Nicolas Bonvalet, co-fondateur du French Art Day au Danemark.

 |   |  358  mots
Nicolas Bonvalet nous a accueilli chez lui, à Copenhague, pour nous parler du festival The French Art Day, qu'il a créé il y a deux ans avec deux amies. Ainsi que de l'application "Francis" (voilafranc.is) qui doit voir le jour cette année.

Après un parcours dans la publicité en France, il part s'installer à Copenhague en 2008 en tant que freelance. En 2012, il s'associe avec Fanny, Julie et Kristoffe pour créer The French Art Day, association événementielle spécialisée dans l'organisation et la promotion de manifestations artistiques et culturelles. Chaque année, ce sont des milliers de personnes qui viennent voir les cinq espaces dédiés à l'art Français et Danois : artistes, musique, gastronomie, livres et enfants.

Aujourd'hui, Nicolas Bonvalet se lance dans une deuxième expérience entrepreneuriale avec la première application mobile pour les amoureux du style de vie à la française, Francis. L'objectif étant de permettre aux français et francophones d'accéder à tout ce qui concerne la Touche Française au Danemark : actu et évènements, reportages autour de l'art de vivre à la française, localiser les adresses françaises sur une carte, recevoir des bons plans et des offres commerciales, consulter des petites annonces, et bien plus encore.
 
Retrouvez de nombreux autres portraits d'entrepreneurs des quatre coins du monde sur notre site internet : wproject.

 

Lire également la série La Tribune sur les jeunes entrepreneurs qui cartonnent à l'étranger :

 

>> Dubaï : Thierry Antinori, le "big boss" des ventes d'Emirates

 

>> Londres: Nathalie Dauriac-Stoebe, banquière d'élite et vigneronne de luxe

 

>> Alexandre Stefanesco, la Russie pour passion, le recrutement pour mission

 

>> Dubaï: Caroline Tasse, une business woman qui voit l'innovation en 3D

 

>> New Delhi: Clara Kanner, l'entrepreneuse hôtelière

 

>> USA : David Fattal, le modeste inventeur d'un écran 3D pour smartphone (et sans lunettes)

 

>> Turquie: Fabrice Delaneau, l'entrepreneur nomade qui aime créer du réseau

 

>> Singapour : Masha Ley cultive son amour du vin et des Batignolles

 

>> Bangkok : Frédérick Besson, l'homme aux parfums

 

>> New Delhi : Alexandre Souter, entre recommerce et "Bootstrapp"

 

>> Afrique du Sud : Arnaud Blanchet mise sur un marché d'avenir... les towsnhips

 

>> Brésil : Alexandrine Brami, la normalienne qui cultive les start-up

 

>> Tel Aviv : Joel Bloch, créateur de startups dans la Silicon wadi

 

 

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :