résultat/bénéfice de l'entreprise. Ce qui en soit est compréhensible, mais une des composante des résultats est la charge consitutée par les coûts salariaux. En d'autres termes, mieux la direction arrive à limiter les hausses de salaires, plus eux même toucheront de primes ! CQFD.
a écrit le 01/06/2011 à 8:37 :
Les premiers à abuser de leur position ont été les politiques, puis les patrons des grandes entreprises de la finance et du tertiaire. Et voila que les capitaines d?industrie, traditionnellement bien plus moraux que ceux mentionnés ci-dessus, s'y mettent. Que ces gens aient de fortes rémunérations se comprend, mais il y a des limites à ne pas dépasser, surtout en temps de crise.
a écrit le 01/06/2011 à 8:34 :
c'est devenu commun dans notre société ! les dirigeants empochent les autres n'ont quasi rien - des salaires mirobolants dans la finance pour les dirigeants, bonus aux traders qui ont crée et nourri la crise tandis qu'on se sert la ceinture dans un grand nombre de professions- rentabilité oblige dans la mondialisation ? toujours la même chose ! quel intox !
a écrit le 01/06/2011 à 8:02 :
Ben voyons, c'est tellement plus juteux de verser une prime de 2M? à son PDG que 100? à ses salariés sachant que PSA compte ~ 88.000 employés (hors faurecia) la facture s'élèverait à ~ 9M?.
Voilà comment les calculs sont fais par les requins de la finance qui dirigent nos grandes entreprises francaises.
Augmentons le taux d'imposition pour ces grands dirigeants qui émargent à plusieurs millions d'euros par an et ce n'est pas de la demagogie...
a écrit le 01/06/2011 à 8:01 :
Bonjour,
Sans juger le fond du dossier, une remarque :
Cet article ne peut pas être l'oeuvre d'un journaliste... Il est construit à charge donc tendancieux et prend beaucoup de libertés avec la réalité en comparant des choux et des carottes !
Dommage parce que in fine, il y a probablement des choses intéressantes à dire sur ce sujet.
a écrit le 01/06/2011 à 7:46 :
Le problème n'est pas le montant en lui-même. Le problème vient de la rupture de projet commun dans l'entreprise. La dimension humaine et sociétale est totalement détruite par, désormais, une caste au dessus du plafond de verre qui se classe en "puissants" et qui à ce titre se croit tout permis. La rupture est déjà consommée avec les cadres intermédiaires qui voient des ratio de salaires exhorbitants en 1 ou 2 échelons hierarchiques. Dans certaines entreprises les salaires peuvent être multipliés par quatre entre les cadres supérieurs et les cadre dirigeants et le rapport passe à 7 (600%!!)entre un dirigeant et un cadre intermédiaire... à qui l'on explique qu'il est impossible de l'augmenter! Quand on se coupe de la chaîne de commandement et que l'on perd le sens commun, on peut assister à des "mutineries"; l'histoire l'a déjà montré maintes fois.
a écrit le 01/06/2011 à 7:17 :
ce n'est pas le genre de titre qui ferait la "une" du Financial Times ! mais enfin passons ! on ne joue pas dans la même presse ! de toute façon si cela gêne certains je leur conseille d'aller voir chez VW, FORD, OPEL ou FIAT . Notons en passant que cette équipe chez PSA a déjà en 2 ans effectué un sacré boulot ! ils pourraient très bien aller voir ailleurs ! à l'étranger bien sur ou ils seraient accueillis à bras ouverts !
Réponse de le 01/06/2011 à 10:38 :
Mais qu'ils y aillent, à l'étranger, dans ces bras si largement ouverts. Qu'ils y aillent. Il n'y aura aucun mal à recruter des gens aussi compétents pour une fraction de leur salaire. Qu'attendent ils pour aller exporter leur mirifique savoir au delà de nos frontières? l'argument de la fuite des compétences est tellement éculé qu'il en devient pitoyablement risible.
Réponse de le 01/06/2011 à 11:38 :
La fuite des compétences dont vous parlez est une réalité et non une menace hypothétique. Je suis parti il y a 14 ans de France aux US ou le succès et les compétences sont récompensées et non vilipendées. Je gère ma propre entreprise ou j'emploi 14 personnes. Cela aurait été impossible en France ou la jalousie l'emporte désormais sur le respect des compétences individuelles et du succès...
Réponse de le 08/06/2011 à 7:13 :
Très content que vous ayez réussi. Cela démontre simplement que vous avez appris l'anglais et que la France a survécu sans vous. Bien entendu, il ne vous viendrait pas à l'idée de venir vous faire soigner en France en cas de gros pépin de santé....Quant à l'enseignement français dont vous avez bénéficié ce fût, bien entendu, un don de la nation. Have a good day!
Réponse de le 26/06/2011 à 10:43 :
Si vous ne cotisez pas a la securite sociale, je ne vois pas trop l'interet de se faire soigner en France car vous n'etes pas couvert. Quant a l'enseignement francais, il a ete paye par l'impot des parents. A part cela, la France a certes survecu sans ce monsieur, mais elle serait peut-etre meilleure (ou moins bien) avec lui, votre argument ne veut pas dire grand chose. Sinon, je suis d'accord avec vous, content qu'il ait reussi !
a écrit le 01/06/2011 à 7:16 :
C'est bien, continuez d'acheter chez eux, vous savez ainsi ou va votre argent !! Il n'y a pas de mal à gagner autant d'argent ... sauf si vous exploitez les gens.
a écrit le 01/06/2011 à 7:08 :
suis étonné de voir les commentaires de certains surpris de cet article . Mais cela fait des siècles et des siècles que cela a été comme çà hélas !!
sels les patrons et les détenteurs de capitaux en profitent
a écrit le 01/06/2011 à 7:08 :
Quand. C est l inverse personne n en parle
a écrit le 01/06/2011 à 6:32 :
le probleme est bien la repartition dela masse salariale et non les actions qui produisent environ 3%. a noter également que ses gros salaires sont payés avec l'exonération des charges sur les bas salaires c'est donc le contribuable qui les verse
a écrit le 01/06/2011 à 6:09 :
Ce ne sont pas les primes qui sont à condamner, c'est le décalage entre les discours de ces gens sur la difficile concurrence avec les pays émergents, la nécessité de limiter les salaires des employés pour y faire face (sous entendu "attention aux délocalisations!) et le taux exponentiel de leurs primes... ce taux est-il identique pour les salariés? Si c'était le cas, je pense que le service communication en ferait écho!
a écrit le 01/06/2011 à 4:37 :
QUOI de plus normal tout le monde sait trés bien que ce sont les DIRIGEANTS qui construisent les VOITURES !!! de même lorsque surviennent des difficultés ou des problemes ECONOMIQUES....vu que ce sont les DIRIGEANTS qui construisent ce sont les EMPLOYES qui subissent les PLANS de LICENCIEMENT....pour les AIDES financières il parait que ce sont les DIRIGEANTS qui touchent.....aussi !!!
a écrit le 31/05/2011 à 21:54 :
Quelle honte ! On s'étonne ensuite que surviennent révolutions et politiques extrémistes.
Une fois n'est pas coutume : juste une petite citation Biblique : "Voici, le salaire des ouvriers qui ont moissonné vos champs, et dont vous les avez frustrés, crie, et les cris des moissonneurs sont parvenus jusqu?aux oreilles de Dieu...".
La famille Peugeot aurait-elle rejeté ses racines chrétiennes protestantes ?
a écrit le 31/05/2011 à 21:13 :
Moi, il y a juste un truc que je me demande toujours quand j'entends parler de ces montants de salaires...mais qu'est-ce-qu'ils peuvent bien faire avec tout ce pognon, même après impôts...et encore quand ils en payent ? (...d'autant que c'est en réalité de "l'argent de poche" vu que tous ces PDG ont voitures et appartements ou maisons de fonction, frais de voyage payés, ...) ; en tout cas, je me dis qu'ils ne doivent vraiment plus avoir la moindre notion de la valeur des choses...et dire que plus de 8 millions de français sont sous le seuil de pauvreté...
Réponse de le 01/06/2011 à 5:36 :
C'est exactement la question que je me pose depuis longtemps d'autant que leur salaire de base ait soit disant justifié suite à leurs responsabilité et la nécessité de "beaucoup travailler" > 35 h / semaine. Ils manque de temps pour pouvoir consommer un tel montant + les primes + les bonus + les stock-option..
Réponse de le 01/06/2011 à 7:11 :
Réponse : ils engendrent des "fils à papa" qui naitront avec une cueillère en OR dans la bouche et qui n'auront pas besoin de travailler dans leur vie. C'est un choix de vie qu'il faut respecter.
Réponse de le 02/06/2011 à 15:26 :
"...C'est un choix de vie qu'il faut respecter."

Drôle d'humour...d'autant que je me pose une autre question : quel est l'autre choix possible, bosser au Mac Do ?.

a écrit le 31/05/2011 à 20:20 :
Ces hauts dirigeants sont des salariés qui ont touché des primes, pas des actionnaires qui ont reçu des dividendes, n'en déplaise aux obstinés qui font semblant de rien.
Réponse de le 01/06/2011 à 7:38 :
Vous oubliez que le montant de leur rémunération est décidé par le conseil d'administration dont les membres sont eux aussi dirigeants d'autres sociétés dont les premiers sont administrateurs. La boucle est bouclé est le système tourne en vase clos. D'ailleurs, il est intéressant de voir que plus aucun hebdomadaire ne sort de numéro avec la listes des membres des principaux conseils d'administration
a écrit le 31/05/2011 à 19:01 :
Ne soyons pas béats, Monsieur VARIN n'existerai pas sans le 1er salarié du bas de l'échelle pour serrer le 1er boulon, ou pour emboutir la 1ère pièce de carosserie. Il est très stupidement abusif de nous expliquer que Monsieur VARIN a tenu les objectifs, ce sont l'ensembledessalariés qui ont tenus leurs objectifs. In finé, chaque salarié mérite la même prime que Monsieur VARIN, donc messieurs les actionnaires de PSA Peugeot Citroen, vous êtes redevable d'une prime de 1 650 000 euro à chacun de vos salariés, intérimaires et CDD compris.... a vos calculettes les Familles Peugeot. un peu de justicesociale ne uit en rien, bien au contraire.
Réponse de le 01/06/2011 à 6:44 :
1 650 000 X 120 000 = 198 milliards . Vous parlez de calculette, alors servez-vous en .
Réponse de le 01/06/2011 à 12:23 :
Voila une calculette qui fonctionne bien ... allez les salariés de PSA Peugeots Citroên, n'attendez pas les syndicats complices de la direction, vous vous créer une association et déposer plainte devant les instance européennes, devant le conseil d'Etat, une indemnité = le salaire annuel pour tous ou pour personne au nom de l'Egalité, gravée dans la constitution française. CAR IN FINé, la prime de Mr VARIN est parfaitement inconstitutionnelle : sa prime n'est pas égalitaire, sa prime n'est pas fraternelle ... Mr VARIN n'est pas un surhomme, les ouvriers et les ouvrières de PSA Peugeot Citroen ne sont pas des sous-hommes ni des sous-femmes ... il devient grand temps de réagir --- VOS SYNDICATS SONT COMPLICES des patrons voyous
Réponse de le 01/06/2011 à 12:37 :
@Beatitudes
Commentaire plus bete ne doit pas exister!!
Souhaitez vous que la famille peugeot vende sa société à des étrangers qui se dépherons de délocliser pour conserver le fond de commerce et réduire les couts.
Dans cette perspective, ce n'est pas la famille qui sera la plus malheureuse financièrement.
Réponse de le 02/06/2011 à 10:06 :
La famille Peugeot vit déjà en Suisse, la famille Peugeot s'est construite avec les clients français, c'est vrai qu'en temps de guerre économique il peut y a voir des collabos de la guerre économique, et les collabos de la guerre économique, il n'y a qu'à leur appliquer la Loi de la République qui sefait respecter en Confisquant et en Nationalisant les biens de la famille Peugeot Suisse qui a construit sa fortune sur ledos des petits français. CA C'EST UNE IDEE SIMPLE ...
a écrit le 31/05/2011 à 18:14 :
Mais arrêtons de montrer les gens du doigt les gens qui gagnent bien leur vie et qui travaillent. Je pense que le groupe Peugeot-Citroën se porte bien alors pourquoi ne devrait-il pas en profiter , je pense que les ouvriers ont touché de belles primes. Arrêtons de diaboliser ceux qui font avancer notre économie , en Allemagne , Autriche , on dit juste tant mieux pour eux. Les gens qui critiquent là n'ont qu'à avoir fait les même études et fais des sacrifices plus tôt. Il ne sont pas arrivés par magie là où ils sont et quand ils font du bon boulot , cela mérite une récompense. Tout travail mérite salaire. Pour Carlos Ghosn , si on rajoute tous les salaires Nissan+Renault plus les avantages , on ne doit pas tourner loin de ce salaire pourtant Peugeot se porte mieux et fabrique encore en France mais ça personne ne le met en avant.
Réponse de le 31/05/2011 à 18:54 :
Et la prime à la casse qui a dopé les ventes automobiles, c'est Babar et la Fée Clochette qui l'ont payée peut-être ?? Les patrons ont la mémoire courte quand ils touchent des subventions publiques directes ou indirectes.
Réponse de le 31/05/2011 à 18:57 :
Beaucoup de "je pense"..
Réponse de le 31/05/2011 à 19:12 :
Le secteur a bien marché en 2010 grâce à la prime à la casse. Donc c'est l'état qui doit percevoir cette rémunération. En d'autres termes, les contribuables!
Réponse de le 01/06/2011 à 5:12 :
ALSACE 67 A RAISON! ENFIN, ARRETONS DE CRITIQUER TOUT DANS CE PAYS, IL FAUT AVOIR DU COURAGE EN FRANCE POUR ETRE ENTREPRENEUR, AVEC ( LES PROBLEMES ADMINISTRATIFS ET LE RESTE ) JE PENSE QUE LES FRANCAIS ONT ENCORE BIEN DE LA CHANCE QUE DES INDUSTIELS S'INSTALLE CHEZ NOUS!
Réponse de le 01/06/2011 à 6:07 :
Il n'y a que M. Varin qui travaille chez PSA ? Pourquoi conservent-ils autant de salariés ?
Réponse de le 01/06/2011 à 7:49 :
Alsaco: Renault/Nissan c'est 7.276.398 véhicules en 2010, 3 eme place mondiale .
Si PSA fait mieux en tant que Francais j'en suis très heureux. Mais il me plairait a l'instar de Renault que PSA fabrique aussi ses véhicules utilitaires en France.
Réponse de le 01/06/2011 à 8:36 :
Monsieur réviser les statuts juridiques! Le pdg de Peugeot n'est pas un entrepreneur! C'est un SALARIE classé dirigeant!
Il n'a pas créer la société, ne l'a pas racheté, il a été recruté pour faire un travail pour une durée... variable.
a écrit le 31/05/2011 à 17:30 :
Normal, c'est la part du lion ... qui fait que la société française régie par le dogme imposé par son "élite" des deux poids deux mesures est bien ankylosée
a écrit le 31/05/2011 à 17:06 :
Heureusement que la prime a la casse decidée par Sarkozy et payée par le généreux contribuable a permis à ces patrons d'atteindre leurs "objectifs", sinon ils auraient du se contenter de salaires annuels de misère inférieurs au million d'euro annuel, de futurs pauvres ...
a écrit le 31/05/2011 à 16:58 :
C est l etat qui paye autant en profiter avant 2012 d ailleurs crise ou pas toujours les memes qui se gavent !
a écrit le 31/05/2011 à 16:44 :
C'est beau quand meme le gavage au niveau des professionnels ! Un vrai art de vivre ! Attention, la France d'en bas se reveillera en 2012 ...
Réponse de le 01/06/2011 à 7:13 :
Il y en a qui voteront toujours pour l'UMPS parce qu'ils goberont toutes les promesses électorales des 2 camps ....
a écrit le 31/05/2011 à 16:41 :
Henry, t'as raison.
On devrait même multiplier leur salaire par dix ou par cent, du moment qu'ils ont atteint les objectifs...
Je propose mêm une opération pièce jaune pour eux.
Que la fête continue !
a écrit le 31/05/2011 à 16:41 :
POUR QU'ELLE RAISON ILS N'EN PROFITERAIENT PAS! LES OUVRIERS SE CROIVENT RICHES DANS NOTRE PAYS, ILS NE SE REVOLTENT QUE DEVANT LE POSTE DE TELEVISION; ARRETONS DE CRITIQUER LES PATRONS ET LES ACTIONNAIRES, APRES TOUT RIEN NE LES EMPECHENT D'AGIR DE CETTE MANIERE; ILS AGISSENT EN TOUTE LEGALITE;
Réponse de le 31/05/2011 à 16:55 :
C'est toujours irritant de voir des gens français écrire "croivent" à la place de croient.
Réponse de le 31/05/2011 à 18:21 :
( A poto mitan), JE VAIS VOUS DECEVOIR, JE NE SUIS PAS FRANCAIS , EN CE QUI CONCERNE ( CROIVENT) UNE FAUTE DE FRAPPE MONSIEUR!
Réponse de le 31/05/2011 à 18:33 :
PotoMitan, IL NE TE FAUT PAS GRAND CHOSE POUR T'IRRITER!
a écrit le 31/05/2011 à 16:36 :
Et les salariés ? Ont-ils eu des bonus en conséquence ? Car ceux qui font en sorte que les voitures soient réalisées ce sont les employés (ouvriers et cadres).
A croire qu'en France l'on veut une seconde révolution !
Réponse de le 01/06/2011 à 12:09 :
non pas du tout rassurez vous, on a pas eu de prime.
mais on se console avec une hausse de salaire qui permet presque de compenser l inflation ....
Réponse de le 01/06/2011 à 12:09 :
non pas du tout rassurez vous, on a pas eu de prime.
mais on se console avec une hausse de salaire qui permet presque de compenser l inflation ....
Réponse de le 01/06/2011 à 12:09 :
non pas du tout rassurez vous, on a pas eu de prime.
mais on se console avec une hausse de salaire qui permet presque de compenser l inflation ....
a écrit le 31/05/2011 à 16:36 :
chez les sous traitants de PSA ca fait déjà des années que l'on se serre la ceinture!!!
a écrit le 31/05/2011 à 16:26 :
Et le jour où cela ira mal, il faudra demander l'ai de l?État ! Pendant que ces Messieurs seront sur leur yacht en mer ou dans leur villa de Saint Trop.
Réponse de le 31/05/2011 à 18:30 :
(A Gilles) VOYONS Gilles! SAINT-TROP C'EST DEPASSE! NOUS NOUS RENDONS DEPUIS LONGTEMPS A ST BART!!
a écrit le 31/05/2011 à 15:35 :
Comme quoi il n'y a pas que les banques...

Et c'est d'ailleurs un peu les mêmes mécanismes : tout comme les traders se répartissent un profit en large partie fictif (prise en compte incomplète des risques, notamment de liquidité), ici c'est la survie qui est fictive, dans une industrie automobile française en grande difficulté qui n'a semble-t-il pas bien prévu les défis de demain (hybride, montée en gamme, véhicule électrique...)

Que faire ? Il y a qqs jours le vote à "seulement" 84% de la rémunération d'Oudea en AG était décrypté comme une sanction, mais ça reste bien soft. Quand on lui a dit que sa rémunération était près de 100 fois le salaire médian de l'entreprise, Oudea a répondu que sa charge de travail était à proportion... Il fallait oser...
Réponse de le 01/06/2011 à 8:28 :
quand on voit ce qu on se prend dans la tete au niveau de banque de detail (agence) depuis des années les surcharges de boulot les trous dans les effectifs les ordres souvent contradictoires la cocotte va aussi dans ce secteur finir par exploser ...ca serait meme pas trés étonnant que ca commence par la d ailleurs...
a écrit le 31/05/2011 à 15:25 :
La vraie question, puisque tous ces aimables dirigeants ne sont pas payés par les contribuables: ont-ils realisé les objectifs fixés par les actionnaires? Ceux-ci semblent avoir répondu OUI. Il n'en, hélas, pas de même avec nos dirigeants et parlementaires qui se sont tricotés un régime généreux de "hauts"-fonctionnaires d'Etat. Mais nous demande-t-on notre avis?
Réponse de le 01/06/2011 à 13:59 :
putin je travail depuis 37 ans chez renault siege,je suis a 1500e
comment font-ils?mais sarkozi commecer par augmenté son salaire et son trai de vie,oui plus de 8 000 000, personnes qui ne mange pas touts les jours a leurs faim.coluche reveil toi sont devnues des cochons, comme dans la chanson de brel.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :