Seulement 10 femmes parmi les 100 plus grosses fortunes françaises

 |   |  546  mots
Liliane Bettencourt, femme la plus riche de France et seconde fortune de l'Hexagone, a vu sa fortune augmenter de 6,3%. | REUTERS
Liliane Bettencourt, femme la plus riche de France et seconde fortune de l'Hexagone, a vu sa fortune augmenter de 6,3%. | REUTERS (Crédits : reuters.com)
Le classement des 100 plus grosses fortunes de France a été publié comme chaque année par le magazine économique Capital. Les femmes y sont toujours largement minoritaires.

Mulliez reste n°1. Mais le classement - qui reflète les activités des sociétés les plus influentes à l'échelle mondiale - révèle plusieurs surprises. Les 100 plus grosses fortunes de France cumulent cette année 257 milliards d'euros d'après Capital. Un chiffre qui aurait progressé de 10% par rapport à l'an dernier.

Le numéro 1

Comme en 2013, c'est la famille Mulliez qui est en tête du classement avec pour fortune 37.88 milliards d'euros. Le fondateur des hypermarchés Auchan, Gérard Mulliez ( qui représente la part la plus importante de la famille ) engendre à lui seul 3.76 milliards d'euros. La fortune familiale a fait un bond de 3.8% en un an.

Les femmes les plus riches

Parmi les 10 femmes présentes dans le classement, la plus riche est sans surprise Liliane Bettencourt avec une fortune qui avoisine les 23.03 milliards d'euros. L'héritière du fondateur de L'Oréal contrôle un tiers du géant des cosmétiques qui se classe 71e dans le classement des 100 premières capitalisations boursières mondiales. 

>> A lire : Les entreprises américaines, reines de la Bourse

En deuxième position se classe Margarita Louis-Dreyfus, 12e fortune française avec 5.19 milliards d'euros. La veuve et ses trois enfants de Robert Louis-Dreyfus possèdent 65% du groupe Louis Dreyfus, important négoce des matières premières dans le monde.
Ginette Moulin se place troisième avec 2.38 milliards d'euros. L'héritière du fondateur des Galeries Lafayette est entrée en avril dernier au capital de Carrefour à hauteur de 6.1%. 

Les meilleures progressions

Avec +116.7% la famille Peugeot enregistre la plus forte hausse par rapport à 2013. La famille héritière reste un actionnaire important du constructeur PSA. Avec 1.82 milliard d'euros la famille se classe 28e dans le classement des fortunes françaises.

>> A lire : PSA : les quatre défis de Carlos Tavares

S'en suit Laurent Burelle qui réalise une progression de 109.6% avec 1.53 milliards d'euros. Le cours de bourse de sa société Plastic Omnium (équipementier automobile) a pris 25% en un an.

Plus loin dans les meilleures progressions Martin Bouygues et ses 2.03 milliards d'euros qui réalise une progression de 53.8%. La famille Bouygues qui ne contrôle que 22.1% du groupe, a profité de l'envolée de son cours de bourse en 2014 qui a profité d'une hausse de 46% sur les cinq premiers mois de l'année d'après Capital.

Les chutes importantes

En revanche c'est - 17.4% pour François Hériard-Dubreuil. Conséquence de la baisse importante du marché chinois des spiritueux, Rémy Cointreau n'a plus autant la cote, le groupe a vu ses revenus baisser de 10% l'an dernier et son bénéfice a chuté de 39%.

En seconde place, toujours dans le domaine de la boisson, arrive la famille Ricard. Le groupe Pernod Ricard, numéro 2 mondial des vins et spiritueux a vu son cours de bourse chuter à 1.5% en un an. Sa fortune reste cependant honorable avec 2.42 milliards d'euros.

Plus loin dans le classement des moins bons résultats ; Benjamin de Rothschild qui enregistre une baisse de 10.4%. Dirigeant et actionnaire à 87% de la banque d'affaires franco-suisse, le fils du fondateur du groupe financier Edmond Rothschild profite de son important patrimoine foncier et viticole. Cette année sa fortune se classe 26e dans le classement des fortunes françaises avec 1.98 milliard d'euros.

 

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 20/05/2017 à 17:15 :
Salut chers internautes,

Je suis Kelly VERNA, étudiante en BTS Assistant Manager à Saint-Etienne. Cette année, je dois effectuer un stage à l'étranger. J'ai donc décidé de partir à Malte avec 3 amis de ma classe. Nous avions trouvé un logement sur un groupe Facebook : "Français à Malte". Nous avions alors posté une annonce décrivant notre besoin de logement pour 2 mois : du 07 Mai au 11 Juillet 2017. Suite à cette annonce, nous avons été contacté par une femme s''intitulant "Lynn Michelle Tungate". Elle nous a proposé un logement à Malte, incluant des photos et vidéos. Suite à plusieurs échanges, nous avons signé un contrat qui est bien évidemment faux, malheureusement je l'ai remarqué trop tard. Suivant la procédure décrit dans le contrat, nous avons effectué un premier virement de 1000€ pour la caution, le 02 Mars 2017. Puis nous devions en suite régler le premier mois de la location ; 1000€. Un de mes 3 amis a effectué un virement de 250€ le 28 Mars 2017. Mes deux autres amis et moi-même devions effectuer chacune un virement de ce même montant. Soit 4 x 250€ = 1000€. Mais nous avons découvert avant qu'il ne soit trop tard, que, cette femme dénommée Lynn Michelle Tungate s'avère être une arnaque vivante. Nous avons découvert par le biais d'une amie de ma classe, à qui elle propose le même logement sous une adresse postale différente à chaque fois. Évidemment, elle change de compte Facebook pour ne pas se faire remarquer. Nous avons 2 RIB de comptes bancaires différents, le premier virement était sous le nom de "Abdulhayyu Hamisu Lawal" étant dans une banque "Deutsch Bank" à Mannheim, Allemagne. Le deuxième virement, fait par mon ami, était sous le nom de "Lynn Michelle Tungate" dans la banque "Santander Consumer Bank" à Mannheim également. Pour arrêter cette saigné nous avions donc contacté un officier de la police judiciaire qui nous a aidé à déposer une plainte au niveau de l’ORGANISATION INTERNATIONALE DE POLICE CRIMINELLE-INTERPOL spécialisée dans les dossiers de cybercriminalité et autorisée par le Décret n° 2009-1098 du 4 septembre 2009 portant publication de l’accord entre le Gouvernement de la République française et (OIPC-Interpol)qui nous a aidé à se faire rembourser. Nous ne sommes certainement pas ses premières victimes donc nous demandons à toute personne victime de contacter cette Organisation pour que justice soit faite.

Email : oipc_i@yahoo.com / oipc_i@outlook.fr

Merci pour votre lecture,

Cordialement
a écrit le 28/06/2014 à 12:54 :
Bravo!! beauJournalisme quelle remarque judicieuse et vous auriez pu rajouter que c’est grâce à papa ou monsieur si celui-ci ne vous a pas exclue. Encore que bien le gendre (qui gère les intérêts de sa femme) vous trouve illégitime. Cet exercice est transposable à toute les strates du pouvoir cherchez les présidentes de pays, d’institutions ou de grandes entreprises ou qui soient de chef de gouvernements. J’arrête la liste est trop longue moi aussi j’ai de la matière pour revenir tous les ans …Hier (et oui nous en sommes encore la après 70 ans) le projet de loi pour l’égalité entre les femmes et les hommes adopté en deuxième lecture à l’Assemblée nationale (Merci Messieurs les progressistes). Ce n’est pas le pas d’Armstrong, mais si nous arrêtons de nager un phallocrate viendra nous mettre la tête sous l’eau, les exemples viennent d’Espagne ou des Etats Unis ou le conservatisme religieux bastonne. Mais en France pas mieux pour des millions de bons citoyens, une femme sans homme ce n’est pas « naturel ». Il parait que même pour naitre nous sommes des sous douées, il manquerait des millions de femmes en Inde, au Pakistan, en Chine et même à la porte de l’UE.
Morale , que l’on nous donne déjà le droit de vivre après dans 1000 ans nous pourrons penser à faire fortune
a écrit le 27/06/2014 à 16:32 :
comme les femmes vivent plus agées que les hommes, cette proportion devrait rapidement s'inverser !
et je doute que ces messieurs repérés comme grande fortune soient tous célibataires !
a écrit le 26/06/2014 à 18:54 :
Et vous remarquerez que ce sont toutes des héritières. Cordialement.
Réponse de le 26/06/2014 à 22:23 :
Et alors, vous comptez tout donner à l'état à votre mort?
Et rien à vos enfants.
Ces héritiers ont eu le mérite de maintenir et de faire fructifier des groupes qui auraient tout autant pu sombrer.
Les héritiers nuls et qui dilapident tout en une génération, ça existe aussi!!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :