PS4 : Sony sacrifie encore une fois sa rentabilité aux parts de marché

 |   |  625  mots
La PS4 est actuellement vendue 399 dollars aux Etats-Unis alors que le prix de vente de la Xbox One va être de 499 dollars. Une différence de 100 dollars qui fait que la Playstation 4 est tout de même vendue près de 20% moins chère que sa concurrente directe.
La PS4 est actuellement vendue 399 dollars aux Etats-Unis alors que le prix de vente de la Xbox One va être de 499 dollars. Une différence de 100 dollars qui fait que la Playstation 4 est tout de même vendue près de 20% moins chère que sa concurrente directe. (Crédits : Reuters)
Le groupe japonais vendrait sa Playstation 4 à perte, selon une étude du cabinet de conseil IHS. La PS4 coûte 399 dollars alors que la Xbox One de Microsoft qui sort ce vendredi aux Etats-Unis sera proposée à 499 dollars.

La guerre des consoles de jeux entre Sony et Microsoft aura bien lieu. Et c'est le groupe japonais qui a sortie l'artillerie lourde le premier en lançant sa Playsation 4 ce vendredi aux Etats-Unis. Une sortie à haut risque pour Sony. Et la PS4 réalise pour le moment un excellent démarrage puisque plus d'un million d'exemplaires se sont écoulés en seulement 24 heures outre-Atlantique. Une bonne nouvelle pour le groupe japonais alors que se profile déjà la sortie de sa concurrente directe : la Xbox One de Microsoft qui débarque ce vendredi, toujours aux Etats-Unis.

Sony annonce vouloir vendre 5 millions de PS4 d'ici à fin 2014

Et dans cette guerre, une bataille décisive va se jouer : celle des parts de marché. Il y a quelques semaines, Sony a annoncé ouvertement qu'il comptait vendre 5 millions de PS4 d'ici 2014. Et selon le cabinet de conseil Futuresouce consulting, la PS4 se sera vendue à 36 millions d'exemplaires contre 30 millions pour la Xbox One, d'ci à cinq ans.

La Playstation 4 est vendue 100 euros de moins que la Xbox One

Or, gagner cette bataille a un prix... et Sony ne lésine sur la compétitivité de celui de sa PS4. Celle-ci est actuellement vendue 399 dollars aux États-Unis alors que le prix de vente de la Xbox One va être de 499 dollars. Une différence de 100 dollars qui fait que la Playstation 4 est tout de même vendue près de 20% moins chère que sa concurrente directe.

Une PS4 vendue à perte selon le cabinet de conseil IHS...

Selon une étude du cabinet de conseil IHS, Sony rogne sur ses marges afin de proposer sa PS4 au tarif le plus compétitif possible. En effet, IHS estime que le coût de production (matériel, main d'œuvre...) de la dernière-née de Sony se monte à 381 dollars. Ce qui signifie que le groupe japonais dégagerait une marge infime de 18 dollars, et encore sans compter les marges des détaillants... Car en comptabilisant ces dernières, IHS considère même que pour le moment, Sony vend sa PS4 à perte et perd donc de l'argent à chaque fois qu'un exemplaire est acheté. 

...mais bien moins que la PS3 qui était vendue 599 dollars pour un coût de fabrication de 805 dollars

Mais cela ne devrait cependant pas empêcher le groupe nippon de dégager des profits à moyen terme. D'une part, car les coûts de production vont diminuer dans le temps, ce qui permettra à Sony de recomposer sa marge. A titre d'illustration, en 2009, Nobuyuki Oneda, le PDG de Sony Corp, avait affirmé que le coût de fabrication de la PS3 avait baissé de 70% depuis son lancement trois ans plus tôt.

D'autre part, parce que Sony cette fois rogne moins sa rentabilité comparée à celle de ses consoles précédentes. En conséquence, les PS4 devraient atteindre leur seuil de rentabilité plus rapidement que leurs ainées. En 2006, IHS avait ainsi estimé que le coût de fabrication de la PS3 s'élevait à 805 dollars et Sony l'avait mise à la vente à 599 dollars.

La bataille des jeux

Cependant, proposer une console de jeu à un prix plus abordable que la concurrence est un atout mais ce n'est pas un gage certain de succès. La puissance de la console, l'éventail des jeux proposés sont également scrutés à la loupe par les gamers. Et comme le précise Andrew Rassweiler, l'analyste de chez IHS en charge de cette étude, "En ce qui concerne les profits, les jeux feront une fois encore toute la différence". Mais ceci est une autre bataille.

A lire aussi :

>> Sony joue très gros avec sa nouvelle PS4

>> 1 million: le nombre de PS4 vendues en 24 heures par Sony sur les terres de Microsoft

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 20/11/2013 à 17:21 :
Il faut signaler que le modèle économique a changé pour les consoles de salon. L'accès au multijoueur et d'autres services est devenu payant. Un plus grand nombre d'utilisateurs est bon pour la rentabilité à long terme de Sony.
a écrit le 20/11/2013 à 16:36 :
Les consoles sont moins puissantes qu'un pc et sont trop chères pour une qualité matérielle mauvaise. Les jeux de consoles coutent trop cher, et sont mauvaise par rapport aux versions PC. Je ne comprend pas que des gens jouent sur console...
Réponse de le 20/11/2013 à 18:40 :
La PS4 vaut 399 euros, un bon PC gamer plus de 1000....Et là, vous ne comprenez toujours pas ?
Réponse de le 20/11/2013 à 22:54 :
@magicamille

La qualité ça se paie, néanmoins conservez votre médiocrité car elle est plus à votre portée.
Réponse de le 20/11/2013 à 23:15 :
De plus, lorsqu'il ne s'agit pas d'une exclusivité, les jeux PC sont souvent moins onéreux que leur portage (non équivalent) sur console ce qui permet d'amortir le matériel en complément à son paramétrage (résolution, anticrénelage, qualité des textures, etc).
Réponse de le 21/11/2013 à 2:29 :
D'ailleurs il est inutile de remplacer sa machine complète pour jouer sur PC car une simple mise à jour de la carte graphique suffit. A long terme cela revient moins cher que l'obsolescence programmée des consoles.
Réponse de le 21/11/2013 à 10:33 :
J'ai une console PS3 ,enfin presque blueray mort, et un PC. Je trouve que certains jeux sur console sont très intéressant, un bon killzone sur ps3 par exemple ou uncharted. Sur PC le prix des jeux devient vite attrayant et surtout au moment des soldes sur certains sites. Il est vrai qu'on peut faire évoluer son PC facilement. J'avoue aussi que jouer à sa console dans le canapé c'est plus sympa que le pc de bureau...enfin bref avantages et inconvénients.
Réponse de le 21/11/2013 à 14:19 :
@Chris

Branchez une manette PS3 sur port USB (ou dongle Bluetooth) et une TV sur port HDMI (ou DVI via adaptateur) d'un PC ainsi vous pourrez sans difficulté jouer des heures couché sur votre canapé pour quelques minutes de configuration sur le bureau. Comme vous l'avez constaté, la flexibilité d'un PC offre plus de liberté aux joueurs contrairement aux machines fermées que représentent les consoles. Les grands gagnants des consoles ce sont les fabricants qui rentabilisent le matériel (soit disant vendu à perte) en vendant des kits de développement très cher aux studios qui en échange bénéficient d'un verrouillage limitant (brièvement) le piratage, sans compter les redevances pour apposer le logo assurant la compatibilité matériel.
a écrit le 20/11/2013 à 12:26 :
Encore une fois plein d'imprécision, la Xbox on est vendu avec le kinect à 500€ , la ps4 il faut l acheter à 60€. La PS4 a pas mal de soucis technique, le blue light of death n'est pas qu'une rumeur

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :