EDF pourrait revoir à la hausse le prix de vente de l'électricité

 |   |  373  mots
Le nouveau tarif pourrait être appliqué au plus tard au 1er janvier 2015. (Photo : Reuters)
Le nouveau tarif pourrait être appliqué au plus tard au 1er janvier 2015. (Photo : Reuters) (Crédits : reuters.com)
Tenu de revendre une partie de son électricité à ses concurrents, l'opérateur historique souhaite une revalorisation des tarifs. Un nouveau mode de calcul pourrait lui donner raison.

Nouveau calcul, hausse de tarifs? Le prix auquel EDF doit revendre jusqu'au quart de son électricité nucléaire à ses concurrents pourrait augmenter de 5 à 8% d'ici à 2018, selon une nouvelle méthode de calcul en cours de consultation, a déclaré vendredi le ministère de l'Ecologie et de l'Energie, confirmant une information des Échos.

Fixé à 40 euros le mégawattheure lors de sa création en 2011, le tarif régulé est passé à 42 euros le 1er janvier 2012, avec l'objectif de permettre aux concurrents d'EDF dans la vente d'électricité (GDF Suez, Direct Energie, etc.) de bénéficier de l'avantage compétitif du parc nucléaire français.

Un prix problématique

La fixation du prix avait toutefois donné lieu à une passe d'armes entre EDF et ses rivaux, arbitrée par l'Etat. Alors ces derniers jugeaient le prix trop élevé pour exercer une réelle concurrence, l'opérateur historique l'estimait insuffisant pour couvrir ses coûts de production et commercialisation en forte hausse, souhaitant le voir atteindre progressivement 50 euros.

"Il n'y a pas d'entreprise qui puisse survivre durablement si elle est obligée de vendre un quart de sa production en dessous de son prix de revient. (...) Ou alors, il faut des compensations", avait insisté mi-février le PDG d'EDF, Henri Proglio.

Réestimation des coûts appliquée au plus tard en 2015

Un projet de décret fixant la nouvelle méthode de calcul de l'Arenh (Accès régulé à l'électricité nucléaire historique) fait l'objet d'une consultation auprès des acteurs du marché électrique jusqu'au 14 mars. Le gouvernement s'était engagé à l'automne dernier à le publier d'ici à la fin du premier trimestre 2014, pour une application au plus tard le 1er janvier 2015.

Ce sera ensuite à la Commission de régulation de l'énergie (CRE), le régulateur français de l'électricité et du gaz, de fixer le niveau de l'Arenh selon la méthodologie retenue. Le décret fera de nouveau l'objet d'un réexamen le 1er janvier 2018.

La majorité des Français toujours cliente d'EDF

Une hausse des prix serait particulièrement importante sur le marché de l'électricité français. Ouvert à la concurrence en 2007, il reste très largement dominé par EDF. Plus de 90% des particuliers sont encore clients de l'opérateur historique.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 03/03/2014 à 11:56 :
Orange n'a rien augmenté pourtant beaucoup plus d'opérateurs alternatifs qu' edf. Il faudrait un free dans le domaine énergétique
a écrit le 02/03/2014 à 19:39 :
EDF c'est comme la sncf, ratp, etc qui ruinent notre pays avec leurs privilèges et avantages et leur monopole. A réformer d'urgence !
Réponse de le 02/03/2014 à 20:04 :
"A revoir",allez voir en Grande Bretagne ! Tous les monopoles PUBLICS ont été remplacés par des monopoles ... PRIVES avec des coûts majorés pour les consommateurs ! (trains 50% plus chers qu'en France,métro Londonien parmi les chers d'Europe,...) Ouvrez les yeux AILLEURS avant de vous exprimer !
a écrit le 02/03/2014 à 10:33 :
voir Dany BOON - EDF sur youtube !
a écrit le 02/03/2014 à 10:23 :
enfin bref on va payer plus cher !
a écrit le 02/03/2014 à 10:20 :
Les agents EDF ont la plus faible productivité d'Europe pour leur secteur d'activité. S'octroient des hausses de salaires sans lien avec leurs responsabilités ou compétences... Un comité d'entreprise ruineux pour l'entreprise publique et l'état qui protège EDF de la concurrence. Un remake d'une entreprise Publique parmi tant d'autres qui ruine notre pays par leurs conservatisme...
Réponse de le 02/03/2014 à 10:36 :
Je connaissais un cadre d'EDF qui chauffait sa piscine à l’électricité .... elle pas belle la vie !!!!!!!!!!!
Réponse de le 02/03/2014 à 10:44 :
Cerise sur le gâteau ... suppression des jours de carence pour les fonctionnaires !
Réponse de le 05/03/2014 à 9:51 :
Ah! Quand l'ignorance et la jalousie s'expriment!
Réponse de le 05/03/2014 à 10:48 :
Vous ne savez pas ? A l’entrée de chaque centrale, il y a un panier rempli de billets de 100€ et chaque agent peut y puiser ce dont il a besoin pour la journée. Mais vous savez, une fois que la cave est pleine, on s’en lasse !!
Réponse de le 06/03/2014 à 17:32 :
Et moi je connais des commerciaux et des patrons qui utilisent leur voiture de fonction pour transporter leur famille et partir en vacances ! Et ça ne choque personne ! Avantages EDF, SNCF , Air France ... : ça n'est pas plus choquant en ce qui me concerne !
a écrit le 02/03/2014 à 2:19 :
L'Europe doit accroître ses coopérations dans l'énergie y compris à l'international avec les meilleurs et maintenir assez bas mais pas trop le prix de l'électricité mais taxer plus au contraire les produits importés fossiles pour réduire la dépendance qui est de l'ordre de 70 milliards d'euros par an (voir en particulier le jeu stratégique de soumission énergétique et alimentaire de Poutine et l'une des raisons de l'invasion de l'Ukraine), développer à fond l'efficacité énergétique et de manière optimale les énergies renouvelables avec les meilleures techniques en cours et le stockage régional plutôt qu'individuel, pour la France le nucléaire de 4e génération en quantité modérée mais optimale en combinant plusieurs réacteurs (modèle des travaux Cnrs, Cea) afin de réduire nettement la durée des déchets et de les exploiter au maximum + thorium plutôt que d'avoir à les stocker et garder un savoir faire, de même que le gaz de houille sans fracturation dont les puits laissent par montée des eaux notamment échapper du méthane avec un facteur de 23 pour l'effet de serre, donc préférable de le récupérer, par contre le gaz de schiste ne se justifient pas alors que le potentiel du biogaz et du stockage d'hydrogène est de l'ordre de 40% de la consommation (entre autres réseaux de chaleur et froid à développer, électrolyse et méthanisation pour des rendements de 95%, flottes captive et camions biogaz, solaire hybride pour chauffage,eau chaude et électricité type Eleos, Dualsun, Tractile Solar, Naked Energy Tegola Solar etc, thermosolaire avec PV type Congenra etc). Des fonds habituellement ouverts aux institutionnels doivent l'être aux particuliers afin d'investir dans ces secteur dont les rendements sont bons et nécessitent des capitaux et sont sources d'innovations. Sont à réduire et faire disparaître comme pour la Sncf les avantages non justifiés des personnels du secteur anciennement monopolistique type Edf et les aides telles que déployées à l'amélioration de l'habitat, de l'efficacité énergétique etc poursuivies et faire l'objet d'une meilleure diffusion auprès des particuliers qui ne les connaissant pas assez (Points Rénovation Info service) tout comme une meilleure formation des entreprises et contrôle des résultats de travaux.
Réponse de le 02/03/2014 à 2:42 :
++++++++++++++++++ Bien dit et bravo !!!
a écrit le 01/03/2014 à 20:12 :
Il serait temps d'arreter cette annerie de revendre de l'energie aux concurrents. C'est quoi ces concurrents qui ne produisent pas et ne font que rajouter une marge lors de leurs achats sur powernext ? Tu m'étonnes qu'on reste tous chez EDF.

