Club Med augmente fortement ses bénéfices malgré la crise du tourisme

 |   |  314  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Le groupe a publié une hausse de 70% de son bénéfice net au premier semestre, à 17 millions d'euros mais constate un ralentissement des réservations pour cet été en Europe. Son objectif de marge opérationnelle en 2012 est un peu abaissé. Il "pourrait être de l'ordre de 9%" et non plus "supérieur à 9%" comme initialement annoncé.

La performance détonne parmi les grands groupes du secteur. Notamment en France où les grands tour-opérateurs sont pour la plupart dans le rouge. Au contraire, au premier semestre de son exercice (novembre-avril), le Club Méditerranée a enregistré un bond de son bénéfice net de 70% à 17 millions d'euros. Le résultat opérationnel courant (ROC) Villages, indicateur de rentabilité du Club Med , progresse quant à lui de 13,2% à 53 millions d'euros. Ceci pour un chiffre d?affaires de 783 millions d?euros, en hausse de 3,8%, grâce à une bonne activité dans les clubs des stations de ski.

Dégradation en Grèce

Néanmoins, alors que la direction visait une marge opérationnelle supérieure à 9% en 2012 (elle était de 8,9% en 2011), elle indique aujourd?hui qu?elle "pourrait être de l'ordre de 9%, selon l'l'ampleur de la dégradation des marchés touristiques en Europe". En effet le Club Méditerranée constate un retournement à la baisse de ses réservations d'été en Europe. Pour la saison estivale, les réservations affichent, au 2 juin, une augmentation de 3,5% mais elles sont en recul de 1,1% sur les quatre dernières semaines. La croissance de 2,5% en Asie et de 1,5% dans la zone Amériques ne permettent pas de compenser une baisse de 2,7% en Europe "en partie due à des marchés touristiques qui continuent à se dégrader". Cette dégradation devrait notamment toucher la Grèce, où le secteur s'attend à une chute de 15% de ses revenus cette année.

Le haut de gamme porte enfin ses fruits

Le positionnement sur le haut de gamme semble (enfin) porter ses fruits depuis l?an dernier. Club Med a gagné 33.000 clients haut de gamme 4 et 5 Tridents, soit une hausse de 7,6%. En conséquence, le revenu par lit disponible a augmenté (+1,5%), grâce à une amélioration de 1,1% du prix moyen à la journée hôtelière (157 euros) et de 1,2 point du taux d'occupation, à 71%.

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :