Combien perçoit un député européen ?

 |   |  736  mots
Un député européen perçoit 6.250,37 euros par mois d'indemnités.
Un député européen perçoit 6.250,37 euros par mois d'indemnités. (Crédits : reuters.com)
La rémunération nette mensuelle d'un député européen s'élève à 6.250 euros mais il peut s'ajouter à cette somme diverses indemnités. Certaines sont cependant liées à l'assiduité du député.

Comme à chaque élection, locale, nationale ou européenne, les débats et les polémiques se multiplient sur la rémunération des élus. Il a notamment été beaucoup reproché à Marine Le Pen (FN) de percevoir près de 11.000 euros mensuels du Parlement européen alors qu'elle brille par son absence au à Strasbourg (72ème  sur 74 députés français s'agissant de son assiduité), tout comme Harlem Désir pour le PS d'ailleurs. 

Comment se décompose réellement la rémunération d'un députés européen?

La rémunération mensuelle des députés prévue par le statut unique (modifié en 2009) est, avant imposition, de 8.020,53 euros en 2014. Elle est financée par le budget du Parlement et après déduction de l'impôt européen et de la cotisation d'assurance accidents, elle s'établit à 6.250,37 euros nets mensuels, à comparer aux 5.189,27 euros nets mensuels perçus par les députés français. Cette indemnité est également  imposable par les États membres.

Indemnité de frais généraux

A cette rémunération de base, s'ajoutent d'autres indemnités.

Ainsi l'indemnité de frais généraux qui vise à couvrir les frais encourus dans l'État membre électeur, comme les frais de gestion du bureau du député, les frais de personnel, les frais de téléphone et postaux et l'achat, l'utilisation et la maintenance d'équipements informatiques et télématiques, etc. Elle correspond en fait à l'indemnité de fonction perçue par un député national.  Mais attention, l'indemnité est réduite de moitié pour les députés qui, sans justification valable, n'assistent pas à la moitié des séances plénières d'une année parlementaire (de septembre à août).

Le montant de cette indemnité en 2014 est de 4.299 euros par mois.

Frais de voyage

La majorité des réunions du Parlement européen, comme les séances plénières, les réunions de commissions ou les réunions de groupes politiques, ont lieu soit à Bruxelles soit à Strasbourg.... Du moins pour l'instant, car, justement, pour réduire les frais, certains Etats membres militent pour l'abandon de Strasbourg et une concentration des travaux à Bruxelles.

Le coût réel des titres de transport achetés par les députés pour assister à ces réunions leur est remboursé sur présentation des pièces justificatives à concurrence du prix du billet d'avion en classe affaires, du billet de chemin de fer en première classe ou d'un forfait de 0,50 euro au kilomètre pour les trajets en voiture, en sus des indemnités forfaitaires calculées en fonction de la distance et de la durée de la mission et destinées à couvrir les autres frais liés au voyage (péages autoroutiers, excédents de bagages ou frais de réservation, par exemple).

Indemnité annuelle de voyage

Mais il n'y a pas que Bruxelles et Strasbourg, les députés doivent souvent voyager à l'extérieur de leur État membre d'origine dans l'exercice de leurs fonctions.

 Les députés peuvent alors bénéficier du remboursement d'une indemnité annuelle de voyage pour leurs déplacements, leur hébergement et les dépenses connexes. Le remboursement est effectué sur la base du tarif aérien ou ferroviaire réel sur présentation des bons de voyage concernés et des pièces justificatives requises.

Pour 2014, ces remboursements ne peuvent pas excéder un plafond  de 4.243 euros.

Indemnité journalière

Le Parlement verse une indemnité forfaitaire de 304 euros pour couvrir l'hébergement et les coûts annexes pour chaque jour de présence des députés européens lors des périodes d'activités parlementaires, à condition qu'ils signent un registre pour attester de leur présence. Au moins, on peut être sûr que Marine Le Pen ou Harlem Désir, par exemple, n'ont pas du percevoir souvent cette indemnité là !

L'allocation couvre les frais d'hébergement, les repas et toute autre dépense liée à ladite présence. L'allocation est réduite de moitié si les députés ne prennent pas part à plus de la moitié des votes par appel nominal les jours des votes en plénière, même s'ils sont présents. Pour les réunions organisées en dehors de l'Union européenne, l'allocation est de 152 euros (toujours sous réserve de la signature d'un registre), les frais d'hébergement étant remboursés séparément.

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 24/01/2016 à 12:21 :
Cette décision est prise en compte? ou pas.
a écrit le 29/07/2015 à 11:37 :
C'est bien!un bel exemple que tous états africains devraient suivre!
a écrit le 23/05/2014 à 11:58 :
Rien de choquant. Tout commercial ou manager se voit rembourse ses frais de déplacements (transports, hôtels, restaurants) sous réserve de justificatifs et de présence aux réunions.
a écrit le 13/05/2014 à 16:25 :
Et en plus un bon parti des candidates sont les "Chomeurs"!!! Qui n'ont pas été élu aux derniers élections. Bizarre!
a écrit le 13/05/2014 à 16:13 :
On frôle les 15000 € en travaillant 15 jours par mois (6.250,37+4.243+304*15).On a vu pire dans le genre.
Réponse de le 14/05/2014 à 15:54 :
Vous savez combien ça coûte une chambre d’hôtel à Bruxelles ? Déduisez leurs frais, vous verrez... Votre patron gagne plus.
a écrit le 13/05/2014 à 13:43 :
c est cher payer pour brasser de l air à longueur de journée
Réponse de le 14/05/2014 à 15:52 :
Si vous êtes pas content, allez brasser de l'air à leurs place. Dans la vie, il y a ceux qui font les choses et ceux qui ont l'envie irrésistible de les critiquer sans connaître.
a écrit le 13/05/2014 à 13:12 :
Commençons par diviser le nombre de "parlementaires" et de séances plénières par deux. Divisons aussi par deux la frénésie réglementaire ce qui devrait aussi diminuer le nombre de fonctionnaires européens.
a écrit le 13/05/2014 à 12:30 :
"Cette indemnité est également imposable par les États membres." L'état d'origine, du moins pour la France, demanderait la différence entre ce qui a été prélevé à la source, et le dû d'après les règles françaises, les taux n'étant pas homogènes [pas près de s'aligner les uns sur les autres : vers le plus taxant ou vers le moins taxant ?]
a écrit le 13/05/2014 à 11:12 :
A voir "l'europe c'est la paiE" sur le site de l'UPR.FR.
a écrit le 13/05/2014 à 10:31 :
Elle est pas belle la vie pour nos"chers députés". Je comprends mieux pourquoi ils se battent pour avoir la place. Honteux!
a écrit le 13/05/2014 à 10:21 :
L'arène politique correcte permet d'éviter les joutes physiques réelles entre les gens et de légiférer sur les désaccords, mais dieu que ça coûte cher pour un discours souvent stérile.
a écrit le 13/05/2014 à 9:53 :
que ce soit au gouvernement ou ailleurs, hautes sphères comprises, les émoluments sont purement scandaleux, d'autant que la plupart des bénéficiaires ne fichent RIEN !
a écrit le 13/05/2014 à 9:43 :
Comment peux-ton rémunérer des personnes qui ne travaillent pas. Dans une entreprise ils seraient foutus dehors où alors ils servent les lobbys de ces mêmes entreprises. Pour ma part je n'irai pas voter pour une bande de mafieux qui pour moi sont tous passibles de la cour d'assise pour avoir assassiné des populations entières c'est ce que j'appelle l'occupation invisible plus besoin de chars ils ont inventé la TROÏKA.
Réponse de le 13/05/2014 à 9:54 :
c'est super vrai !!
Réponse de le 20/05/2014 à 15:46 :
Tout à fait d'accord avec vous, d'ailleurs, pour ma part ce sera un carton rouge dans l'enveloppe. Leur rémunération est scandaleuse.
a écrit le 13/05/2014 à 9:06 :
après le cumul des mandats voici venu le cumul de la "primeauxdélinquants" de la politique . et la place à l'air très convoitée .
a écrit le 13/05/2014 à 8:21 :
c'est E. Martin qui doit être content!!!
a écrit le 13/05/2014 à 7:44 :
etre payé pour etre absent...ou a la limite 50% de temps. Allocation logement...ils devraient tous habiter Bruxelles....et le pointage le matin pour partir aussitot....devrait etre fait à midi...simple mais pas a l avantage des deputes (comme en France)...donc jamais vote
a écrit le 13/05/2014 à 5:36 :
A quoi servent alors leur 6000 euros mensuels si tout leur est payé par ailleurs. Argent de poche?
a écrit le 12/05/2014 à 22:47 :
Sont-ils comptés comme présents les députés pointant de bonne heure le matin pour toucher l'indemnité et se barrant dans la foulée? Confère reportage allemand sur le sujet du présentéisme et/ou absentéisme des eurodéputés.
a écrit le 12/05/2014 à 20:59 :
Le principal problème est le versement d'émoluments à des gens qui sont absents !!! On devrait commencer par là pour assainir la politique aussi bien au niveau de la France que de l'Europe: t'es pas là, t'es pas payé, point barre !!!
Réponse de le 12/05/2014 à 21:59 :
On devrait aussi appliquer "ce tu viens pas tu n'est pas payé" pour les sénateurs membre de l'assemblé, et pour les cumulard juste leur payer le plus petit salaire de tous ce qu'ils cumules...
a écrit le 12/05/2014 à 20:31 :
Toujours les mêmes argumentations fallacieuses qui sortent quelques jours avant une élection. Ne vous laissez pas duper par ces artifices électorales qui bernent le peuple Français. N'allez pas donner votre voix à l'UMPS, ni à personne d'autre d'ailleurs...Le référendum de 2005 a parlé...Ils n'ont qu'à en tenir compte. Pour ma part, j'ai déjà voté.
Réponse de le 13/05/2014 à 8:47 :
c'est pas faux !!!
a écrit le 12/05/2014 à 20:12 :
Trés recherchés ces CDD sur 5 ans minimum. En France nos 577+348 parlementaires , élus mais irresponsables, ont conduit le pays vers la faillite : qui va rembourser ces 2000 milliards d'euros ? Les ROMs ?,
les SDF ? les chômeurs ? les fonctionnaires ?
a écrit le 12/05/2014 à 19:47 :
... si l'on compare le nombre d'élus en tous genres, par rapport aux USA ... l'Europe bat des records de "sert à rien" .... il faut remettre les choses à plat ... et limiter de manière drastique les rémunérations .... c'est une question de démocratie ... et expliquer clairement à quoi sert ce parlement européen !
a écrit le 12/05/2014 à 19:31 :
ceux qui 'accrochent à Marine !! liront qu'elle brille par son absence au parlement européen et réfléchiront avant de lui donner leur voix ! une bonne place à 11 000 euros ( chère payée par son absence !).... et le petit peuple supporte la rigueur décrétée par ces mêmes députés ! quelle farce ...
Réponse de le 12/05/2014 à 19:35 :
+100000000000000000 !
Réponse de le 12/05/2014 à 19:39 :
L'effet Marine c'est pas du "kiss cool " ... c'est l'effet " ras le bol " ... en plus ... elle profite du système .... D A N G E R !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Réponse de le 13/05/2014 à 8:51 :
dans une émission avant hier, elle expliquait qu'elle se déplaçait quand ça valait la peine! pour plus d'une fois, ce sont des blablas qui ne mènent nulle part, donc elle se déplace que lorsque c'est sérieux puisque le "programme" de la journée est annoncé à l'avance...je vous le vend tel quel......c'est possible, remarquez....
Réponse de le 13/05/2014 à 9:29 :
Marine prône une autre Europe. Sans doute celle qui lui versera un peu plus que ses "modestes" 11000€. La place est trop bonne. Ce qui vont voter pour le FN doivent s'attendre à des déconvenues.
Réponse de le 13/05/2014 à 9:57 :
et si on vote pour quelqu'un d'autre, faut s'attendre à quoi, d'après vous?? du mieux, du miracle"?
a écrit le 12/05/2014 à 19:29 :
un parlement gadget .... ? oui .. non ? Bref une impression !
a écrit le 12/05/2014 à 19:00 :
L’Europe ... nous n'avons pas pas le choix ... c'est un gage qui empêche les guerres, dont les peuples ont souffert.... mais, il est urgent de réformer le système ... dans beaucoup de pays ce vote n'a pas d’intérêt (dont le notre) ..... il faut absolument remettre les pendules à l'heure !!!!!!!!!!!!!!!! .... nos politiciens ne pensent qu' a leurs intérêts personnels !!!!!!!!!!!!!!!!! nota : expliquer clairement à quoi peu servir ce parlement !!!!!!!!!!!!!! On a l'impression que les grands choix se font à Bruxelles !
Réponse de le 13/05/2014 à 13:23 :
Sommes nous en guerre contre les anglais, les danois ou les suisses ? Pourtant il ne font pas partie de l'Europe ou de l'euro. cet argument est fallacieux et mensonger, il est vendu par les euopéistes pour faire peur aux citoyens et leur enfoncer leur Europe par la force. Le referendum a eu lieu en 2005 et il faut en tenir compte.
a écrit le 12/05/2014 à 18:58 :
Ce ne serait pas excessif si c’était correctement utilisé et si ces députés faisaient honnêtement leur travail. C'est à dire si ils défendaient vraiment les intérêts des citoyens européens et pas des intérêts privés (par exemple le traité de libre échange US/EU).
a écrit le 12/05/2014 à 18:12 :
parle t-on dans l'article, ou l'ai je éludé des primes de chauffage? l'hiver leur est allouée la somme de + 4000 eur/mois (et le double pour un couple au gouvernement ) !!! Honte à eux, quand des Français ne peuvent plus de chauffer, pour faire des économies! n(ont-ils pas assez de leurs avantages en tous genres, émoluments, etc? c'est un véritable scandale !!
Réponse de le 12/05/2014 à 21:12 :
C'est un fantasme, il n'y a jamais eu et il n'y a pas de prime de chauffage. Il y a eu, un temps, une prime de chauffage pour les fonctionnaires de l'Assemblée nationale et du Sénat en France … pas pour les élus.
Respectueusement
a écrit le 12/05/2014 à 17:05 :
la place est bonne, et pour les commissaires européens?
a écrit le 12/05/2014 à 16:54 :
L'Europe ce n'est pas la paiX, l'Europe c'est la paiE !

On comprend mieux pourquoi toutes nos élites sont si attachées au ''rêve européen''...un rêve de carrière pour eux mais un cochemard pour nous le peuple.
a écrit le 12/05/2014 à 16:41 :
Des deputes escrocs pour une monnaie d'escroc ,l'EURO! euro monnaie d'escroc!
a écrit le 12/05/2014 à 16:36 :
c'est écoeurant. Après on s'étonne que les gens ne vont plus voter. Forcément, un ouvrier ça gagne cinq fois moins qu'un député européen ! ! ! Faut peut-être recadrer les choses ! ! !
Ras-le-bol de ces chienlits d'Etat et d'Europe anti-démocratiques ! ! !
Réponse de le 12/05/2014 à 18:14 :
Alors EN MASSE, ne votons PLUS !! (ou pour des petits partis très peu connus, c'est toujours ça que n'auront pas l'UMPS !! (il y a un site qui fait froid dans le dos, au sujet des payes de tout ce beau monde.. !)
Réponse de le 12/05/2014 à 20:41 :
"c'est toujours ça que n'auront pas l'UMPS" : Ils palpent combien côté FN à Bruxelles? Même méthode qu'en 1930 pour les frontistes de tous les bords : Ouvrez les yeux avant de finir en chair à canon! Vous jouez les vierges effarouchées sur les politiques : Vous votez depuis des lustres pour l'immobilier subventionnés!
a écrit le 12/05/2014 à 16:11 :
C'est un fait il y a les couts prohibitifs des députés européens ;
mais le plus ruineux
ce sont les strates dix mille feuilles de la Commission de Bruxelles, c'est absolument énorme,
et en plus ils perdent leur temps à recevoir des lobbyistes de la finance, et ils les reçoivent dans des suites luxueuses en leur offrant des banquets,
tout ça sur le dos des pauvres européens qui n'arrivent plus à se nourrir
il faut faire cesser ces gabegies sans limites, c'est la ruine de l'europe
a écrit le 12/05/2014 à 15:55 :
C'est bien sûr beaucoup trop luxueux!
On a l'impression qu'une personne se présente plus pour la rémunération que pour l'honneur de servir l'Europe et sa nation.
Pensez donc que les réprésentants suisses ne bénéficient que d'une petite indemnité et qu'ils doivent travailler à 50% de leur temps...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :