La Bourse de Paris retombe sous les 3.800 points

 |   |  502  mots
La séance a été très hésitante ce jeudi à la Bourse de Paris. La journée était marquée par l'arrivée à échéance de contrats à terme. En fin de journée, le marché s'est néanmoins inscrit nettement dans le rouge : à la clôture, le CAC 40 recule de 0,95% à 3.794,44 points. Sur la semaine, l'indice parisien cède 0,24%.

A la clôture ce vendredi soir, le CAC 40 recule de 0,95% à 3.794,44 points. Sur la semaine, l?indice parisien cède 0,24%.

Le secteur financier a de nouveau été attaqué. Les investisseurs s?inquiètent des nouvelles règles plus strictes en matière de fonds propres imposées par le Comité de Bâle. Crédit Agricole décroche en particulier de 7,13% à 11,98 euros. C?est son plus bas niveau depuis trois mois et c?est aussi le plus fort repli du CAC. La valeur a en outre été dégradée par Bank of America-Merrill Lynch.

Dexia chute également de 7,07% à 4,27 euros. Société générale cède 2,53% à 46,30 euros et BNP Paribas 1,38% à 54,40 euros. Sur le SBF 120, Natixis décroche de 4,16% à 3,26 euros.

L?assureur Axa évolue aussi dans le rouge : -2,1% à 15,98 euros. Le groupe a racheté les intérêts minoritaires que détenait la Banque européenne de reconstruction et de développement dans ses filiales en Hongrie, en République tchèque et en Pologne. L?opération s?élève à 147 millions d?euros.

Cap Gemini abandonne 1,9% à 31,05 euros. La SSII fait les frais des résultats décevants de la société américaine de conseils en technologies Accenture.

Le secteur automobile réalise un tir groupé dans le rouge. Peugeot recule de 3,01% à 22,89 euros et son concurrent Renault cède 2,48% à 34,62 euros.

Total, la première capitalisation du CAC, pèse sur la tendance avec une baisse de 1,82% à 42,52 euros. Le marché est en revanche soutenu par un autre poids lourds du CAC, Sanofi-Aventis. Le titre a tenu toute la journée la tête de l?indice parisien. Il termine ce soir sur un bond de 2,36% à 54,70 euros. L?ensemble du secteur pharmaceutique en Europe est très bien orienté.

Accor progresse de 0,9% à 37,62 euros. Un des dirigeants du groupe a évoqué la vente de la chaîne américaine d?hôtels Motel 6. Selon des analystes, cette vente pourrait rapporter 900 millions d?euros.

EADS signe une nouvelle séance de hausse alors que l?euro est tombé à moins de 1,43 dollar : +0,5% à 13,01 euros.

La plus forte hausse du SRD est signée Altran. L?action grimpe de 5,3% à 3,45 euros. Exane est passé à l?achat sur la valeur. Le groupe de conseils en technologies a aussi annoncé que son nouveau plan de départ a été approuvé par tous les comités d?entreprise. La première version avait été annulée par la justice.

Iliad est aussi en tête du SRD avec un gain de 3,67% à 83,72 euros. L?Arcep a annoncé avoir choisi le groupe comme quatrième opérateur mobile, sans grande surprise puisque la maison mère du fournisseur internet Free était le seul candidat. A noter également que Morgan Stanley a relevé sa recommandation.

Côté devices, le dollar continue donc de se renforcer. L?euro s?échange contre 1,4273 dollar.

Sur les marchés pétroliers, les cours du brut sont stables. Le baril de WTI s?échange contre 73,09 dollars et le baril de Brent contre 73,10 dollars.

(point boursier également disponible en vidéo)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :