Des images en boucle

 |   |  404  mots
(Crédits : VIA BLOOMBERG NEWS)

 Les médias ont été un peu déçus. Ils avaient mobilisé des centaines de journalistes pour filmer l'arrivée de Sandy sur New York et Wall Street mais finalement ce n'était pas aussi spectaculaire que cela. Et on a eu droit toute la journée à des images de Times Square vide mais pas inondée et dès l'après midi des passants et des voitures circulaient.

RAS LE BOL DE SANDY A NEW YORK

J'espère qu'on va nous lâcher un peu aujourd'hui avec les images de Sandy à New York. Surtout que New York ressemblait hier plus à la Bretagne en Juillet qu'à une ville en alerte...Pendant ce temps là, Haiti était à nouveau dévastée...Mais aucune image sur le sujet...



LA MACHINE REDEMARRE AUJOURD'HUI

Ca va repartir aujourd'hui. Mais avec les jours fériés qui s'annoncent, les élections qui arrivent, il ne devrait pas se passer grand chose. Sauf si le chiffre du chômage de vendredi est maintenu et qu'il est très différent des anticipations.



A QUI PROFITE SANDY?

Pendant que des milliers de personnes pataugeaient dans la flotte, les "grands spécialistes" des Etats Unis nous expliquaient que cet ouragan était une aubaine pour Obama et enterraient ou noyaient Mitt Romney. Résultat des courses, next week.



JEAN MARC AYRAULT JE L'ADORE

Heureusement qu'il est là notre Gaston Lagaffe pour nous faire marrer. Qu'est ce qu'on s'ennuierait sans lui? Le Ayrault bashing devient certes un peu facile mais je me demande si Ayrault ne paie pas pour tous les profs d'allemands qui nous ont plombé des centaines d'heures de notre jeunesse.



L'OURAGAN UBS

Ce qui s'est passé hier à la City est rare,voire unique. Des traders sont arrivés à leurs bureaux mais n'ont pas pu rentrer. On les a virés sans qu'ils soient même avertis. Ils vont presque devoir prendre un avocat pour récupérer la photo de leur fiancée ou de leur famille sur leurs desks. Très élégant ce qu'a fait la banque Suisse, la grande classe...



LE COUT DE SANDY

Bataille d'experts hier aussi sur le coût de Sandy. 20 milliards à ma droite, 40 à ma gauche, 100 à ma droite à nouveau...Tout cela coûtera moins cher de toutes façons que le sauvetage d'une banque...



NISSAN SE PREND UNE CLAQUE

Profit warning de Nissan because chute...

Lire la suite

 
Lire la suite de cet article sur MonFinancier

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :