Près d'un passager sur deux voyage en low-cost en région. Il y a urgence pour Transavia

 |   |  266  mots
(Crédits : © Yiannis Kourtoglou / Reuters)
Plus de 41% des passagers en région voyagent sur une low-cost. Ce sera difficile pour Transavia France de combler ce retard le jour où elle décidera de se développer hors de Paris.

Essentiellement basée à l'aéroport de Paris Orly, Transavia a la volonté de se développer en région, bien avant de se projeter à l'étranger, selon une source interne. Le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il y a urgence pour la filiale low-cost d'Air France au regard du poids des concurrents à bas coûts en région.

Selon Jean-Michel Vernhes, le président de l'Union des aéroports français (UAF), les passagers voyageant sur des compagnies low-cost représentaient en 2015 41,1% de l'ensemble du trafic des aéroports régionaux, contre 38,7% l'année précédente. Soit 30,6 millions de passagers, contre 16,9 millions à Paris où, ce type de trafic représente 28% de l'ensemble du trafic de Roissy et d'Orly , lequels restent néanmoins les deux premiers aéroports français accueillant le plus de passagers low-cost.

Développement de Transavia

La direction de Transavia souhaite changer de braquet en essayant d'arracher au SNPL Air France un accord permettant de baser cet été de manière temporaire des équipages à Nantes et Lyon. Cela permettrait de générer des économies à l'entreprise avant d'envisager de développer l'offre en région l'an prochain. Les pilotes sont partants. Ils ont approuvé à 87% ce projet de création de base temporaire à Lyon et Nantes. L'objectif est de se développer au-delà ces deux villes dans un second temps.

Le trafic des compagnies à bas coûts dans les principaux aéroports français


1- Paris-Orly : 9 910 376 (+10,5%)
2- Paris Charles de Gaulle : 7 065 365 (+7%)
3- Nice-Côte d'Azur : 4 797 308 (+6,9%)
4- Bâle-Mulhouse : 4 409 222 (+13,3%)
5- Beauvais : 4 2981 098 (+7,3%)
6- Lyon-Saint-Exupéry 2 479 616 (+12,7%)
7- Toulouse-Blagnac : 2 212 114 (+10,6%)
8- Bordeaux : 2 211 521 (+12,1%)
9- Marseille : 2 198 833 (+9,9)
10- Nantes-Atlantique : 2 079 182 (+15,4%)

Total : 47 607 105 (+9,4%)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 18/02/2016 à 13:41 :
C'est signe que la situation économique s'améliore pour les consommateurs, c'est évident...
a écrit le 18/02/2016 à 13:40 :
une question juste pour rire :
vous connaissez la façon la plus pratique et la moins chère de faire Lyon-Londres ?
c'est de passer par Genève et de prendre un low-cost.
la concurrence n'est pas seulement à l'intérieur des frontières.
a écrit le 17/02/2016 à 22:36 :
Vu les règlements de compte en cours au sein du snpl entre AF et les autres (transavia, hop, Britair)...Cela ne risque pas de s'arranger...les pilotes au sein du groupe vont se faire la guerre entre eux...pour le plus grand plaisir de la concurrence....Merci le Snpl Alpa
a écrit le 17/02/2016 à 19:09 :
Sauf que Transavia, et surtout Air France n'ont rien compris à la situation et préfèrent s'occuper de faire grève plutôt que d'essayer de résister à la concurrence, très féroce. Même la SNCF s'est mise à la page avec le service Ouigo. Air France ne s'étant pas privée de racheter Air Inter et UTA dans les années 90 et d'avoir de fait une situation de monopôle sur tout le territoire, et de ce fait de pratiquer des tarifs indécents (exactement comme les taxis), je ne vais donc pas pleurer sur leur sort si Hop finit par se faire racheter par Easyjet.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :