Leasing, LOA, LLD : quelle assurance auto choisir ?

 |   |  405  mots
Le succès du leasing pose la question de la formule adéquate en matière d'assurance auto.
Le succès du leasing pose la question de la formule adéquate en matière d'assurance auto. (Crédits : © Regis Duvignau / Reuters)
Le leasing convainc de plus en plus les Français, séduits par la possibilité d’avoir assez fréquemment un véhicule neuf. Ce mode d’acquisition permet également d’intégrer les frais annexes comme l’entretien ou l’assurance à ses mensualités. Reste à savoir quelle formule est la plus pertinente.

Le leasing, et la location avec option d'achat en particulier, a le vent en poupe ces derniers temps. Selon les statistiques mensuelles de l'Association des sociétés financières, les acquisitions de voitures par une opération de location avec option d'achat sont en progression de 30,5% entre août 2015 et août 2016. Sur les huit premiers mois de l'année, la hausse s'élève à +34,5%. En parallèle, les acquisitions de voiture neuves par crédit affecté sont en régression de 7,1% sur un an et de 5,4% depuis le début de l'année. Il y a donc un réel glissement qui s'opère au profit de la solution du leasing, mais ce mode de fonctionnement implique de se poser de nouvelles questions, notamment en matière d'assurance auto.

Le concessionnaire chez qui vous prendrez votre voiture en leasing vous proposera très probablement une formule tout compris, qui intègre à la fois l'entretien et l'assurance de votre futur véhicule. En réalité, le loueur est dans l'obligation légale d'intégrer une responsabilité civile au contrat de location, ce qui correspond à une assurance au tiers. Cette assurance est le minimum requis pour mettre un véhicule en circulation sur les routes françaises. Elle sert à couvrir les dommages causés à un tiers ou à son véhicule, d'où son nom.

Une assurance spécifique pour couvrir la perte de valeur

Cependant, le leasing étant par essence destiné à financer l'acquisition d'une voiture neuve, souscrire une assurance tous risques est préférable. Vous pouvez donc souscrire une formule d'assurance plus complète, couvrant également les dommages matériels et corporels de votre voiture et de ses occupants, voire même incluant des garanties contre le vol ou l'incendie de votre véhicule. Le loueur peut également vous proposer une assurance spécifique au leasing, qui prendra en charge la différence entre la valeur vénale (sur le marché de l'occasion) et la valeur à neuf en cas de destruction ou de vol de votre voiture. C'est ce qu'on appelle la garantie perte financière, un contrat de leasing vous engageant à payer des traites d'une voiture neuve pendant une période donnée.

Souscrire un contrat pour votre véhicule auprès d'un autre assureur vous exposera de fait à un doublon sur la partie "responsabilité civile" mais peut rester pertinent si les modalités du contrat proposé par le loueur ne vous conviennent pas.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :