La Tribune

Une motion adoptée en Franche-Comté pour fermer Fessenheim

Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
latribune.fr  |   -  259  mots
Le conseil régional de Franche-Comté a adopté une motion demandant la fermeture de la centrale de Fessenheim. Une majorité d'élus se sont abstenus.

La fermeture de la centrale nucléaire de Fessenheim (Haut-Rhin) à été demandée dans une motion votée ce mardi 29 mars par le conseil régional de Franche-Comté. Cette décision n'est le fait que d'un petit nombre d'élus, une grande partie ayant préféré l'abstention, notamment à l'UMP. La motion déposée par Europe Ecologie Les Verts (EELV) n'a d'ailleurs été adoptée que par neuf voix contre quatre.

A gauche, l'idée divise. Deux élus du Parti socialiste se sont ainsi prononcés pour la fermeture de la centrale, deux autres étaient contre.

Les voisins européens, eux non plus, ne semblent pas rassurés. "La Franche-Comté est la première région française à avoir voté une telle motion, alors que les cantons suisses de Bâle-Ville et Bâle-Campagne ont déjà demandé la fermeture de Fessenheim", a expliqué  Alain Fousseret (EELV), vice-président du conseil général de Franche-Comté. Des élus allemands s'étaient aussi inquiétés des risques impliqués par la plus vieille centrale nuclaire de France.

La centrale nucléaire de Fessenheim est au coeur des débats en France depuis la série d'explosions dans celle de Fukushima au Japon. Construite à la fin des années 1970, elle est située sur une faille sismique.

Le président de l'Autorité de sûreté nuclaire avait estimé inutile de fermer cette centrale le 23 mars. Toutefois,l'audit des 58 réacteurs nucléaires français pourrait aboutir à des fermetures si les centrales se révèlent dangereuses à l'issu des tests.

Réagir

Commentaires

EIFFEL  a écrit le 20/05/2011 à 20:16 :

Si on veut sortir du nucléaire, il faut travailler sur plusieurs axes 1.) réguler la population voire la réduire avec pas plus de 2 enfants par femme. 2.) développer les énergies alternatives. 3.) économiser l'énergie

le journal de personne  a écrit le 31/03/2011 à 15:18 :

Fessenheim
Ces nuages? ces merveilleux nuages
Qui passent? au dessus de moi
Savez-vous d?où ils proviennent ?
De Fukushima?ou de Fessenheim ?
Je viens de casser mon compteur Geiger
Et je ne sais pas comment je vais faire pour mesurer la radioactivité dans l?air.

http://www.lejournaldepersonne.com/2011/03/fessenheim/

bjd  a écrit le 30/03/2011 à 13:04 :

Mettre la charrue avant les boeufs c'est bien connu des verts avec en plus faire peur, je suis certain sans être devin que si la centrale prend un météorite de la taille d'une piscine olympique, non seulement nous assisterons à la fonte du coeur du réacteur (mais pas forcément destruction)mais tous les villages alentours seront détruit avec la mort immédiate des habitants. Encore qu'EDF aura les moyens e dépêcher sur place dans les 24h les moyens autrements plus importants que ceux mis en oeuvre au Japon.Voilà ou je souhaitais en venir, EdF, les autorité de sureté, on toujours pris en grande considération les enseignements des incidents majeurs (et moindre) internationaux, cel c'est traduit par des modification techniques conséquentes sur toutes les intallations aprés Three Miles Island, mais aussi sur les méthodes d'exploitation, de même après Tchernobyl et Blayais (surtout sur les aspects de mesure des rayonnement et de la protection civile). Les sommes consacrées sont énormes et tant mieux pour tenter de rejoindre le minimum de contrainte sur l'environnement, que seul un état peu garantir et imposer. Attendons d'en savoir plus sur la conduite de l'accident cataclysmique du Japon. L'urgence reste encore la solidarité. Cependant le moment venu esperons que l'on pourra non seulement constater que des mesures supplémentaires et exceptionnelles seront prises afin de lutter contre les cataclysme et en minimiser ses conséquences, mais que le raisonnement zéro nucléaire en France est incomparablement bien plus maléfique que ce qu'en dise nos verts.

bjd  a écrit le 30/03/2011 à 12:43 :

C'est du grand n'importe quoi, des plus hypocrite de la part des verts et de nos voisins les plus proches qui finalement s'allient pour profiter du contribuable Français.

Surtout allez jusqu'au bout, interdisez dans vos pays et les paradis fiscaux d'acheter des KWH nucléaires Français pour faire des profits sur notre dos, mettez par terre cette loi NOME et pendant que vous y etes cette Europe qui détruit nos services publics collectifs pour le profit de quelques grandes fortunes. La preuve les capitaux fuient EDF au moment il va falloir investir encore dans la sûreté de Centrales.
La cause profonde du Japon fera nécessairement apparaître les défaillances d'un exploitant privé, bien plus dépendant en cas d'ultime urgence que le secteur public.
Il est urgent de reconquérir dans nos services publics les bien vitaux dont la nation à besoin. Nous ne voulons plus de cette Europe ultra libérale qui nous détruit.
L'argent collecté finalement est détourné au profit oligarchies STOP. Avant d'ergoter sur le nucléaire il serait temps que l'Europe est un projet commun, comment voulons nous vivre assemble avec quels ressources et quels moyens mettre en oeuvre pour y parvenir.

Oldtimer  a répondu le 31/03/2011 à 8:21:

Ne pensons pas que le service public (par une compagnie étatique) soit la panacée. Il y a un malaise à EDF, souligné récemment dans Le Monde, et perte de motivation du personnel. Quant au recours à la sous-traitance, il amènera une catastrophe si on n'y prend garde.

RUBIS  a répondu le 31/03/2011 à 8:59:

surtout pas de sous-traitance , entierement d'accord avec vous -

Oldtimer  a écrit le 30/03/2011 à 9:45 :

Félicitations aux élus qui se sont abstenus! Toucheront-ils quand même leurs émoluments?

éléonor  a répondu le 31/03/2011 à 8:57:

surement Oldtimer ils les toucheront , ils se sont abstenus pr ne pas deplaire au gouvernement

bb  a écrit le 30/03/2011 à 7:51 :

de toute facon il est temps d'envisager et de trouver d'autres solutions pour notre survie. on voit bien que le nucléaire n'a rien d'une énergie non polluante et pleine d'avenir comme veux bien nous le faire croire le lobby du nucléaire!!!! en plus il n'y apas que les tsunanmi ou séisme qui peuvent etre a l'origine de catastrophe, la plupart du temps les incidents et accidents on une origine humaine tout simplement.

boby  a écrit le 30/03/2011 à 7:50 :

Voter sa fermeture c'est bien, voter le budget pour construire sa remplaçante c'est mieux.

Philbou83  a écrit le 30/03/2011 à 6:48 :

C'est vrai c'est une région très très sysmique, Strasbourg a déjà été détruite deux , trois fois en 30 ans..

free  a écrit le 29/03/2011 à 23:21 :

c'est la plus ancienne et la plus pourrie de toutes les centrales françaises. Ce n'est pas trop tôt ! pire que le tsunami ou les tremblements de terre > le terrorisme

Yogzothoth  a répondu le 30/03/2011 à 9:21:

la plus pourrie ? vous y travaillez probablement... j'y vais régulièrement pour des raisons professionnelles ... je ne vois pas en quoi elle est pourrie ...

et faire une liaison entre le tsunami, les tremblements de terres et le terrorisme est une CONNERIE !

Yves  a écrit le 29/03/2011 à 19:16 :

Ils craignent un tsunami ?

RUBIS  a répondu le 29/03/2011 à 19:51:

Non bien sur yves mais cette centrale est situee sur une zone sismique et je crois que c'est une sage solution -

EIFFEL  a répondu le 30/03/2011 à 7:22:

Les Allemands ont fermé les centrales qui ont le même âge que celle de Fessenheimpour des raisons de sécurité. Il semble une fois de plus que l'on prend des risques sanitaires importants comme d'habitude ! Exemple : un pesticide très polluant, l'atrazine a été interdite en France, 20 ans après l'Allemagne !

alain893  a répondu le 30/03/2011 à 15:30:

L'amiante 80 ans après , on le savait depuis 1910.

RUBIS  a répondu le 31/03/2011 à 9:03:

C'est bien connu la FRANCE est helas toujours en retard pour prendre des decisions importantes et, là, vitales en ce qui concerne nos centrales nuclaires -

RUBIS  a répondu le 31/03/2011 à 9:05:

Quand aurons nous des hommes responsables comme dirigeants ?????