Quant aux avis de chacun, je serai curieux de savoir ce que répondrai la majorité des gens si EDF leur disait de choisir l'energie primaire avec laquelle ils veulent être alimentés et qu'il les tarifait en conséquence..
a écrit le 01/03/2014 à 18:59 :
c'estune honte qui il y est des consommateurs qui ne paient que 10% hypocrisie sans nom de faire payer aux autres leur co,nsommation!
Réponse de le 01/03/2014 à 19:11 :
+ 1000
a écrit le 01/03/2014 à 17:46 :
Proglio riche tres riche et bientot loin tres loin! ah ah ah
a écrit le 01/03/2014 à 15:16 :
La hausse des tarifs d'EDF, tu parles d'une surprise, comme si notre religion du "nucléaire pas cher" était aussi inoxydable que l'acier de nos cuves de réacteurs ! Soit dit en passant EDF et Areva continuent à bénéficier d'une subvention scandaleuse et gigantesque: il n'ont quasiment aucune obligation de s'assurer contre un accident nucléaire, qui conterait selon l'Irsn, entre 400 et 5 000 milliards (!!!) d'euros. On comprend mieux pourquoi EDF laisse ce genre de facture à l'Etat c a d aux clients-usagés qui au final se retrouvent doublement arnaqués. Madoff comparé à EDF c'est petit joueur...
Réponse de le 01/03/2014 à 16:05 :
Sauf que c'est l'Etat qui a décidé de lancer le programme nucléaire et a demandé à EDF de le mettre en oeuvre.
Quant aux bénéfices d'EDF, c'est toujours l'Etat qui en est le principal bénéficiaire.
Si EDF brade ses kWh nucléaires aux concurrents, ça ira dans les poches des actionnaires privés...
Réponse de le 01/03/2014 à 16:37 :
@Michel

Sauf que l'Etat n'est pas représentatif des citoyens (cf. moins de 30 % des électeurs ont voté Hollande) donc ce sont les politiciens qui jouent avec la vie des français et profitent directement des pertes de EDF pour les racketter. Si EDF était profitable ça se saurait et les politiciens n'auraient plus besoin de guerres néo-coloniales pour assurer notre dépendance à l'atome.
Réponse de le 01/03/2014 à 18:53 :
@Michel L'Etat comme vous dites c'était une petite poignée d'Apparatchicks de la commission Péon qui n'ont eu besoin de l'avis d'aucun citoyen, ni aucun vote à l'assemblée ou au Sénat pour décider dans les années 70 d'un pharaonique projet nucléaire. Le résultat aujourd'hui est que nous sommes dans une Atom'Cratie qui joue à la roulette russe mais sans assurance. Dans tous les cas de figures les citoyens se retrouvent arnaqués: l'Etat-EDF étouffe depuis 30 ans toutes les alternatives au nucléaire (MDE + ENR) pour protéger artificiellement son oligopole. Comment ça va se terminer ? Au mieux les factures EDF vont doubler ou tripler pour financer des "EPR en or massif" ou prolonger des centrales hors d'age (ça revient au même, ça sera ruineux). Au pire non seulement on se fera arnaquer sur nos factures mais en plus un accident finira par se produire. L'Etat-EDF qui n'a strictement rien provisionné pour ce genre de catastrophe sera ruiné et se transformera en un Etat-SDF, ramenant ainsi sa population à un niveau de vis équivalent à celui du 19° siècle.
a écrit le 01/03/2014 à 11:26 :
Un hiver chaud avec moins de consommation c'est moins d'argent qui rentre dans les caisses , donc augmenter permet de se refaire et l'état lui double mise avec ses taxe , ainsi que les régions , les communautés de communes et les communes ce qui renvoie le petit peuple vers d'autres énergies moins taxée , le bois (Aouf) , le pétrole qui commence à ce généraliser .
a écrit le 01/03/2014 à 9:49 :
Plutôt que de se lamenter sur les inévitables augmentations d'électricité Françaises à l'image des "cigales" allez voir du côté des alternatifs NON COTES EN BOURSE ! Nous sommes chez ENERCOOP société coopérative qui appartient à ses sociétaires ...
Réponse de le 01/03/2014 à 14:22 :
ne sont plus marqués sur la Tribune (à pls reprises)
Réponse de le 01/03/2014 à 15:14 :
Quel est votre problème avec la bourse? C'est un marché public réglementé. Vous préférez sans doute les échanges sous le manteau... De plus votre société coopérative ne coopère que seulement sur sa brochure commerciale à l'instar des banques du même genre.
Réponse de le 01/03/2014 à 16:12 :
Très bon choix.
Tous ceux qui critiquent EDF devraient faire comme vous au lieu de se lamenter sans cesse mais de rester client.
Si EDF n'a plus de client pour acheter ses kWh nucléaires, elle investira dans les ENR comme Enercoop.
Réponse de le 02/03/2014 à 20:11 :
"Michel",penchez vous sur le modèle économique de la société coopérative ENERCOOP. L'électricité 100% renouvelable est achetée exclusivement à des petits producteurs (éolien,hydraulique et solaire).Depuis qu' ENERCOOP existe,leurs prix n'ont pas bougé (en dehors des taxes perçues par d'autres).Demain , ILS SERONT MOINS CHERS QU'EDF !!! Allez voir en Belgique et vous verrez que les consommateurs sont en liste d'attente pour aller chez eux car les prix flambent !
a écrit le 01/03/2014 à 0:19 :
Il faut bien que quelqu'un paie les pertes des investissements hasardeux de EDF à l'étranger et surtout pas touche aux régimes spéciaux dont le comité d'entreprise à la fois le plus riche mais aussi le plus endetté de France. Il est urgent de réaliser des augmentations du tarif réglementé avant 2016 date à laquelle sa suppression a été repoussée car repousser encore une fois cette échéance deviendrait plus que suspect.
a écrit le 28/02/2014 à 23:21 :
L'occasion de dire que le photovoltaïque est très rapidement rentable quand on utilise des panneaux ou tuiles hybrides (on capte la quasi intégralité de l'énergie recue) types Dualsun, Fototherm, Tractile Solar, Tegola Solar etc qui produisent à la fois l'électricité, l'eau chaude et le chauffage. Et si on ne peut payer on peut louer sa toiture (donc toucher un loyer) pour mettre du PV et être propriétaire au bout de 20 ans, les panneaux qui ne sont pas en couches minces durent largement plus de 30 ans (les premiers datent de 1954 et fonctionnent toujours à 70% de leur rendement initial).
Réponse de le 01/03/2014 à 0:46 :
formidable des tuiles qui chauffent, qui gardent toute la chaleur, chauffent l'eau, nettoyent la voiture, font les devoirs aux enfants, tondent le gazon, et même paient les impôts, sans compter qu'on peut les revendre dix fois la valeur de leur achat, c'est beau la naïveté
Réponse de le 01/03/2014 à 9:45 :
"némo",je suis producteur solaire photovoltaïque (autoconsommation) et thermique (combi) dans le nord de la France.A 4 ,notre consommation d'électricité s'élève à 1200 Kw/an et notre consommation de gaz à 10 000Kw/an.Maintenant ,si on parlait de vous ? Votre scepticisme n'augure rien de bien ni en terme de transition énergétique ni en terme d'économie puisque vous préférez continuer de dépendre ... des autres ! (gaz,pétrole,uranium,...)
Réponse de le 01/03/2014 à 15:33 :
Bioman a une consommation électrique de 1200Kw/an (je suppose qu'il s'agit de 1200kWh/an). La manière dont il maîtrise les unités électriques en dit long sur son degré de compétence dans le domaine énergétique.
Réponse de le 01/03/2014 à 16:27 :
@jardinier

Voilà ce que cela donne de subventionner le photovoltaïque avec l'argent des français... des producteurs aussi incompétents que le premier électricien de France. D'ailleurs de nombreux particuliers se sont fait roulés dans la farine par des installateurs de panneaux photovoltaïques en espérant profiter de la défiscalisation Girardin notamment en Outre-mer tandis que les panneaux ne produisaient rien car non raccordés au réseau EDF.
Réponse de le 02/03/2014 à 2:33 :
Je confirme les propos de Vive le solaire hybride et Bioman et peux même vous balancer des études très pointues du Fraunhofer Institut allemand (plus de 2000 chercheurs en énergie) avec la démonstration complète de l'intérêt du solaire hybride et la rapidité de sa rentabilité de la Suède et plus encore dans le Sud évidemment ! De même regardez le parcours de Solarcity ou Sunrun aux Etats-Unis alors qu'ils développent le gaz de schiste a un prix encore bas.
Réponse de le 02/03/2014 à 18:24 :
@Innovateur

Le photovoltaïque c'est la même fumisterie que l'ampoule fluocompacte, la durée de vie du système ne permet pas de rembourser la production mais surtout la REVALORISATION des déchets en fin de vie.
Réponse de le 02/03/2014 à 20:20 :
"jardinier" et "Michel",notre installation solaire PV a produit aujourd'hui 6 kWh dédiés à notre AUTOCONSOMMATION de 9h00 à 15h00.Le L-V puis le L-Linge ont été alimentés par nos 6 modules solaires de marque SHARP (fabriqués sous licence en Allemagne).La pose remonté à décembre 2012 et nous a coûté 5000€ ttc avec tva à 19,6%).AUCUNE AIDE contrairement à vos propos !Notre consommation a diminué de 40%.Je confirme notre consommation 2013 : 1248 kWh (avec les majuscules c'est mieux).Alors ,le changement dans nos actes : c'est demain ?
a écrit le 28/02/2014 à 20:12 :
A force d'augmentation, les foyers français, ne pouvant plus payer, chauffent de moins en moins leur habitation.
Magnifique...
Réponse de le 28/02/2014 à 22:59 :
Pas vraiment, ils ont accès à de nombreuses aides et de plus en plus en profitent. Les cas les plus défavorisés peuvent avoir quaisment la totalité de leurs travaux pris en charge. Voyez l'enquête la la Voix du Nord très documentée sur une région touchée souvent par la pauvreté, le climat froid et la vétusté de beaucoup d'habitats. Il y a une réel appui ils suffit d'aller vers les points infos énergie qui unifient les demandent et prennent les gens en charges. Reste à avoir les bonnes entreprises ce qui n'est pas toujours facile par contre.
Réponse de le 01/03/2014 à 11:20 :
pomper encore pdt combien de temps notre argent nous n'en pouvons plus de payer toujours payer taxe sur taxes , augmentation sur augmentation cela suffit - nous sommes meme ecoeurés ;à quoi bon voter .
Réponse de le 02/03/2014 à 2:39 :
Points Infos énergie a raison les aides sont très efficaces et importantes, c'est très bien fait surtout pour les plus pauvres quaisment entièrement pris en charge et avec un très rapide retour sur investissement (pour "vous allez nous" !). Mais il faut aller dans les POINTS RENOVATION INFO SERVICE pour donner le nom exact !
a écrit le 28/02/2014 à 19:02 :
Un parc vieillissant pour lequel il faut engager PLUS que 55 milliards, un EPR a 8 Md€, un demantelement non-provisionné, la construction du centre de stockage CIGEO a 30 Md€, on veut le trouver ou le fric ?
Augmenter le prix de l'electricite nuke est une chose tout simplement indispensable c'est l'inverse qui devrait nous inquieter car on ne peut faire autrement sauf a faire payer le contribuable et ca c'est hors de question.
Plutot que de pleurnicher sur les hausses qu'on oublie apres 3 jours, la seule bonne attitude consiste a reflechir a baisser sa consommation : le foyer moyen allemand consomme 30% de moyen que l'equivalent francais, et dans un pays plus froid et moins lumineux.
a écrit le 28/02/2014 à 18:38 :
Encore Du Fric (EDF) le rackettage continue !
a écrit le 28/02/2014 à 18:24 :
vous allez recevoir des appelle de la part de EDF concernent les réductions a ne pas rater !!!!!
a écrit le 28/02/2014 à 18:23 :
vous allez recevoir des appelles de la part de EDF concernant les réduction a ne pas rater !!!!
a écrit le 28/02/2014 à 17:36 :
tout le monde veut de l'electricite verte... mais personne ne veut payer pour...
Réponse de le 28/02/2014 à 18:03 :
Tous le mode ne peux pas investir dans le photovoltaïque. Vu le prix de rachat imposé a EDF, c'est nous qui du coup trinquons encore plus. Quand a l'énergie verte que vous parlez, attendons une vingtaine d'années pour voir comme ce passera le recyclage. Pour nos parents le nucléaire était écologique et on le leur reproche. On verra ce que nos enfants diront.
Réponse de le 28/02/2014 à 18:52 :
C'est clair que les cellules photovoltaïques au mercure qui produisent difficilement au cours de leur vie l'énergie qui a servi à les fabriquer, du point de vue écologie on pourrait faire mieux.
Réponse de le 01/03/2014 à 5:38 :
Il n'y a pas de mercure dans le PV, on le recycle et çà produit nettement plus que l'énergie de leur fabrication. Les cellules qui ont été créé en 1954 produisent toujours et avec 70% de leur rendement d'origine.
a écrit le 28/02/2014 à 17:26 :
Logique. Le prix énorme de l'entretien et du démantèlement des centrales n'est toujours pas inclus. Pour les risques environnementaux, là, je vous explique même pas...
a écrit le 28/02/2014 à 16:38 :
Un des pb d'EDF être une société contrôlée par l'Etat. ce dernier n' pas autorisé les investissements de modernisation qui devaient être réalisés au fure et à mesure des années. Les politiques depuis des décennies ont pompé les résultats d'EDF pour combler les trous des budgets. Le gouvernement précédent a souhaité mieux réguler la cagnotte de l'électricien plus sur le papier qu'en réalité. A cela se rajoute une obligation de financer les énergies renouvelables dont certaines peu productrices mais très couteuses.
Ne pas oublier également que nos petits politiciens qui ont mis à la t^te de cette entreprise des amis plus des compétences ont accepté des investissements à l'étranger de plus destructeur de valeur financière plus particulièrement en Amérique du sud.
EDF a été pendant des années la vache à lait de nos petits politiciens qui devant leur incapacité à gérer notre pays ont préféré la facilité taper dans la caisse des entreprises publiques rentables bien au delà de leur dividende. Aujourd'hui cette irresponsabilité de gauche comme de droite est une nouvelle fois à la charge du client pour ce cas.
Réponse de le 28/02/2014 à 17:27 :
Tiens... Encore un qui veut les avantages sans avoir les inconvénients...
a écrit le 28/02/2014 à 16:22 :
"Il n'y a pas d'entreprise qui puisse survivre durablement si elle est obligée de vendre un quart de sa production en dessous de son prix de revient" demander aux producteurs de lait, par exemple.
Je ne suis plus chez EDF mais on a peu à espérer en réduction de prix, ce qui n'est pas le cas du gaz où ça vaut la peine (à voir le fournisseur selon sa consommation, y en a des mieux pour petite consommation, d'autres pour les plus grandes), achat/revente !!
a écrit le 28/02/2014 à 16:18 :
meme tarif pour tous ......payer ENCOR + pour les agents EDF ....

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :