La Tribune

Google : la mystérieuse maladie du patron, Larry Page, intrigue

Larry Page a cofondé Google en 1998 avec Serguei Brin. Il est revenu aux commandes en 2011 comme directeur général. DR.
Larry Page a cofondé Google en 1998 avec Serguei Brin. Il est revenu aux commandes en 2011 comme directeur général. DR.
Delphine Cuny  |   -  371  mots
Larry Page, le directeur général, cofondateur et actionnaire de premier plan du géant de l'Internet, est absent depuis plusieurs semaines, souffrant des suites d'une extinction de voix. Le président exécutif, Eric Schmidt, a indiqué qu'il se remettait progressivement de sa maladie.

Qu'arrive-t-il à Larry Page ? L'absence du directeur général de Google au siège de Mountain View depuis près d'un mois commence à intriguer dans la Silicon Valley. Le cofondateur de Google, âgé de 39 ans, marié et père d'un enfant, n'était pas présent lors de l'assemblée générale du géant de l'Internet le 21 juin, officiellement pour une extinction de voix. Idem à la conférence I/O pour les développeurs du 27 au 29 juin, au cours de laquelle a été dévoilée la tablette Google, Nexus 7. Il ne devrait pas non plus participer à la présentation des résultats financiers du deuxième trimestre, la semaine prochaine, jeudi 19 juillet, selon Eric Schmidt, le président exécutif.

La transparence sur la santé, un sujet de gouvernance depuis Steve Jobs
Interrogé jeudi soir sur l'état de santé de Larry Page lors de la conférence Allen & Co à Sun Valley, Eric Schmidt a donné quelques nouvelles : « il se remet encore. Larry va beaucoup mieux. Il était au bureau lundi, il a animé des réunions. Il parlait, mais doucement" a-t-il déclaré aux journalistes. Mais toujours aucune précision sur la nature ou le nom de cette maladie étrange. Des spéculations ont commencé à circuler dans la presse, des lésions des cordes vocales, à la laryngite aigue en passant même par le cancer de la thyroïde. Larry Page avait adressé fin juin un courriel interne à destination de tous les salariés pour les rassurer, affirmant qu'il n'avait « rien de vraiment grave ». Il continue d'exercer ses fonctions de directeur général, mais les médecins lui ont demandé de reposer sa voix. La transparence sur la santé des patrons est devenue un sujet important en termes de gouvernance depuis les arrêts maladie répétés de Steve Jobs, lorsqu'il était à la tête d'Apple. En avril dernier, Larry Page avait publié une lettre ouverte pour dresser un bilan de son action, un an après son retour aux commandes en tant que « Chief Executive Officer ». L'entrepreneur est aussi l'un des premiers actionnaires de Google, avec une fortune estimée à 18,7 milliards de dollars, la 24e mondiale selon le classement du magazine « Forbes. »
 

Réagir

Commentaires

Liban  a écrit le 16/07/2012 à 12:13 :

J'espere qu il se retablira

Spaghetti splash  a écrit le 16/07/2012 à 1:26 :

Quand il sagit de se soigner, dans bon nombre de cas, ca fait la difference...

Gilles1  a écrit le 15/07/2012 à 12:35 :

La maladie ne tient pas compte de la fortune. C'est la seule justice en ce bas ;onde.