La Tribune

Les "smartphones" dopent le bénéfice de Samsung

Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
latribune.fr, avec Reuters  |   -  411  mots
Samsung Electronics, premier fabricant mondial de "smartphones" et de cartes mémoire, a annoncé ce vendredi un bénéfice trimestriel record, à la faveur d'une plus-value de cession exceptionnelle et d'un niveau inédit de ventes de sa gamme Galaxy.

Le groupe sud-coréen a fait état d'un bénéfice d'exploitation trimestriel en hausse de 73% par rapport à il y a un an, de 5.200 milliards de wons (3,32 milliards d'euros), contre 4.700 milliards attendu par le consensus Thomson Reuters. Ce montant, s'il est confirmé lorsque Samsung publiera ses résultats détaillés dans le courant du mois de janvier, dépasserait alors le bénéfice record de 5.000 milliards de wons enregistré au deuxième trimestre 2010 et représenterait une hausse de 22% par rapport au trimestre précédent.

Le bénéfice du quatrième trimestre a notamment été dopé, selon les analystes, par une plus-value de quelque 500 milliards de wons liée à la cession de l'activité disques durs à Seagate Technology.

Samsung , premier groupe technologique mondial en termes de chiffres d'affaires, a précisé tabler sur un chiffre d'affaires trimestriel de 47.000 milliards de wons sur le quatrième trimestre.

Malgré ces résultats préliminaires meilleurs que prévu, le titre Samsung a terminé en baisse de 1,42% à 1,04 million de wons, faisant légèrement moins bien que l'indice phare de la Bourse de Séoul (-1,11%). Mais l'action du groupe a gagné 29% au cours de six derniers mois. Samsung pèse quelque 150 milliards de dollars en Bourse, ce qui en fait la société technologique asiatique la mieux valorisée.

L'entrée de Samsung sur le marché des smartphones ne remonte qu'à 2010 mais la division mobiles est rapidement devenue la principale contributrice aux bénéfices du groupe. Sur les trois derniers mois de l'année, les livraisons de smartphones sont estimées à quelque 35 millions - un record - contre 28 millions le trimestre précédent.

Selon les courtiers BNP Paribas et Korea Investment & Securities, Samsung devrait écouler 170 millions de smartphones en 2012 contre un total estimé de 95 millions en 2011.

Le groupe sud-coréen devrait quand même rencontrer quelques vents contraires en 2012, notamment un ralentissement de la croissance des ventes de micro-ordinateurs dans le monde, évolution qui pèsera sur ses livraisons de puces mémoire pour PC. En outre, l'incursion du groupe dans le segment des tablettes a été freinée par une bataille des brevets engagée par Apple, qui estime que le dernier produit de Samsung ressemble beaucoup à l'iPad de la société américaine. Le conflit entre les deux groupes, pimenté par le fait que Samsung fournit à Apple des puces pour ses tablettes, a rapidement pris de l'ampleur, avec quelque trente affaires judiciaires dans dix pays.

Réagir