Toyota prévoit un bénéfice record pour 2005/2006

 |   |  369  mots
Le constructeur japonais a publié un bénéfice net record pour le troisième trimestre de son exercice décalé 2005/2006. Les gains de change, les économies de coûts et la progression des ventes en Asie et en Amérique du Nord ont contribué à ses performances. Le résultat de l'exercice complet 2005/2006 sera également record.

Toujours mieux. Le constructeur japonais Toyota a publié pour le troisième trimestre de son exercice décalé (clos le 31 mars) un bénéfice net de 397,6 milliards de yens (2,79 milliards d'euros), en hausse de 34,1% par rapport au troisième trimestre 2004/2005. Cette performance est un record pour un résultat trimestriel de Toyota.

La forte progression du bénéfice net est attribuée à trois facteurs. D'abord les effets de change entre le yen et le dollar qui ont rapporté à Toyota 130 milliards de yens (915 millions d'euros). De plus, Toyota a bénéficié d'économies sur les dépenses marketing qui ont permis de dégager 60 milliards de yens (422 millions d'euros). Enfin, les réductions de coûts ont généré 30 milliards de yens (211 millions d'euros).

En dehors de ces économies non-opérationnelles, le bénéfice d'exploitation a progressé de 14% à 482,2 milliards de yens (3,38 milliards d'euros). Le chiffre d'affaires a augmenté dans les mêmes proportions (+14%) à 5.333,4 milliards de yens (37,46 milliards d'euros). Ces résultats ont été tirés par les ventes de Toyota en Asie ainsi qu'en Amérique du Nord.

Dans cette région, elles ont progressé de 11,6% au troisième trimestre de l'exercice (octobre à décembre). En Asie, elles ont augmenté de 11,4%. Les ventes de véhicules sont toutefois restées stables au Japon et en Europe, région dans laquelle beaucoup de constructeurs européens souffrent d'une forte baisse de leurs ventes.

Pour l'exercice 2005/2006 en cours, Toyota prévoit de "dépasser les chiffres de l'an dernier", selon son communiqué. Les résultats de 2004/2005 ayant déjà été record, ceux de l'exercice en cours devraient donc l'être à nouveau. Lors du dernier exercice, Toyota avait enregistré un bénéfice net record de 1.171 milliards de yens (8,24 milliards d'euros).


15 millions de véhicules pour Toyota en Amérique du Nord
A l'heure où les deux géants de l'industrie automobile américaine, General Motors et Ford, croulent sous les pertes en Amérique du Nord, Toyota y impose sa "success story". Le constructeur japonais vient de produire sa "15 millionième" voiture en Amérique du Nord en vingt années de présence. Toyota aura investi dans cette région 16 milliards de dollars sur cette période.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :